Vivre sans télé ?

Petite soirée entre filles, je papote avec Stéphane, une copine de mon ex club de plongée avec qui je suis partie au Levant. A un moment, on évoque la question passionnante de la taxe d’habitation et de la redevance et elle me fait « j’ai pas la télé. Entre les replays et le téléchargement, j’en ai pas besoin ! ». Ah, tiens, pas con.

Je trouve qu’on diabolise souvent la télé à tort dans la mesure où c’est un média comme un autre et que tout dépend de l’utilisation qu’on en fait. Je peux regarder France 5 comme TF1 tout comme je peux lire Le Monde ou Cosmo, écouter France Inter ou Skyrock, surfer sur Mediapart ou un skyblog. Oui je dis « ou » et pas « et », je suis manichéenne si je veux. Mais force est de constater que ma télé est plus sur TF1 ou IDF1 que sur France 5 ou la chaîne parlementaire. C’est mon droit, c’est mon choix, point de flagellation ici. Mais la question se pose : elle m’amène quoi, la télé ?

En premier lieu du bruit et de la distraction. Je ne la regarde que très rarement attentivement vu qu’en même temps j’écris, je continue de taguer mes vieux articles, je gribouille en anglais, je tricote… Bref je ne sais pas regarder la télé sagement. Parce que d’abord, ça m’endort mais en plus, j’ai peur de perdre mon temps.

Mais la télé, elle me raconte parfois des histoires qu’il me plaît d’entendre. Je parle des séries voire téléfilms, pas d’une éventuelle manipulation médiatique (déplaisante à entendre au passage vu l’amour absolu de la petite lucarne pour le catastrophisme et le racolage). Elles sont rares, certes (je suis tellement chiante comme spectatrice) mais quand même… Et non, je télécharge pas parce que j’y pense pas. Mais je peux changer ça. Récupérer ce qui m’intéresse et ne plus regarder que séries et films en vo s’il vous plaît car mon english fait la gueule en ce moment. C’est fou comme ça se perd vite… Et j’économiserais la redevance + l’abonnement télé. De toute façon, je suis déjà larguée quand on me parle de top chef/masterchef/la France a un incroyable talent/Koh Lanta… Tous ces prénoms qui surgissent sur la scène télévisuelle pour redisparaitre aussitôt. Qui serait capable de me citer les participants de secret story de cette année ? Puis au pire, j’ai qu’à lire les résumés de Voici et me revoici à la page !

2013 sans télé, la première bonne résolution ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

2 réflexions sur “Vivre sans télé ?

  1. Je me suis souvent posé la question : à l’ère où les replays prennent le pas sur le direct (et je suis la première consommatrice de replay, surtout depuis que c’est directement accessible depuis ma télé) à quoi me sert encore mon abonnement triple-play (et je parle même pas du fait qu’il y ait le téléphone fixe, vu que je m’en sers pas) ?

    Et en fait, l’autre jour, Bouygues m’appelle en me disant que je ferais moult économies en passant chez eux pour la box. Quand soudain, je me suis entendue leur répondre : « hors de question, quand vous aurez un partenariat avec Canalplay infinity, on en reparlera ».

    Et voilà. Voilà comment – et pourquoi – je continuerai sur ma télé. Parce que certes on peut télécharger plus ou moins légalement, mais ça ne passera pas sur mon écran de télé, mais sur mon écran d’ordinateur. On me rétorquera gentiment que je peux brancher mon ordinateur sur la télé (ce qui est vrai, je le fais pour les DVD puisque je n’ai pas de lecteur DVD). SAUF QUE ! Si je fais ça, je fais comment pour surfer/chatter/tweeter en regardant de la merde ? Et donc la télé ne me sert plus à grand chose, puisque comme toi, je l’utilise plus comme bruit de fond qu’autre chose…

    Bref. Tout ça pour dire que j’admire ta résolution, tu me diras si ça fonctionne… 😉

    1. Oui mais à ce niveau là, moi, je triche, j’ai 2 netbooks donc je peux en utiliser un en lecteur branché sur la télé et l’autre pour surfer/chatter/tweeter. Mouahahah ! Pi j’ai un iPad aussi. Je suis une sale geek !

      (pourquoi ils m’appellent pas Bouygues, moi ?? Bon, tu me diras, je réponds jamais à personne quand je connais pas le numéro ou quand le numéro est privé ;))

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *