Le vendredi 13 porte-t-il bonheur ou malheur ?

(version audio en fin d’article)

Le vendredi 13, c’est un jour béni pour la Française des jeux, on vous dit que c’est un jour de chance et que tout ira bien, youpi. Alors j’ai décidé de vous présenter mon vendredi 13 pour voir si c’est vrai ou pas. Mais avant, je dois poser plein de trucs.

 

Vendredi dernier, 6 avril, c’était mon anniversaire, donc. Me voilà âgée de 27 ans. C’est con comme un simple changement de chiffres modifie la perception que vous avez de vous et de votre vie, je vous jure. A 26 ans, j’étais une loseuse, à 27, une battante. J’attendais une réponse pour un boulot qui me plaisait énormément mais je pense qu’il y avait un souci dès le départ : où je me sous-estime ou les messieurs qui m’ont convoquée me surestiment. Disons que le boulot était peut-être un peu trop élevé pour une débutante. On me l’aurait donné, j’aurais assumé sans trembler mais c’est vrai que c’est trop beau pour commencer avec des responsabilités, des gens à gérer, tout ça. En gros, je commençais direct vers le haut de l’échelle. Vendredi, donc, le téléphone sonne, sonne, sonne puisque tout le monde me souhaite mon anniversaire, je vais mourir d’angoisse ! 12h : « bonjour, Mme d’une mairie loinloin, vous voulez venir jeudi pour un entretien ? » ben oui madame ! 14h, mail : « Bonjour, monsieur d’une agence de comm, vous voulez venir jeudi pour un entretien ? » Ben oui monsieur ! Donc voilà, jeudi, grosse journée en perspective.

 

Ma journée de jeudi. Partie à 10h de chez moi, je prends le train puis le métro jusqu’à Vaugirard, dans le 15e. L’entretien se déroule comme dans un rêve, le genre d’entretiens que j’adore où on devient super potes avec le recruteur, je suis à l’aise, lui aussi, tout va bien. Du coup, mon sourire est spontané et j’oublie mes cheveux oranges. Puis j’ai mis le joli sautoir de ma mamie. Il me demande de lui rendre un rédactionnel, je lui précise que je dois aller à un autre entretien donc j’ai jusqu’au lendemain matin. Ok ! Réponse ? Le lendemain, le vendredi 13, donc. De là, je pars jusqu’à Montparnasse où je mange en lisant le Nouvel Obs, histoire de me la jouer intello à deux balles. 13h, je repars prendre le RER à Châtelet. Arrivée à Nanterre, je me rends compte que j’ai pas un billet pour aller jusqu’à Cergy donc je descends vite acheter un nouveau billet. 8 euros l’expédition en zone 5, youpi. Arrivée à Cergy, terminus, le bus part sous mon nez donc 20 mn d’attente, je vais boire un coca. C’est bon, j’ai encore le temps. Je prends finalement le bus (hop, encore quelques sous de moins) et 6 minutes plus tard, me voilà devant une mairie toute neuve qui sent encore la peinture du Val d’Oise. C’est mignon ce coin du Val d’Oise, ça fait très campagne. Je serais pétée de tune, j’achèterais bien une petite maison dans le coin pour des week-end semi campagnards (mais je suis pas du tout pétée de tune). Bon, l’entretien commence avec 45 mn de retard, je poireaute dans un bureau avec mon Nouvel Obs. Là, un couple de djeuns arrivent dans le bureau pour voir l’employée qui y était, la maman de la fille, et ils viennent me taper la bise. Je suis un peu étonnée mais bien amusée par cette scène. Bon entretien on ne peut plus classique avec deux femmes à base de « vos qualités, vos défauts ». J’ai un rédactionnel à faire pour mardi, réponse le 23.

Donc revenons au vendredi 13. Je devais donc avoir une réponse pour l’entretien de la veille, celui du matin. Je me lève pour envoyer mon rédactionnel et on croise les doigts. Ce jour-là, j’avais trois rendez-vous de programmés : 14h, Summer, 16h30 Lola et en début de soirée, l’asso pour être payée (enfiiiiiiiiiiin). 10h, texto de Summer « j’ai un dégât des eaux chez moi, on se voit pas ». Bon, le vendredi 13, c’est la lose. Je finis mon rédactionnel et je l’envoie. Je devais écrire un article expliquant les flux RSS (mais simplement, hein) et imaginer une animation pour un site pour ado. Au début, je voulais faire un truc sur les présidentielles genre « si tu étais président, tu ferais quoi ? » mais trop casse gueule. Ado, on a souvent les idées politiques de ses parents et ça aurait pu vite partir aux disputes en comm et autres donc à éviter. Ma sœur me fait parvenir la newsletter des 0-25 ans qui identifient les tendances. J’aperçois un truc sur Levi’s. Levi’s -> fringues. Crée tes propres fringues ? Fringues -> déguisement. Déguises-toi et montre nous ça ? Plus trop d’actu… Déguisement -> super héros. Evidemment, bingo ! Entre la sortie de Spiderman 3 et l’arrivée imminente d’Heroes sur TF1, c’est dans l’air du temps. Ok, je fais mes trucs et j’envoie. Maintenant, j’attends.

Ma sœur passe sa journée à me mailer/appeler/MSNer car elle a oublié son portable. D’habitude, elle est plus zen. 15h et des brouettes, téléphone, c’est le président de l’asso : « ouais ben désolée, pfff, pfff, on peut pas se voir ce soir, pfff, pfff, j’ai un dégât des eaux, pfff, pfff, je te laisse, pfff, je te rappelle ! ». Alors on résume : 2 des 3 personnes que je dois voir ont une fuite d’eau donc :

– je porte la poisse
– c’est le vendredi 13 qu’est pourri

– c’est une excuse à la mode (enfin, je dis pas ça pour Summer car elle n’avait pas de raison de pas me voir, heing !).

16h30, je retrouve Lola qui n’a pas eu de fuite d’eau. On discute, ma sœur appelle (encore), on discute, téléphone sonne, un numéro bizarre genre 3577.

« Allo ?

Oui, Nina, c’est Claude (le recruteur du jeudi matin). Bon, j’ai une bonne nouvelle pour vous. C’est bon, vous êtes prise. Tu commences lundi ? »

Là, je me sens toute bizarre, je le raconterai plus tard car cet article est déjà long, ce qu’est la sensation de passer de chômeuse à travailleuse.

Alors voilà, lundi à 9h, je commence ma vie « d’animatrice de communauté » et en CDI, s’il vous plaît ! C’est un boulot très intéressant où il faut des qualités rédactionnelles puisqu’il y a de l’écrit mais faut aussi avoir des idées pour animer des communautés, mettre en place des concours, animations, organiser des chats et communiquer autour de tout ça. Bref, beaucoup de choses. Je bosserai pour une agence de comm qui travaille pour un opérateur qui a la même couleur que mes cheveux. Du coup, forcément, la vie de ce blog risque d’en pâtir, je sais pas encore à quel niveau. Je pense que l’article quotidien sera encore gérable mais bon, je répondrai plus aux comms aussi souvent. Mais je continuerai d’y répondre, promis.

Donc réponse : le vendredi 13, il porte chance qu’à moi mais de façon complètement égoïste, je suis ravie, ravie, ravie.


(article dédié à E. puisque c’est elle qui m’avait fait parvenir l’annonce pour cet emploi)

Rendez-vous sur Hellocoton !

45 réflexions au sujet de « Le vendredi 13 porte-t-il bonheur ou malheur ? »

  1. Lilie dit :

    YOUHOU!!!!
    Comme ça fait plaisir pour toi serieux! Ta pugnacité a payé, c’est vraiment super chouette!!!
    Bon courage pour la suite 😉

  2. y a pas eu des petits soucis avec le blog aujourd’hui? il me semble que plusieurs comms de cet après midi on disparus (entre le 36 et le 37) dont le mien qui disait grosso merdo que comme t’avais moins de temps pour répondre aux comms, j’allais tenter d’éviter de réagir sur les détails des articles (cf le débat passionnant sur « pourquoi pisser debout » ou encore le « chaussette de tennis blanche à bandes gate »). Et bon courage pour le taf!

  3. Toutes mes felicitations ! On ne se connait pas mais je suis tres contente pour toi : la magie du net… Par contre, malgre tes explications, je n ai pas tout a fait compris ce que tu allais faire mais ca doit etre parce que c est un domaine inconnu pour moi. Je comprendrai peut etre mieux par la suite, avec tous tes futurs posts en direct du monde du travail 🙂 Tu commences lundi, la, demain ? Tu ne vas pas passer une bonne nuit, mais franchement, je ne te plains pas : le trac de la veille d un nouveau boulot, c est une bonne sensation tout de meme !! Allez, m**** pour ton premier jour !

  4. stéphanie dit :

    Je suis extrêment RAVIE pour toi !!!!!!!! toutes mes félicitations Nina (on ne se connaît pas mais je suis ton blog quotidiennement) même si j’ai 30 ans 🙂

  5. Ah oui, joli vendredi 13. Et encore, tu m’as pas rencontré, sinon c’eut été le jour de ta vie!!
    Encore bravo!
    PS : et avise-toi de pas répondre aux coms, tu vas voir! 😉

  6. E. dit :

    Arf! Bon bah refélicitations et merci pour la dédicace mais objectivement si je te l’avais pas envoyé tu aurais ptêt fini par la trouver toute seule! 🙂
    NB : tu vois je t’avais dit que tout le monde serait content pour toi!

    Bonne journée!

  7. Pfiou on peut dire que tu l’auras attendue ce job ! Ben ecoute, felicitation, la je vois ni jeu de mot pourri ni citation inutile a te caller donc je me contente de ce petit comm’.

    Faudra que t’explique un brin plus precisemment en quoi consiste ton taffe aussi un de ces 4 mais apparement c’est prevu avec l’article sur le « chomeur => travailleur ».

    Et entre nous, je suis -sur- que c’est grace aux cheveux oranges !

  8. sebseb dit :

    Hello Nina, bon ben je vais jouer l originalité a fond 😉
    Felicitations Nina, et arrache tout (mais gaffe a pas passer pour l esclave de service non plus hein !!!)

    Et puis un CDI directos, trop de la balle, avec les connerie de la droite je pensais que tu commencerai par un CNE :/

    Alors raconte ta premiere journee sinon ?!?!? ;)))))))

  9. quiwanis dit :

    Toutes mes félicitations. Je me disais aussi qu’à un moment le talent devait payer!!!! J’espère que ce boulot te comblera et que c’est le début d’une longue série de réussites!!!! Dommage pour nous , je suppose que le blog sera moins dense…… mais bon, on le supportera!!!!

  10. C’est bizarre comme le bonheur de certains peut agayer la journée d’autres ! Je suis tellement contente pour toi ! Félicitations ! Tu l’as tellement voulu ce job, j’espère qu’il sera à la hauteur de tes espérances !!
    Comme quoi, l’acharnement paye, et c’est une bonne nouvelle.

  11. Laure dit :

    Bravo Nina ! Très contente pour toi, le poste a l’air de te correspondre parfaitement.
    Moi aussi je bosse dans une agence de comm, pas trop le même genre de poste mais bon, à ce titre, je me permets de te dire bon courage… Les agences, un (autre) univers impitoyable.
    Félicitations !

  12. Vendredi 13 de merde, j’ai perdu ma CB, et j’ai du faire tous les mac-do de la region parisienne pour trouver clui qui accepte les cheques avant d’echouer comme une merde chez mon frangin à jouer à la WI.

    Vendredi 13 Suxxx 🙁

  13. Yann dit :

    Toutes mes félicitations pour ton nouveau job !!!
    Comme quoi, le vendredi 13 ne porte pas que la poisse héhé. En lisant un peu, je me suis dit que ta nouvelle couleur de cheveux, tu n’arrivais pas trop à t’y faire, je me trompe ou t’as pris l’habitude maintenant ? lol
    Bon, vu ce beau temps, je prends mon cabriolet et mettre mes cheveux au vent (pas orange les miens 😉 ).

    Bonne aprem, bizz 😉

  14. Chouch dit :

    Toutes mes félicitations !!!!! faut bien que le vendredi 13 porte chance à certain(e)s, de temps en temps, ça fait pas de mal quand ça vous tombe sur le coin de la tête…

    En espérant que cette première journée se passe bien ! Virtuellement vôtre, une de plus que tu ne connais pas (mais qui lit quasi quotidiennement) (décidemment) et qui lâche un premier comm pour cette belle occasion. Chouch.

  15. Genial!!!
    une nouvelle qui fait plaisir à lire!! Bon alors, le vendredi 13 porte chance! ou alors le changement d’année y est pour quelque chose! j’attends mon passage au 25 avec impatience alors!!!
    En tous les cas: félicitation! longue vie de femme active en CDI :o))

  16. panpan dit :

    Félicitation Nina!!!! Tu le mérites vraiment, ta patience et ta persévérance sont enfin récompensées!!! Elle commence bien cette 27ème année! 😉

  17. chad dit :

    Bravo Nina félicitation … Ca fait Zizir !!!! Vive le Vendredi 13
    Ta vu ta pas baissée les bras Tu A V raison de perséverer !!! C ta mama ki va etre contente !!! Youpi !!

  18. Encore bravo Nina, tout le monde a l’air content pour toi de te voir reconstruire ton jardin secret. Reste à tondre la pelouse et à trouver la bonne brouette… et tout sera dans l’ordre des choses.
    Vive les vendredi 13 , les années qui commencent bien , et le partage des reussites…

  19. Je vais pas être très originale mais bravo pour ce poste .. Les longs trajets ont payés !
    D’ailleurs à ce sujet, ça me fait penser que j’aimerais bien que quelq’un se décide à réduire les frais de transports des zones éloignées de Paris .. Parce que moi je suis zone 5 et payer 70€ par mois, je les sens passer !

    M’enfin bref, vendredi 13 je pense pas que ça porte la poisse, sauf pour les gens qui sont superstitieux car ils ont tellement peur d’avoir la poisse, qu’ils l’ont !

    Après ce commentaire assez inutile, de nouveau félicitations et j’espère avoir un article sur ta 1ère journée =)

  20. Comme tout le monde : CONGRATULATIONS NINA

    Et racontes nous comment s’est passé ta première journée. Comme quoi ta persévérance a payé et c’est tant mieux pour toi.

  21. Cédric dit :

    Je ne crois pas au vendredi 13, j’attends que les chats noirs traversent devant moi, je pose le pain à l’envers et je prends un malin plaisir à passers sous les échelles… mais une chose est sûre : content pour toi ^^

    Bon courage, la réussite, bonne année bonne santé plein de bonnes choses, la vie est belle, les oiseau cui-cui, les abeilles biz-biz etc…

  22. aston dit :

    ah ben, c’était un bon vendredi 13, j’ai eu 1% d’augmentation, ouah!

    Bon, sinon, pour la scene entre Pépito et Mamie Nova, je pensais que le plus célèbre chapeau mexicain pouvait dire à la fin : « oh, mamie nova, il n’y a que toi qui me fait ça ».

  23. tiwan dit :

    coooooooooooool
    bon, encore des félicitations, c pas original, mais tant pis, j’le pense !
    Bon courage pour ta nouvelle vie « active » 😉

  24. Roxanne dit :

    Congratulations!!!! ahh je suis trop contente pour toi! comme quoi, tous s’arrage tôt ou tard, même les situations qui paraissent deséspérées. Bon signe pour ceux qui galèrent encore, accrochez-vous!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *