Super Nanny

Il y a des soirs, comme ça, où on a envie de ne rien faire, pas penser, pas bosser donc que faire ? Regarder la télé, évidemment. Donc la semaine dernière ou par là, je glandais devant la télé, la zappette à la main. Bon, il y a Matrioschki sur Paris Première à 22h30, série que j’aime bien. Bon, en attendant, je regarde quoi ?
super-nanny
 
La zappette magique m’amène sur M6 où ils passent « Super Nanny ». Une émission avec des gosses hystériques et mal élevés ? Bon, ben, allons-y, ça va encore accroître mon instinct maternel. Pour ceux qui n’ont jamais vu ce…ce truc, je résume. C’est une bonne femme en chignon et tailleur noir avec de fines lunettes d’institutrice de film porno. Elle, je suis sûre qu’elle manie la cravache avec doigté, toute gainée de cuir dans les milieux underground de la nuit. Enfin, bref, notre maîtresse SM a fort à faire dans ces émissions : elle doit remettre des sales gosses sur le droit chemin. Oui, ces graines de délinquants, de racailles prêtes à mettre le feu aux cités. Cette émission doit beaucoup plaire à Nicolas Sarkozy (cette phrase sert juste à voir si des gens vont tomber sur mon site en tapant Nicolas Sarkozy). Ces derniers temps, M6 semble avoir une passion pour les émissions disciplinaires, entre leurs pensionnats, leur camp de redressements, leurs mamans échangées et tout ça…
 
Quand je vois cette émission, je n’ai qu’une envie : me ligaturer les trompes. Seigneur, comment des gamins de 3 ou 4 ans peuvent être aussi monstrueux ? Comment peut-on en arriver là ? Quand je vois comment je suis avec mon chat, je suis potentiellement la future mère d’Attila de ce genre et je sais même pas si Super Nanny existera encore pour m’aider à les remettre sur le droit chemin !
 
Je n’ai pas vu beaucoup d’épisodes de cette émission mais j’ai remarqué que les familles avaient souvent un même schéma : un père absent (soit il travaille très beaucoup, soit il se tape de sa famille, soit il vit carrément plus là), une grande sœur décalée des petits monstres qui joue la maman et qui souffre beaucoup de la situation parce qu’on lui vole son adolescence, une mère totalement incapable de faire preuve d’autorité. Les pauvres sont au bord de la dépression, on sent qu’elle commencent à détester cordialement leurs gosses et on les
comprend, parfois. Surtout que les gosses, une fois sur deux, ils ont vraiment une sale gueule. C’est physique, je les vois, j’ai envie de les baffer. Mais bon, c’est tourné de telle façon qu’on a forcément envie de leur faire avaler son doudou pour qu’ils s’étouffent avec.
 
Bon, l’épisode se déroule en général comme ça : petite présentation de la famille : le papa s’il y en a un, la maman dépressive, la grande sœur effacée qui fera une
merveilleuse cliente pour Prozac et les gamins turbulents qui font les cons devant la caméra. Bon, vous noterez que j’ai pas d’enfants mais cette émission a un effet pervers dès le départ : en général, les enfants, dès qu’on les place sous une caméra allumée, ils font les intéressants. Je le faisais, ma sœur aussi. D’ailleurs, ce week-end, on a revu une vieille vidéo d’un petit repas de famille avec mes deux grands mères (je ne savais même pas qu’elles s’étaient retrouvées au même endroit depuis que j’étais née, hors les églises pour les baptêmes et communions), une tante et nous quatre. Bon et bien, on faisait les belles avec ma sœur et, à un moment, on m’a demandé de chanter un truc parce que, petite, j’étais la diva de la famille, je minaudais que j’en pouvais plus. Donc, forcément, ces gamins de la super Nanny, des caméras les suivent en permanence, ils vont trop se la jouer et être encore plus insupportables. Enfin, bref. On voit un peu la vie de famille ave des gamins qui hurlent, tapent du pied, font des colères (oui, ils choisissent pas l’image du gamin mignon qui fait un truc tranquille dans son coin). Une fois sur deux, le gamin dort dans le lit conjugal à la place de la maman, charmant ! Remarquez, on est sûr que ce couple-là ne se reproduira plus. Apparemment, les enfants n’aiment pas dormir seuls.
 
Là, arrive Super Nanny ! On voit notre maîtresse SM marcher dans la rue, un cartable à la main (pourquoi faire ?), elle fonce d’un pas décidé, air pincé, vers la demeure de la famille en détresse tandis que la voix off nous explique sur une musique rétro que « Super Nanny a élevé 52 enfants » et je sais plus quoi. Bon, super Nanny arrive dans la maison et découvre l’ampleur des dégâts. Là, c’est super drôle car elle regarde les parents faire des conneries sous l’œil relativement indifférent des parents et elle commente : « Qu’est-ce que c’est que ça ? Cet enfant ne sait absolument pas ce qu’est l’autorité ! Sa maman crie mais il ne sait même pas pourquoi ! ». Ce qui est amusant, c’est qu’elle dit ça
style : « je te prends téléspectateur, à part, pour dire du mal », comme on le fait des fois, dans un café, on médit à voix basse avec une personne qui passe. Sauf que là, en vrai, la super Nanny est encadrée par les caméras avec un gros micro au dessus de la tête et la famille fait mine de ne pas entendre les commentaires acerbes de notre dominatrice perverse. Ils nous prennent vraiment pour des cons !
 
Arrive « le conseil de guerre », on peut vraiment appeler ça comme ça. Notre super Nanny a observé la famille et fait un super planning pour remettre les choses en place. Donc elle interpelle tout le monde en leur donnant des autres : « Madame ! Vous DEVEZ réintégrer votre lit CONJUGAL. Le petit Hugo doit dormir dans SON lit ! ». Oui, super Nanny, elle détache tous les mots et en accentue certains. Ce qui est amusant, en fait, c’est qu’elle parle aux parents comme aux enfants. Une fois, elle va au parc avec le papa d’enfants qui n’en a franchement rien à foutre de sa progéniture. De toute façon, lui, je suis sûre qu’il avait une maîtresse et que ça le faisait chier de rentrer chez lui. Donc elle l’amène  l’entrée du par cet lui montre un panneau : « Regardez, MONSIEUR. Il est ECRIT : in-ter-dit-aux-chiens (en suivant les mots avec son doigts), pas aux papas ! ». L’autre, il fait un « ouais, ouais », comme un petit garçon qu’on réprimanderait et qui sait qu’il a tort. Parce que, finalement, dans ce truc, ce ne sont jamais les enfants les fautifs mais les parents et ils passent leur temps à se faire engueuler par la nounou sadique.
 
Bon, la Nanny est super forte, elle remet de l’ordre en deux temps, trois mouvements, les gamins filent droit, les mamans pleurent dans les bras de super Nanny pour la remercier, les grandes sœurs peuvent enfin vivre leur vie d’ado et les papas… ben rien. Mais après, super Nanny s’en va, laissant la famille seule face à elle-même et, souvent, ça craque. Le truc vicieux
avec cette émission, c’est que le MOINDRE faux pas est montré, démontré, disséqué sous nos yeux moqueurs et on se dit : « cette bonne femme est incapable d’élever ses gosses, quelle pitié ! ». Je me dis qu’il faut vraiment être désespérée ou en manque maladif de notoriété pour passer dans cette émission. Mais le truc qui m’hallucine le plus, c’est de voir que cette femme à qui il ne manque que les cuissardes en cuir se montre plein de tendresse avec les enfants qu’elle appelle « mon ange », « mon cœur » alors qu’elle est intraitable avec
les parents.
 
Mais cette émission se veut pédagogique : on ne fait pas que se moquer de ses pauvres familles moyennes qui survivent dans des HLM avec un RMI, on apprend des choses, aussi : de temps en temps, des petits conseils apparaissent au bas de l’écran. Bon, j’essaie d’appliquer à Kenya, pour voir. Exemple : « toujours se mettre au niveau de l’enfant pour lui parler ». Donc je prends mon chat et la soulève à mon niveau (oui parce que je vais pas me rouler par terre pour lui parler, non plus), je la regarde droit dans les yeux et dit : « Il ne FAUT PAS faire pipi sur le TAPIS que Clara m’a OFFERT ! ». Bon, elle détourne le regard et se lèche les babines. Rien à faire de ce que je lui dis. Pourtant, je suis une élève assidue. J’ai appris qu’il fallait prévenir avant de sévir : « Kenya, si tu continues, tu finis dans la salle de bain ! » Et bien, curieusement, ça ne la calme
pas… Enfin, de toute façon, d’ici que je me reproduise, j’aurais oublié les conseils précieux de cette émission. Et comme j’ai raté plein d’histoires, j’ai raté pleins de petites notices pour élever parfaitement mes enfants. Bon, il ne me reste plus qu’à trouver un géniteur plus doué pour l’éducation que moi !
 
Rendez-vous sur Hellocoton !

55 réflexions sur “Super Nanny

  1. Qu’est ce que tu me fais rire 😉
    l’éductaion des chats c’est très dur, enfin si t’y arrives … tu pourras faire carrière dans un cirque.

    Avez-vous constaté ses models de famille : papa-maman-bébé-chien ? Les gens avant de faire des bébés achetent un chien, l’éduque … Abandonner un chien, c’est plus facile qu’abandonner un enfant au cas ou le couple ne marche pas…

    A propos de Super Nanny … elle a raison, éduquer les parents. Il faut éduquer les parents pour qu’il éduque leur enfant c’est leur responsabilité. Cependant dommage que ce soit mis en scène et transformer en produit à audience …

  2. C’est dingue, tu prend un chat pour un gamin …. Tu ne connais pas encore la différence entre les animaux et les êtes humains ???

    Et pourquoi toujours cracher sur les émissions qui, même si elles semblent un peu utopiques, semblent porter un minimum leur fruit ?

    Perso, faut vraiment être pervers pour y voir une maitresse SM … tu dois être vachement portée sur la chose…

  3. Super Nanny donne des conseils de bon sens, rien de plus. On pourrait se dire que les parents sont dépassés par leur progéniture, mais en fait, ils sont dépassés face à leurs responsabilités. On a tendance à oublier qu’être parent, c’est épuisant, et que tout un chacun peut en devenir un sans aucune formation ou information préalable. Ainsi donc, des gens qui n’ont jamais imaginé la difficulté de la tâche d’être parent se voient hériter tout d’un coup d’une responsabilité qu’ils ont toujours sousestimée.

    Je vois bien les erreurs que mon père, impatient, incapable de comprendre l’enfant à qui il s’adresse, fait avec mes neveux, ses petits enfants. Ce sont les mêmes que celles qu’il faisait avec nous, ses enfants. S’il avait regardé Super Nanny, s’il avait écouté, tenté de comprendre, il aurait su comment s’y prendre. Mais voilà, c’est tellement caricaturisé qu’il a tenté de regarder, mais n’a retenu aucun message, affirmant qu’il a dû changer de chaîne face aux stéréotypes caricaturaux qu’on montrait. Or, ces stéréotypes caricaturaux, il est pourtant en plein dedans avec ses petits enfants !

    J’ai regardé quelques épisodes de Super Nanny et j’en ai tiré des enseignements très intéressants que j’applique régulièrement avec mes neveux. Des fois, ça marche, d’autres fois, un peu moins, mais dans tous les cas, je me sens moins abandonné face à l’inconnu. Je tente de comprendre pourquoi mes neveux de 1 ou 3 ans réagissent comme ils le font et de communiquer avec eux à leur niveau. Non seulement en me mettant accroupi pour leur parler, mais aussi en choisissant un langage, qu’il soit parlé ou mimé, qu’ils puissent comprendre.

    Bref, autant on se moque de cette émission qui, certes, déforme la réalité de ces familles, autant ces conseils peuvent être facilement compris et appliqués. Bref, j’aime. Merci, Super Nanny !

  4. Pour les parents dépassés il me semble qu’il existe beaucoup d’ouvrages de vrais spécialistes sur la question d’élever ses enfants, et si lire peut rebuter il doit sûrement y avoir des gens qualifiés pour aider les parents (et je ne parle pas d’un psychologue).

    Si M6 devait être reconnue comme chaine documentaire ça se saurait…

    Ce qui se passe dans cette émission ressemble fort à du simple voyeurisme, la télé actuelle est en train de banaliser ce phénomène et ça me semble très malsain.

    M’enfin c’est mon point de vue et c’est très discutable, mais ça me fait mal de voir des spécialistes reconnus s’effacer devant la main mise des média dont le but est totalement différent. Les premiers s’échinent à faire progresser l’Homme et la société et les seconds ne font que de l’argent…

  5. J’espère que t’as vu mon article sur Loui chez Super Nanny (je le mets en lien)

    éh oui je fais de la pub…et alors…?!

    au passage il parait qu’elle sort avec le gars du pensionnat de chavannes…c’est vrai…?

  6. mdr ton article ! C’est vrai qu’ils forcent bien la dose sur l’allure autoritaire de la Super Nanny !

    Il m’est déjà arrivé de regarder cette émission, et je ne la trouve pas ininteressante, même si effectivement j’ai souvent pensé à la visionnant qu’ils forçaient trop sur de nombreux traits de caractères et, plus encore, sur l’aspect « Super Nanny » bien lourdingue…

    En tout cas, cet article a déchainé les passions, tu l’as vu ! Et à part les deux CONNARDS qui ne trouvent rien de mieux à faire que de t’injurier (ou presque) en réponse à ton excellent article, je trouve que les réponses des lecteurs, qu’ils soient d’accord ou pas avec toi, sont interessants et bien trouvé.

    Un sujet qui a interessé la foule, donc…

    Thom… c’est tout pour cette fois mdr

  7. FANFICSWORLD de quel droit tu te permets de m’insulter ? est e que j’ai insulté qqun ici ??? NON !!

    Alors voilà c’est toujours pareil avec vous, quan don est pas d’accord avec vous on est des connards ou des cons !! Bravo la mentalité !!

  8. Je trouve ça pitoyable de laisser des gens inconscients passer dans ces émission, on se fou royalement de leur gueule et ils ne s’en rendent même pas compte!!!
    on se sert de leur tare, incapacité à dresser leur gosse, pour en fair un sujet d’émission, comme toutes ces émissions d’ailleurs, ils sont rabaissés à leur plus bas niveau, les spectateurs se foutent monstrueusement de leur gueul et ils ne s’en rendent même pas compte, au contraire ils sont tout content de passer à la télé, mais régissez putain, vous voyez pas que vous êtes des pantins, les gens adorent voir ça, le mépri pour les autres, on se rassure de voir ça on se dit « ouf moi heureusement que je suis pas comme ça » c’est d’un sadisme!!!!
    et encore cette émission n’est pas la pire

  9. « C’est une bonne femme en chignon et tailleur noir avec de fines lunettes d’institutrice de film porno » : si c’est la personne sur la photo, je ne l’ai encore jamais vu dans aucun film. ;P

    « Elle, je suis sûre qu’elle manie la cravache avec doigté, toute gainée de cuir dans les milieux underground de la nuit » : tu as ses coordonées? 🙂

    « à voir si des gens vont tomber sur mon site en tapant Nicolas » : ils sont nombreux? 🙂

    « M6 semble avoir une passion pour les émissions disciplinaires » : c’est d’actualité, en effet, plus il y a de la violence plus on se demande si cela ne vient pas d’un manque d’autorité des parents.

    « je n’ai qu’une envie : me ligaturer les trompes » : que reproches tu à la pilule? 🙂

    « comment des gamins de 3 ou 4 ans peuvent être aussi monstrueux ? » : ce n’est pas forcément celà qui deviennent des cancres par la suite. La plupart, avec le temps, s’assafissent. Ensuite, le contexte familial fera qui se sentent plus ou moins rebel en grandissant.

    « Quand je vois comment je suis avec mon chat » : c’est currieu, je trouve, que plein de gens compare « élevé un chat/chien » avec « élevé un enfant », çà n’a rien à voir, selon moi.

    « une grande sœur décalée des petits monstres qui joue la maman et qui souffre beaucoup de la situation parce qu’on lui vole son adolescence » : j’ai l’impression, que c’est çà que vivent les plupart des aînés dans leurs familles.

    « une mère totalement incapable de faire preuve d’autorité » : tout simplement parceque c’est justement le rôle du père « abscent ». Quand j’étais gamin, ma mère avait beau de filer des claques, sortir le martinet, m’engueuler, il me fallait moins de 10 minutes pour oublier et recommencer mes connerie. Par contre, quand mon père était là, il n’avait qu’à hausser un peu la voie pour me faire arrêter définitivement.

    Peut être que la mère n’ose pas « taper assez fort » çà progéniture pour que cela soit efficace. Et le père a un peu moins de scrupules a ce niveau là.

    « ils choisissent pas l’image du gamin mignon qui fait un truc tranquille dans son coin » : normal, çà ne fait pas de l’audimat ce genre d’image.

    « Ils nous prennent vraiment pour des cons » : mais non! C’est une reconstitution de la scène, beaucoups plus élaborée et plus finne que dans les émissions de Mystère. 😉

    Invité > « tu prend un chat pour un gamin », « être pervers pour y voir une maitresse SM » : c’est le style de la maison d’exagérer un peu les choses, afin de faire réagire. 🙂

    Thom > « Et à part les deux CONNARDS qui ne trouvent rien de mieux à faire que de t’injurier » : je ne vois pas. Que quoi parles tu?

  10. Désolé ma Nina mais je peux pas laisser passer cela:

    Invité>
    1) tout d’abord on t’a pas invité
    2) quand tu dis : » est e que j’ai insulté qqun ici ??? NON !! » et que je lis qq lignes plus haut : »Tu ne connais pas encore la différence entre les animaux et les êtes humains ??? » excuses moi du peu mais je m’esclaffe, si dire cela n’est pas prendre les gens pour des cons!
    3) »tu dois être vachement portée sur la chose… » oui et alors!

    D’accord avec invité > »Liguatures toi les trompes vaut mieux ! » je ne dirais qu’une chose : introduit toi ton PC dans le Q on en reparle après

    Woulà ça c’est fait

    Nina> Je voulais me proposer pour ta progéniture, mais je ne me vois pas assumer seul l’éducation de nos enfants. Irremédiablement entre nous c’est impossible. 😉

  11. Alors:

    1/ je trouve cette émission débile
    2/ je trouve les gens qui sont dedans pathétiques
    3/ pour adopter on doit passer je ne sais combien de test pour voir si on est « apte » à élever un enfant, alors que n’importe quelle poufiasse munie d’ovaire est capable de se faire engrosser sur la banquette d’une boite par un rugbypède saoul qui ne sait pas s’il baise chantal ou monique, de toute façon il s’en fou, il pense à Jenifer Aniston… Et moi je suis gay, j’ai pas le droit d’éléver un enfant, ben non voyons c’est pas bien, je suis pédé … pédophile: c pareil!!!!
    4/ c’est bien les parents qu’il faut éduquer, et redonner un vrai pouvoir aux profs, un gosse qui prend une claque ne deviendra pas un serial killer… ça fait du bien les claques bordel!
    5/ le père des futurs enfants de Nina: c’est moi!
    6/ ton chat c’est pas un enfant: un chat tu lui fou des claques tu lui parle pas, il comprend pas, une claque + le nez dans sa merde là il comprend!
    7/ je vomi sur tout le monde aujourd’hui, c’est normal suis de super mauvaise humeur MONDE DE MERDE!!!!!

    Sur ce je vais sucer un prince albert et je vous raconte après, bisous 😉

  12. Gauthier >  » je vomi sur tout le monde aujourd’hui » : que t’arrives t’il mon p’tit Gauthier? 🙂 Pour ta mauvaise humeur, pour la faire fuir, penses au bon WE qui vient avec Mr BIG. 🙂

  13. Une Maman parle …Salut, j’avais écris un article aussi sur cette conasse ..oups pardon… dans la vie de tous les jours, on fait chacun ce qu’on peut avec nos gamins et super nanny ne peut pas tout raisoudre avec sa baguette magique SM ..

  14. Oula toutes les fautes de cet articles , vous imaginez que ça m’a fait mal aux yeux ?? moi qui ne sait pas écrire .

    Sinon , je trouve marrant que dés que 1-2 personnes fustigent l’article d’un blogger , les fans reagissent assez viollement .( ici et ailleur , c’est partout pareil hein )
    et pourtant cela s’appele de la critique , tout comme Nina à ici critiqué cette émission .
    Il serait marrant de voir les Fans de super Nany débarquer et insulter Nina .

    😀

  15. Je répondrai à tout le monde demain car je peux pas le faire d’ici, ça merde… Enfin, si la SNCF me laisse rentrer.

    Moumour, si ça va pas, tu as le droit de m’appeler avant 18h

    Fanfics et Yome, merci de garder la maison en mon absence ! 😉 Je comprends que les gens soient pas d’accord avec moi mais je ne comprends pas qu’ils se cachent derrière l’anonymat pour me cracher à la figure. Un peu de courage, les gars! 😉 Et un peu d’humour, aussi, on vit tellement mieux avec !:P

  16. Gauthier> je sais pas si ça va te remonter le moral mais bon pour les mecs hétéros c’est pas mieux. Si tu veux avoir la chance d’éléver tes enfants faut que tu te tapes leur connasse de mère toute ta vie, bah je peux te dire que c’est pas super réjouissant 😉 (euh je suis crédible là )

  17. NWH> si c’était de l’article qu’il s’agissait je n’en ferais pas cas, chacun a le droit d’avoir ses opinions, moi même je suis pas toujours d’accord avec l’auteur (même si ça peut me couter une brouette ;p). et je rappelle que tous nos comm’ relevent plus de la philo de contoir que du véritable débat d’idées donc ça vaut pitetre pas la coup de s’enerver pour cela

  18. J’ai peut-être été injurieux dans mon message, c’est vrai, mais je suis désolé y’a des trucs que je supporte pas. « invité » tu dis que t’as pas été injurieux ? des extraits de ton com tels que « faut vraiment être pervers etc… » + le ton général, méprisant au possible, de ton message, ne pouvait que t’attirer mon antipathie.

    Mais c’est vrai que le pire venait du message suivant « liguature toi les trompes » : c’est vraiment cette phrase qui m’a scandalisé. Car autant Nina le disait elle-même sur un ton de la plaisanterie, autant le com sus-cité était carrément méchant, ce que je supporte pas.

    D’ailleurs, je n’ai pas parlé ainsi de tout ceux qui ont réagit négativement à cet article : moi même, il m’arrive de regarder et d’apprécier cette émission, c’est pas pour ça que j’aggresse Nina.

    Bref…

    Yome : je vois que je suis pas le seul à avoir vu le ton dérangeant de son message ! Au moins, ça me rassure sur le fait que je n’ai pas rêvé.

    Gauthier : le nez dans la merde, non seulement je suis pas sur que le chat comprenne, mais en plus, c à moi de nettoyer après ! Alors non-merci ! lol

    Nina : Oui on garde la maison en ton absence… et heureusement ! T’avais laissé la lumière allumée dans les chiottes !

    Thom…

  19. zut ! moi qui notais précieusement les conseils de super nanny pour élever correctement ma progéniture, j’apprends que mon rôle sera d’être aux abonnés absents… c vraiment trop injuste ! lol

  20. Fanficsworld, tout dabord lautre personne « d’accord avec invité » je tiens juste a préciser que je ne la/le connais pas et que son commentaire m’a également un peu choqué.

    Cest vrai, ça ma mis hors de moi que quelquun puisse comparer les animaux et les humains. Je m’excuse si j’ai été un peu violent dans mes propos. Mais bon sur le coup …. voilà quoi ! Ce qui m’attriste c’est qu’à chaque fois qu’une émission essaie de donner qq conseils utiles on la critique, on dit quils nous prennent pour des cons et pourtant, certains conseils de cette émission s’avèrent intéressants. (PS : j’ai un cursus en psychologie de l’enfant)

    Sur ce je vous laisse à vos débats… puisque apparement les avis contraires de ceux de la chère nina ne vous plaisent pas !

    Bonne soirée à tous.

  21. Mouaaaarf…

    La peur d’élever des enfants d’un vingtenaire…
    Il me souvient avoir plein d’idée, au contraire pour aider mes enfants à décoller et s’épanouir.
    Depuis, j’ai eu mon lot important de marmots, qui grandissent, ma CMV(Aïe!), et pléthore de pbs de santé à gérer.
    J’ai lu, potassé, rencontré des dizaines (centaines) d’experts…
    L’important c’est d’arriver à inculquer un « bon fond » aux gamins, car après, même si je croyais qu’on pouvait maitriser 80% de l’évolution d’un gamin, j’en suis revenu.

    Je vais même pousser le bouchon plus loin.
    J’ai sorti des tas de copains, copines, de la drogue et la boisson (c’est pourquoi, si vos écrits ne sont pas exagérés, je ne vous prédits pas vraiment un trentenaire joyeux), puis ce fut les enfants des « zotres » avec qui j’ai quasi, toujours su trouver les bons mots, evitant le suicide par ci, relançant le moral par là, réglant les pbs plus loin…
    Malgré cette expérience riche d’écoute et de conseil, j’ai des difficultées à servir de porte avion à 2 de mes gamins, c’est déprimant au possible…
    Et pourtant, lorsque l’on compare, j’ai des gamins formidables, mais la ou je trouve la sonnette d’alarme chez les autres, je suis aveugle avec les miens.

    Un conseil ?

    Le métier de parent ne s’apprend pas. Vous avez beau multiplier les naissances, chaque gamin est un cas particulier. Les experts sont nécessaires, mais il ne font par force de loi…

    L’important est d’aimer ses gamins tout en sachant leur fixer des limites. Après… Ils y taperont plus ou moins fort suivant leurs caractères, mais ceux qui s’en sortiront le mieux seront ceux qui sont sur de l’amour de leurs parents (et non de la laxité !)

    Alors Nina… Tu feras un gamin lorsque tu seras sur de pouvoir l’aimer, et non pas pour décorer une chambre ou faire plaisir à un garçon de passage…

    L’Papy_kisse_rappelle_sa_première_grossesse_:’-)

  22. Invité> ce n’est pas les intentions qui sont critiquées ici mais le « mode opératoire » de cette émission. M6 ferait mieux de dépenser des sous pour former des psy pour enfant et des assistant(e)s sociaux(ales) qui soient aptes à gérer ce genre de situation. Et si certains parents (ainsi que leurs enfants) regardaient moins la télé, ben ils ne s’en porteraient que mieux.

    sus à la télévision

  23. Invité, c’est dommage que tu n’aies pas perçu l’humour dans mon article : jamais je n’ai pensé SERIEUSEMENT élever mon chat comme un enfant, j’avoue ne jamais lui avoir parlé « tu ne feras pas pipi… »parce que c’est justement un chat et qu’il ne comprend rien à ce que je lui dis (et qu’il s’en fout).

    Ce que je critique surtout dans cette émission, c’est le côté voyeuriste et injustement dénonciateur : « cette femme ne sait pas élever des enfants ».

    Concernant « d’accord avec l’invité », j’ai des doutes concernant son identité et si c’est bien la personne à qui je pense, je la plains profondément.

  24. Ben je pourrai pas dire si je suis d’accord ou pas, je regarde pas la TV et son lot d’émissions plus ou moins bien… (je vai srester polie :-p)

    Mais par contre je trouve ça bien écrit : maintenant je comprends toutes les vannes qu’on m’a faite et qui ont fait que j’ai transformé « Nanny » en « Nannouche »…

    Le jour où M6 sort une émission « Super Nannouche », je leur fait un procès !
    Non mais…

    😉

  25. Ok puisque ca s’engraine, je vais donner mon avis, na !

    Yome, ta réaction m’a paru légèrement excessive face au comm de Invité. C’est vrai que ses propos n’étaient pas spécialement agréables, mais pour autant il n’étaient pas insultants, contrairement à tes propos (« connards ») qui ont été, disons, plus explicites. Mais honnêtement, tu as surement réagi de la sorte par ton affection toute particulière pour cette mignonne petite Nina, et c’est franchement bien pardonnable. Tu mérites quand même un pouce de Gauthier dans l’anus. Tourne toi et serre les dents 😉

    C’est pas pour jeter des fleurs à Nina, mais sa réaction me parait juste: Invité, tu peux critiquer à ta bonne guise, à condition de ne pas insulter (pas de pb sur ce coup là) et surtout fais le avec un brin d’humour, c’est plus mieux !

    Nina, je pense qu’on peut critiquer en anonyme, c’est un choix laissé aux lecteurs que l’on doit respecter. Au lecteur de mesurer son propre courage.

    Et je rajouterai, ce qui n’a absolument rien à voir, qu’Ewan Mc Grégor est moche, avec sa barbe toute rousse.

    Avec toutes ces (incroyables, faut bien le dire) tribulations, je n’ai même pas commenté le fond de l’article, alors que tout le monde, j’en suis sûr, attendait ma réaction.

    Moi, je trouve que cette émission n’est pas dénuée d’intérêt. D’une part, elle est amusante, les situations sont parfois désespérantes pour les parents, et on se demande comment les choses ont pu tourner de cette facon (genre la gamine de 4 ans qui répond à sa mère et la frappe, et la mère se laisse faire). Soyons honnêtes, ces situations sont souvent pathétiques, parce que nous les regardons de notre position de gens éduqués et pas trop cons, et quelque part leur détresse nous amuse. C’est un divertissement, d’ailleurs c’est l’objet même de l’émission, plus que le côté documentaire (« ce qu’il ne faut pas faire avec les enfants ») de la chose. Evidemment que plusieurs millions de telespectateurs se foutent des gens qui passent dans cette émission. Mais, parce que ce sont le plus souvent de pauvres gens, ils ne s’en rendent pas compte. Et finalement, si le passage de super nanny peut les aider et résoudre leurs pb, ce qui j’espère est le cas, c’est vraiment ca qui importe. Tu te tapes l’air con devant la France entière, ca dure 3 semaines, mais si en contrepartie ton enfant va enfin dormir dans son lit au lieu de dormir dans le salon en face de la télé, et arrête de vomir sur sa petite soeur par provocation, et qu’il grandit un peu plus sainement, je pense que ca vaut le coup, pour eux. Je pense notamment à cette émission de jadis, « Perdu de Vue » animé par Jacques Pradel, ou encore à Sans Aucun Doute… en clair, que des émissions franchement limites et pathétiques pour les téléspectateurs avisés et bien portants que nous sommes, mais qui permettent à des pauvres gens de règler des problèmes importants pour eux…. tout le monde y gagne: le téléspectateur, qui peut soit s’émouvoir à regarder ces émissions (perso, je n’y arrive pas), soit les critiquer prestement sur des blogs ou autres, et les participants à l’émission qui, en contrepartie d’une bonne petite honte, voient souvent leurs problèmes résolus.

    D’autre part, super nanny peut être intéressant pour qu’éventuellement d’autres parents assez teubés profitent des conseils dispensés par super nanny pour se rendre de ce qui se passe éventuellement chez eux. Je pense que certains conseils, du point de vue la psychologie de l’enfant, peuvent être utiles (okay, je rejoins en cela notre cher Invité).

    Mais ce qui est étonnant, c’est que je me rends compte que mon commentaire est sûrement le plus long que j’aie écrit ici. Bravo à celui qui a lu jusqu’au bout. Vive les concombres et la Picardie libre. Et bisou Nina.

  26. Bernardin>tarta gueule à la récré
    et pis si y en a d’autre qui veulent se battre pas de pb je l’ai attends derrière le petit casino de St Cyp à Toulouse !!! et croyez moi va y avoir de la cervelle sur les murs 😉 et si j’en entends encore un dire un gros mots je le colle au piquet (ça c’est pas de l’autorité super Nanny?) ceci dit avoir tout un paragraphe de mystifcation contre deux lignes d’excuse je trouve ça un peu fort, alors oui je vais faire ma vexée en espèrant que cela attira la tendresse de l’admin de ce Blog (et quand je dit cela je parle pas de Gauthier Oô)

    sur ce aimez vous les uns les autres bordel de M$*£€

  27. D’accord AVEC invité
    –> je me doutais, et c vrai que son message est celui qui m’a le plus agacé

    comparer
    –> Il se trouve que je fais la même chose. Je pense trés sérieusement
    que quelqu’un qui perd facilement patience face à un simple chat risque
    d’en faire autant face à un enfant. Il suffit de voir les nombreux cas de
    parents secouant leurs bébés parce qu’il craquent devant leurs pleurs
    incessants. Ce n’est pas des mauvais traitements délibérés, mais juste un pétage de plomb tout ce
    qu’il y a de plus involontaire. N’empêche qu’en observant les
    personnes possedant des animaux, on peut peut-être deviner la façon dont ils arriveront à gérer un
    enfant. Ou peut-être pas, d’ailleurs : il se trouve que je n’ai mené aucune
    étude pour étayer cette supposition !

    Ceci dit, il ne faut quand même pas sous-estimer le fait que Nina ne faisait que plaisanter en comparant ainsi un enfant et un chat (la dérision dans ses paroles est
    pourtant évidente !).

    Ensuite, tu peux relire les coms présents ici, tu verras que c’est la mise en forme de l’émission qui est critiquée, et non pas le fond ! C’est traité sur un ton qui est sensé, je suppose, dédramatiser l’émission et la rendre plus ludique, mais au
    final, ça ne fait que lui donner un ton stupide qui ne devrait pas être le
    sien.

    Tu noteras qu’une autre émission de M6 a le même problème, à savoir de
    reportages vraiment interessants gachés par une mise en forme
    abétisante : il s’agit de l’émission « secrets d’actualité », aux effets
    à suspens à deux balles carrément déplacés qui nuisent totalement au
    sérieux de l’émission.

    En tout cas, Invité, j’espère que tu n’es pas parti : j’ai apprécié tes excuses, j’espère que tu accepteras les miennes et qu’on pourra avancer dans le débat qui, lui, a le mérite d’être interessant.

    L’Papy : trés interessante, ton intervention. Ton idée qu’il faut avant tout incluquer un « bon fond »
    me plait beaucoup, car je m’y reconnais. Je pense que ma mère a glbalement trés bien réussie mon
    éducation, justement parce qu’elle m’a donné ce bon fond dont tu parles. Certains penseront que je me
    flatte, mais ce n’est pas le cas : c’est le travail de ma mère que je reconnais ici, et cela malgré ses défauts, malgré les nombreux soucis
    qu’elle a rencontré dans sa vie, au final, elle a fait de moi quelqu’un qui a de bonnes valeurs. Et ça, je
    ne l’en remercierai jamais assez (et oui, je lui ai déjà dit ça, même si sa
    mémoire défaillante fait qu’elle l’a déjà sans doute oublié mdr).

    Bernardin : j’avais deviné que ça m’étais adressé lol Oui, j’ai été excessif, mais selon un principe bête
    et méchant qui dit que je répond aux gens sur le ton qu’ils ont employés. J’ai donc été aussi aggressif dans mes mots qu’il l’avait
    été à mes yeux aggressifs par son ton. Je suis pas sûr d’être clair, mais en tout cas, je suis sincère.

    Et Gauthier, tu restes loin de moi, s’il te plaît… lol

    Voilà, c’est tout pour ce soir :o)

    Thom…

  28. Tu sais quoi tu n’as pas forcément loupé grand chose à ne pas toutes les regarder ces émissions,parce qu’au final c’est toujours les mème règles qui reviennent et si ça marche c’est parce que ce sont vraiment les règles de bases de l’éducation.Biensur qu’elle a raison de dire des mots doux à ces enfants c’est quand mème pas leur faute si leur parents sont larguésUn enfan,t ne nait jamais turbulent,il devient ce qu’on lui permet d’ètre.Maintenant ce serait dommage de s’arréter à ça pour faire des enfants et puis t’en que tu n’en as pas tu ne sais pas quelle mère tu seras.Tu sais moi aussi j’ai un chat,honnètement si je passais à mes filles ce que je lui passe à lui je crois que j’aurais besoin de super nanie…Blague mise à part,le jour ou tu te décideras rappelles toi que qui aime bien chaties bien et que tes enfants ne t’en aimeront que plus de les avoir punis!

  29. Merci Fanficsworld pas de soucis !

    Juste ma petite participation dujour : je ne sais pas si ça a déjà été dit mais j’ailu un article ce matin : « Cathy à des ennuis ».

    Pour résumer, des gens ont porter pleinte contre elle car il paraît que leurs enfants s’en sont retrouvé encore plus perturbés par la suite, et que certaines familles ont reçu des visites de la DDASS !!

    Qu’est ce que vous en pensez ?

  30. « Je pense qu’ils peuvent « s’assafir », effectivement ! 😉 » : diantre, c’est vrai qu’elle est belle celle là. Je n’étais pas si loin, moins 1cm vers la droite et j’étais sur le G. 🙂

    « je n’ai pas souffert de l’attention qu’elle réclamait à nos parents » : non, ce que je reproche un peu aux parents c’est de dire à l’ainé qui est responsable du dernier. Mais le dernier, il est responsable de qui? En somme le premier doit faire attention à ne pas faire de conneries, pour monter l’exemple, et faire attention pour que le dernier n’en fasse pas. Le dernier, lui, n’a aucune de ces contraintes, pire si il fait des conneries, il sait que les deux prendront des claques.
    D’où, je pense dans la plupart des cas, l’ainé « grandit plus vite » que le dernier.

    « L’autorité n’est pas réservé aux pères » : dans une famille composé uniquement de filles, oui, mais pas dans une famille composé uniquement de garçon. Le père a plus de poids, je pense, que la mère.

    « c’est toujours plus facile de gérer les enfants des autres que les siens.  » : non, mais les enfants des autres tu ne les as pas 24h/24 7j/7j, c’est plus facile de donner de l’attention de façon ponctuelle que continue.

  31. stef: »non, ce que je reproche un peu aux parents c’est de dire à l’ainé qui est responsable du dernier. Mais le dernier, il est responsable de qui? »

    Bah quand on devient vieux y a tout qui s’inverse c’est le plus jeune qui fait manger la soupe à l’ainé et qui lui change les couches. c’est la vie.

    « on ne devient un homme que lorsque l’on est un père pour son propre père »

  32. Yome > « c’est le plus jeune qui fait manger la soupe à l’ainé et qui lui change les couches » : je préfère mourrir que de devenir dépendant d’une personne.

  33. « on sera pas foutus de s’euthanasier puisqu’on sera légume, tu suis ou pas? » : oui, je suis, mais l’idée c’était de le faire quand tu te rends compte que tu deviens un légume, pas une fois légutimisé. 🙂 Ou alors, on va au pole nord chez les esquimaux, les vieux servent à prémacher la nourriture pour les autre, une fois qu’ils n’arrivent plus à le faire, ils partent seuls vers les montagnes, dans la tempète de glace, pour ne plus revenir. 🙂

  34. Nanny fait du DRESSAGE et non de l’EDUCATION aux enfants. Elle conditionne par manipulation des comportements, par une soumission imposée. Elle ne permet pas à l’enfant de comprendre l’intérêt des règles pour lui, mais elle lui apprend à se plier au droit chemin.

    1. Je suis pas trop une experte de Super Nanny mais elle lui explique pas pourquoi l’enfant doit pas faire certaines choses de type « tu ne dois pas faire ça car c’est dangereux ? ». J’ai un doute…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *