Où trouver un homme ? Etape 2 : la salle de sport

(Rappelons avant tout chose que cet article est une vaste blague, second degré inside)

La semaine dernière, après avoir barboté gaiement à la piscine à mater des Adonis masqués, ce qui pourrait être un fantasme s’il n’y avait pas le bonnet en prime, je décide de changer de terrain de chasse. Jetons un peu un œil sur les salles de sport. Evidemment, dans ce monde fantasmagorique où je chercherais activement un fiancé, j’aurais plein de sous et je m’abonnerais à une salle de sport tendance limite lounge comme il en existe tant sur Paris.

 undefined

La salle de sport me parle avec des mots ésotériques excitants car globalement incompréhensibles. Aqua suspension ? Non l’aquatique, déjà testé. Tai Chi Chuan ? C’est pour se moquer des gens qui ont un cheveu sur la langue qu’ils ont inventé ça ? Cycling, high low aerobic ? Ah non, y a plein de sports avec du body dedans genre body balance, ça sonne bien ça, tiens. Parce que body attack ou body combat, c’est un peu violent. Je veux un fiancé qui tombe sous mon charme, pas sous mes coups. Enfin, je dis ça, vu la force naturelle que j’ai, c’est moi qui vais me retrouver au tapis.

Mais bon, pour ne pas m’enfermer dans un cours où il n’y aurait potentiellement que des femmes, on va plutôt miser sur la salle de muscu. L’appareil qui permet de se muscler les pectoraux dont je connais pas le nom va me permettre de mettre mes seins en avant, en voilà un bon plan. Oui, ok, le fait que je connaisse pas le nom de l’appareil montre mon niveau en matière de muscu mais faut bien s’y mettre un jour. Et c’est là que la néophyte que je suis va réaliser son mauvais choix stratégique en terme de lieu de drague.

Commençons par la tenue. Il n’y a que dans les clips pour puceaux n’ayant jamais foutu les pieds en salle de gym que les nanas ont des maillots en lycra hypra sex. Moi en vrai, j’ai un t-shirt en coton de préférence XL pour pas qu’il me colle trop et un bas de jogging. De suite, mon potentiel de séduction se gamelle. Sans parler de la coiffure assez primaire ayant pour fonction d’empêcher mes cheveux de trop rester près de mon visage et de mon cou car sinon, quand je vais transpirer, ils vont s’y coller.

La transpiration, tiens. Alors les déo anti transpirants, tout ça, c’est de la connerie. En vrai à la fin d’une vraie séance de sport, on a de la sueur tout partout. Et même si c’est de la sueur fraîchement produite, ça sent pas très bon quoi qu’on en dise. Le seul moment où la sueur est acceptée dans la relation homme/femme, c’est pendant une brouette endiablée. Sinon, elle est priée de se cacher, même si tout le monde transpire mais chut, ce n’est pas un élément séduction. Donc en faisant du sport, je transpire et en plus, je suis rouge. Pour peu que j’ai oublié de me démaquiller, je ressemble vaguement à un panda. Alors on va m’objecter que le maquillage un peu coulé, ça fait très sexe genre je sors du lit après avoir pris mon pied comme une garce mais en vrai, je suis pas hyper fan du concept. Même si j’avoue qu’à titre totalement personnel et prétentieux, ça me va plutôt bien le smocky eyes (comme je maîtrise le vocabulaire girlie au passage) parce que mes yeux sont quand même ce que j’ai de plus joli sur ma figure. Mais le smocky eyes, c’est maîtrisé, le mascara qui coule parce que je transpire, moins.

Donc voilà, je suis pas au top de ma glamouritude mais en plus, il y a un dernier élément essentiel à maîtriser : le choix de la salle. Bah oui, je cherche un fiancé, pas une maman de substitution parce que la mienne est restée dans le sud donc pas de salle à destination de la ménagère de moins de 50 ans. Ou plus, d’ailleurs. On va éviter aussi les salles pleine de machos plein de testostérone qui ne cherchent pas une femme pour la vie mais juste un nom à rajouter sur leur liste. Mais surtout, surtout, il faut se montrer attentive : le jeune homme beau comme un Dieu, finement musclé (non, je ne veux pas le petit frère de Schwarzenegger, Diesel ou Van Damme parce que eurk !) qui vous sourit, vous explique le fonctionnement des engins sans qu’il soit payé pour et qui vous propose même un verre post remuage de graisse, celui que vous voulez épouser dès demain… il est gay. Hé oui, des gay en salle de sport, il y en a et même pas
qu’un seul. Il y a même des salles qui sont assez réputées pour ça.

Bon, finalement, se dégoter un mec à la salle de sport, c’est pénible, même si les endorphines que je produis pendant l’effort me rendent de bonne humeur. La semaine prochaine, je vais prendre des cours de danse plutôt.

Rendez-vous sur Hellocoton !

20 réflexions sur “Où trouver un homme ? Etape 2 : la salle de sport

  1. Mais non mais non mais non…
    Nina, c’est pas comme ca qu’on fait. Il faut appliquer la technique « les filles d’à coté » pour choper le beau Daniel (le photographe américain canon, pour les incultes).
    Donc, on sort la panoplie AB Productions : collant en lycra cyan, body string bariolé rose et jaune (que fait la police?), et accessoirement bandeau fluo dans les cheveux (si la target est fan de tektonick pourquoi pas).
    Après, oui, direction les pectoraux, mais le mieux reste le vélo qui permet de pas transpirer en pédalant vitesse cycliste unijambiste non dopé. En plus, tu as une vue à 180° (360° si tu es la fille de l’exorciste) sur la peuplade.
    Autre truc aussi : la machine ou il faut juste se dandiner. Les fans d’AB reconnaitront, c’est celle qui etait à l’entrée avec toujours la meme figurante blonde dessus.
    Mise en valeur de la chute de reins + dandinage pas fait exprès (mais c’est la machiiiine, enfin!) = bimbo attitioude au top.
    Enfin, passage obligé par la cafète pour siroter n’importe quoi sans bulles (les gaz ca ne le fait pas, l’odeur contraste trop avec celle de la sueur) et très coloré, n’hésite pas à ramener du safran si ton jus de fruits n’est pas assez jaune.
    Et si Daniel ne se pointe pas ? Ben il te reste Gérard, le responsable de la salle un peu totallement gay, je confirme le renseignement de ton article, mais qui connait tout le monde.

    Oui, on comprend très facilement que j’ai jamais mis les pieds dans une salle de sport…

  2. Je regarderai plus jamais les filles d’à côté du même oeil, je vais faire une fixette sur la blonde qui se dandine et que j’ai jamais vue!! 😮 Pour le reste, en général, elles passent plus de temps à se venir les ongles de pied au bord de la piscine de 3 cm de profondeur qu’à faire du sport, tu m’étonnes qu’elles transpirent pas!

  3. Et oui Mlle Nina, les gays et les lesbiennes prennent soient de leur corps. Comme les hétéros, les petits moches, les grands beaux mâle. Y a de tout dans une salle sport. Bon courage dans vos recherches.

    n.b : pas mal votre blog.

  4. Tu vas rigoler ma Nina, mais devine qui songe serieuseusement à se mettre au… tango !?? Eh oui c’est Lucas ! Si les lectrices / lecteurs ont des suggestions de prof sur Paname…

  5. Chokri -> Hé oui, d’où l’importance de bien choisir sa salle et surtout sa cible ! 😉

    Lucas -> Ah, je veux bien l’info aussi parce que ça me plairait pour de vrai.

  6. Ah, la blague du fantasme sexuel dans la salle de sport en regardant ce beau brun luisant (il a la transpiration sexy celui-là)…
    Ben c’est que ça me donenrait presque des idées pour un prochain article ça…

  7. Pas besoin d’aller bien loin pour trouver un homme.
    Des que tu en vois un qui te plait, tu lui souris, la puissance d’un simple sourire n’est pas a sous estimer…

  8. @ Cristal: J’ai failli mourir de rire en lisant le décodage des Filles d’à côté! Mais je tiens à préciser que la machine à se dandiner, elle file un mal de mer assez sévère. Mon record dessus: 1m15, et j’ai failli vomir. Rien ne vaut le tapis de course, euh… de marche, c’est inclinable, tu vois le reste de la salle, et tu t’essouffles gentiment (en te disant presque que tu te fumerais bien une clope pendant la ballade)

    @ Lucas: Tango? Moi zaussi ze veux l’adresse!

    @ Nina : Le body combat, c’est cool! J’ai fait un truc englishment appelé boxercise, et il ne faut jamais sous estimer le potentiel érotique d’un bon crochet bien placé. Et puis en plus, tu te muscles tout harmonieusement, pour te dire, j’avais des abdos et j’arrivais à soulever un pack d’eau. T’arrives à imaginer?

  9. T’as quoi contre les one shot men ? J’ai deja donné dans lt tutu et les galipettes du matin sans passion, quand on apprend que sa partenaire pete et rote comme tout le monde c’est le debut de la fin. Au fond les coups d’un soir ne sont que l’aboutissement du romantisme nan ?

    Puis petit detail, l’appareil de notation masculin est un appareil a geometrie variable. Disons qu’il sait s’adapter, il est bien evident que voir une miss en jogging pelure et t shirt trop grand dans la rue et croiser une pepée version figurante du Veronique & Davina’s show a la salle n’est pas la meme chose. La premiere passera pour une conne tandis que la seconde aura le droit a un « ? » dans la categorie « sape et glam » au lieu du « 3 » que le premier degrés non adapté donnerait.

  10. y a aussi Monsieur Muscle. Le prof de sport canon et gentil qui vous tient les pieds pendant les abdos, vous assure pendant la chandelle et vous sourit quand vous vous sentez moche.
    Faut que je retourner à la salle de sport moi.

  11. Je rappelle une nouvelle fois que cette série d’articles est une BLAGUE portant sur la recherche d’un FIANCE. Je vais pas devoir le répéter toutes les semaines quand même…

  12. C’est presque vrai et la plupart des mecs sont gays, c’est pourquoi les quelques hétéros qu’il y a sont des perles. On est pas chez Carrefour ici, mais chez Fauchon, ce qui est rare est cher 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *