Le réseau

Une piste intéressante pour le chômeur,c’est le réseau. Je dirais même que c’est la carte la plus intéressante dans le jeu de la recherche d’emploi. Regardez, vous, par exemple,
vous cherchez un nouveau médecin, dentiste, coiffeur ou ce que vous voulez, quel est votre premier réflexe ? Regarder dans votre entourage et demander à vos amis. Imaginons qu’un rédac chef cherche une pigiste et que je sois dans ses relations, il pensera à moi. Normalement.

 undefined

Parce que le réseau, c’est magique, c’est un peu la multiplication des petits pains : si on part du principe qu’une personne connaît au moins dix personnes, chacun de vos
contacts connaît lui-même dix personnes, chaque contact de vos contacts connaît au moins dix personnes… C’est exponentiel. Maintenant, sur viadeo, quand je cherche quelqu’un, il est toujours dans mon réseau éloigné mais ça me permet de le contacter en rebondissant de contact en contact, vu que je n’ai plus de crédit de mise en relation directe.

 

Aujourd’hui, il n’est plus besoin de vanter les qualités d’un réseau, tout le monde sait à quel point c’est important. Surtout dans des métiers de l’info et de la comm comme le
mien. Ainsi, certains y ont vu un filon et ont commencé à exploiter ça. Sur Internet, plusieurs sites vous proposent de vous constituer un réseau de façon gratuite ou payante. Je ne les connais pas tous, je cite les plus connus (enfin, ceux que j’ai déjà utilisé).

– Linked in mais l’interface m’a tellement déplue que je me suis contentée de remplir mon CV et basta. Je ne suis certes pas bilingue anglais/français mais quand même, je comprends pas mal et là, je l’ai pas trouvé intuitif du tout ce site, j’ai donc laissé tomber.

– Ziki qui permet de faire pas mal de choses. Perso, je m’en sers pour faire un miroir à mon ancien blog de chercheuse d’emploi (tué depuis, pas la peine de le chercher) puisque le
flux RSS est dessus, on peut aller sur mon CV, mon profil mybuzz et ma fiche viadeo.

– viadeo, donc. Je découvre ça et je m’amuse comme une petite folle, je linke les gens que je connais. 4 contacts, wouhou ! Vite, ça monte, je retrouve des anciens potes de
facs, je linke même des blogueurs chez qui je commente. Maintenant, va falloir que je linke les collègues. Seul défaut et de taille : viadeo est payant. Et vous payez d’un coup s’il vous
plaît. Du coup, je suis allée sur le forum suggestion gueuler un coup et j’ai gagné 6 mois gratuits. J’adore !

Donc le réseau, c’est important, la preuve. Si je m’en réfère à mon expérience personnelle, c’est mon réseau qui m’a permis indirectement d’avoir du travail, une amie qui m’a fait
suivre une annonce et voilà ! Mais surtout, le réseau permet de vous crédibiliser et assurer un bouche à oreilles favorable… Si vous avez fait les choses correctement. Par exemple, sur
viadeo, j’ai envoyé des invitation à mon tuteur de stage en presse rugby et à DRH choupinou mais ils ont pas répondu (bouh !). Non parce que j’aurais apprécié de me faire recommander. Si un mec arrive sur ma fiche et voit que mes derniers employeurs se portent garants pour moi, c’est quand même un sacré plus. « Nina, testée et approuvée par des gens qui l’ont payée ! ». Hum, ça fait un peu prostituée ce slogan, va falloir que je m’en trouve un autre. Mais l’idée, c’est ça.

Mais alors, comment se constituer un réseau ? Bon, premier cercle, la famille. Ma sœur travaille en marketing, un contact intéressant. Son ancienne coloc, une ancienne copine
à elle, je les connais, ça peut être intéressant. Tiens, mon cousin aussi est sur viadeo. Hop, je le rajoute. On n’est pas dans la même branche d’activité mais il a des contacts et ça peut
toujours me rapprocher de quelqu’un. C’est un peu ça, le jeu du réseau, on ne sait jamais qui, à l’arrivée, va nous aider. Je me souviens d’un camarade de classe qui voulait être journaliste sportif. Lors d’un rendez-vous chez le dentiste, il parla de ses visées professionnelles à ce dernier qui, what a miracle, connaissait un journaliste à l’Equipe ce qui permit à mon pote de faire un stage là-bas. Donc il vaut mieux réseauter large car on ne sait jamais qui connaît qui et qui va ouvrir la bonne porte au bon moment. Bref, il ne faut négliger personne même si, sur le coup, avoir dans son réseau un plombier ou un menuisier, ça vous paraît pas hyper pertinent pour trouver du boulot. Erreur ! Bon, je ne suis pas sûre qu’il y ait beaucoup de plombiers sur viadeo et co mais je pense par contre qu’un plombier a beaucoup de clients dans divers milieux…

Alors réseautez. In fine, c’est peut-être votre amoureux ou amoureuse de maternelle qui vous mettra en contact avec la personne qu’il fallait !

No related content found.

Rendez-vous sur Hellocoton !

18 réflexions sur “Le réseau

  1. Ton article me fait rigoler jaune Nina parce que je me rends bien compte que le reseau est important mais je suis incapable de faire preuve de socialibilité voire d’hypocrisie en me disant  » ce mec pourrait m’aider plus tard »

    Je viens de creer et d’effacer une demi heure plus tard un groupe FaceBook pour dire « non à l’election d’Arash comme president fantoche de Facebook… » Ce mec ça fait 10 que je le connais et 10 ans qu’il ne fait que du networking… En même temps si ca peut lui faire plaisr d’être une marionnette qui ne sert à rien…

    Bref, il faut donc que je fasse du networking… Quand je vois à quel point le reseau des anciens diplomés de mon école est actif, je me dis que je passe à coté de THE REASON WHY I paid 21000€ my school…

  2. alors bon en gros faut être sociable, avoir des bonnes relations avec sa famille, faire des loisirs sociaux blablabla tout ça pour trouver du taf

    la finalité en fait de toute relation sociale c’est le travail donc

  3. Ah le réseau….

    Je me souviens même d’une prof de comm’ qui avait envoyé à toute la classe des statistiques comme quoi 80 % (je suis plus très sûre du chiffre, mais une proportion assez flippante) des embauches se faisaient par réseau… et elle avait joyeusement conclu par « Réseautez! »

    Bref, les anciens potes de promo qui ont terminé dans la même branche, ça peut être utile aussi 🙂

  4. ça confirme que mon attitude de déni, nan je m’en fous, pas, je me démerde tout seul, peut être qu’il se pourrait qu’y ai des chances que ça soit pas la meilleure approche. ‘tain c’est con, j’aime bien jouer les fiérots des fois.

  5. Le réseau c’est plus qu’un moyen, une compétence ! Dans les métiers de la com’, « réseauter » c’est sans doute la seule compétence essentielle.

    Mais il ne suffit pas de faire des sourires et des ronds-de-jambe, quand tu « actives » ton réseau pour un service, les gens attendent des choses en retour… c’est un peu le contraire de l’amitié, le réseau, à mon sens.

  6. J’ai trouvé mon boulot de début de carrière grace au réseau d’agences ou j’ai fais mon stage. Je suis totalement d’accord avec toi sur le fait que le réseau c’est important. après le fait de le faire sur internet… je n’en suis pas convaincu. Je me suis inscrit sur viadéo car tu en as parlé un jour et depuis rien de plus, je connais personne dessus…. loool

  7. Une fois n’est pas coutume je poste un commentaire, le premiir…YOUHOU !!! 🙂

    Je tenais juste à donner quelques chiffres pour etayer ta thèse: d’après l’anpe, sur l’ensemble des embauches tous secteurs confondus environ 40% se font via un réseau, 50% étant par annonce et les 10% restant sur candidature spontanée.
    Par ailleurs, uue étude très intéressante d’un scientifique américain dont j’ai oublié le nom a démontré que chaque personne sur la terre est reliée à n’importe qui d’autre par l’intermédiaire de 6 personnes au maximum. C’est d’ailleurs sur cette étude que se sont basés les sites tels que viadeo, facebook et autres linkedin pour faire leur business plan.

  8. Justement, une amie et ex-collègue de boulot m’a invitée sur viadeo, mais ca me fait un peu raler que ce soit payant. Nanmé c’est un peu gonflé de faire payer pour un réseau, dont rien ne prouve l’efficacité pour sa propre personne, après tout. je vais essayer de faire comme toi et gueuler sur leur forum… 🙂

  9. J’ai hésité à laisser un commentaire « intelligent » ou un commentaire « stupide. » Finalement, je vais faire les deux.

    Y’a pas deux semaines, j’ai assisté à un séminaire d’un ponte de socio du CNRS. Il avait travaillé su « un constructeur d’avion »(sic), et sur la manière dont avait été constituées les équipes de conception d’un « avion qui prend plein de monde »(resic), à partir des relations constituées pour la conception d’un « avion qui va très très vite »(et reresic) Résultats au niveau de l’emploi nouvellement créé: 56% pour le réseaux, et 44% pour la « candidature spontanné ». Mais des 56%, les trois-quarts venaient de relations professionnelles antérieures. Et apparemment, dans toutes ces études, c’était plus ou moins les mêmes chiffres.

    Et sinon, au niveau du commentaire couillon, mon frère a un ami d’enfance dont la soeur et la meilleur amie de la soeur d’Oksanna, l’actrice porno. Voilà.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *