Un RTT par mois

Vous savez à la base, un blog, c’est une sorte de journal extime où on raconte sa vie. Donc : jeudi, j’ai posé un RTT et je suis allée voir deux expos. Evidemment, je n’étais point seule, j’accompagnais mes parents et franchement, ça m’a fait un bien fou, surtout au vu de mon emploi du temps du moment. Et cette petite pause impromptue m’a fait réaliser à quel point je devais mettre en place un nouveau précepte de vie : prendre un jour de congés par mois juste pour moi. Lire la suite Continuer de lire Un RTT par mois

Tous éditorialistes !

Bien le bonjour ! Avez-vous remarqué ? Quoi ? Tous ces êtres étranges qui viennent squatter plateaux télés ou radio, colonnes de journaux… et qui viennent prêcher leur bonne parole parce que… Ben tiens, pourquoi ? Ah oui, ils sont éditorialistes. Ah, ça m’a l’air un chouette métier, ça, courir les micros pour balancer son avis sans trop faire l’effort de bosser son sujet, en balançant au mieux quelques vagues sources. Un peu ce que je fais sur ce blog, oui… Mais attendez… je suis éditorialiste, en fait ! Lire la suite Continuer de lire Tous éditorialistes !

Dernier sprint

Cuba, j’oublie tout. Zéro connexion Internet, le pied. En rentrant, quelques avoinées dans ma boîte mail parce que j’ai fait deux ou trois boulettes (rien de très grave), je classe les mails sans même les lire. Je n’ai plus aucun respect pour Vanessa, je lui avais signalé que j’étais débordée et que ces boulettes étaient, à terme, inévitables. Sa solution : m’engueuler. Quelle merveilleuse manageuse… Lire la suite Continuer de lire Dernier sprint

Préchi précha au pays du bien-être

J’arrive à un âge où je n’ai qu’une priorité, une obsession même : trouver l’équilibre. A l’instar de Brigid Delaney, je suis à la recherche de la formule magique pour trouver la sérénité. Parce que la sérénité, c’est comme un chat : parfois, elle s’offre à toi mais souvent, elle se dérobe. Bref, je fouille, je tente, je teste, je lis. Et parfois, je grimace quand je tombe sur un préchi précha de médecine holistico-spiritualo-naturaliste ou je ne sais quoi. Parce que moi, j’aimerais trouver la sérénité sans avoir les discours douteux voire, dans certains cas, dangereux. Lire la suite Continuer de lire Préchi précha au pays du bien-être