Est-il possible de rester ami avec son ex ?

L’autre soir, je regardais Sex and the city, grande soirée culturelle, donc. C’était l’épisode où Carrie était conviée aux fiançailles de Mister Big, son ex, avec une autre et donc tout l’épisode tournait autour de ça. Donc forcément, moi, ça m’inspire. Avant de poursuivre, je précise à mes exs qui lisent ce blog que cet article ne s’adresse pas particulièrement à eux. Cherchez pas de messages cachés, il n’y en a pas !
 
Alors peut-on être ami avec son ex ? Je dirais que ça dépend. C’était l’article de Nina, au revoir. Non, allez, je déconne, je vais expliciter un peu ma pensée. Mon
ex-collègue Flora disait l’autre jour : « Bien sûr qu’on peut rester ami avec son ex, si la rupture s’est bien passée… Et si on en est à l’origine ! ». Bon, je ne serai pas aussi péremptoire, il m’est arrivé de rester amie avec un ex qui avait pris l’initiative de la rupture. Mais sur le papier, c’est un fait : à partir du moment où y a pas eu coup de pute, tentons l’amitié. Non parce qu’un mec qui m’a trompé avec ma sœur, j’aurai pas envie de lui reparler. Je vous rassure, aucun de mes exs n’a couché avec ma sœur, y a pas intérêt d’ailleurs ! Mais l’amitié post amoureuse peut être compliquée. Reprenons le cas de Carrie qui tente une amitié avec Big. Evidemment, c’est illusoire : elle est toujours amoureuse de lui et cherche à le récupérer, ça n’a aucun rapport avec de l’amitié. Elle, au fond, elle ne rêve que de le reconquérir et, forcément, elle fait salement la gueule quand il lui apprend qu’il va se marier. Pour moi, l’amitié entre hommes et femmes ne se conçoit que sans ambiguïté, sinon, ce n’est pas de l’amitié. Un mec qui me plaît, c’est pas un ami, c’est une cible. Un ex avec qui je veux renouer, c’est pas un ami, c’est à nouveau une cible. Mais une cible + + car il a déjà été testé et approuvé.
 
Le problème, c’est quand l’ex ne sait pas que vous avez encore des sentiments pour lui. Parce qu’entre amis, il est normal de parler de sa vie amoureuse (quand on en a une) et donc l’ex n’aura aucun complexe à vous parler de sa petite voisine drôlement mignonne qu’il aimerait inviter à dîner. En face, soit vous suppliciez votre pauvre serviette sous la table alors qu’elle n’est y est pour rien, soit vous le dissuadez de façon à peine suspecte, soit vous lui faites carrément une scène. Alors dans le premier cas, si je ne peux que te féliciter pour ton self control, si tu es une amie de moi et que tu me racontes ça, tu vas te prendre un soufflon. Oui, parce que moi, mes copines masochistes, je leur secoue le prunier. Non mais si tu l’aimes encore, faut pas le fréquenter en tant qu’amie car il est manifeste que les sentiments qu’il a envers toi ne sont pas les mêmes et tu t’illusionnes en pensant qu’il va te revenir. Alors je comprends que tu veuilles rester en contact avec lui mais prend le temps d’oublier ton amour avant de le re-fréquenter. Parce que mine de rien, quand l’homme que vous aimez vous parle de sa cible, ça vous déchire les entrailles en mille morceaux. Si tu optes pour la deuxième solution, tu es vicieuse et hypocrite, tu ne veux en aucun cas le bonheur de ton ex soit-disant devenu ami. C’est mal. Quant à la troisième, pense à la tête de ton pauvre ex qui va pas comprendre pourquoi tu lui exploses à la figure.
 
Parce que je crois que la clé de la réussite d’une amitié post-rupture, c’est justement de ne pas se voiler la face et de prendre son temps. Il est extrêmement rare qu’une rupture ne laisse pas de traces, même si elle se passe le mieux du monde. Exemple : moi (oui, je trouve que je suis souvent un bon exemple). Quand j’ai rompu avec Guillaume 1er, tout s’est bien passé pour une rupture. Bon, on a pleuré tous les deux, ce fut assez difficile, comme une rupture, quoi, mais on ne s’est rien jeté à la figure, ni assiettes, ni insultes. Mais on s’est pas revus de suite, on avait besoin de digérer et c’est, je crois, ce qui nous a permis de rester amis. D’ailleurs, je l’ai vu il y a encore quinze jours et on était content de se voir, on se raconte nos vies, nos amours et tout ça. Bon, je lui raconte pas tout non plus parce que mes coucheries, il a pas besoin d’être au courant mais quand je suis amoureuse, il le sait et il s’en réjouit. Et si un mec me blesse, il veut lui casser la tête.
 
Je crois qu’il faut être honnête avec soi-même et savoir exactement ce que l’on ressent pour ledit ex. Si on l’aime encore, si on ne supporte pas de passer 24 heures sans le voir, l’entendre ou avoir des nouvelles de lui, c’est qu’il y a un souci. Quand on se lève en pensant à lui, qu’on se couche toujours en pensant à lui, là, c’est clair : la page n’est pas tournée, danger, danger ! Parce que si monsieur Ex veut rester ami, aussi, il comprendra tout à fait que vous ayez besoin de temps pour digérer la rupture et qu’une amitié post-rupture n’est pas facile à gérer. Ce n’est pas parce qu’on prend ses distances pendant quelques temps que l’on se perdra définitivement de vue. Quand deux personnes veulent rester en contact, elles le font, pas de panique. Il vaut mieux être sûre de ne plus l’aimer plutôt que de risquer une rechute. Perso, j’ai eu le tort de ne pas cicatriser lors de ma dernière rupture avant de tenter l’amitié et j’ai pleuré beaucoup car, forcément, on n’était pas sur la même longueur d’ondes et du coup, la rupture a été deux fois plus dure à digérer. Mais ça va maintenant. Pareil pour ma sœur lors de sa rupture avec Anthony. Ils n’étaient plus ensemble mais continuaient de se fréquenter (amis communs) et dès qu’elle entendait parler de la sale pouffe moche qui l’a remplacée, elle rechutait de plus belle.
 
Alors, il faut prendre son temps. Et si Ex comprend pas, c’est qu’il ne vaut pas la peine qu’on s’attarde sur lui.
Rendez-vous sur Hellocoton !

34 réflexions sur “Est-il possible de rester ami avec son ex ?

  1. Ouais!
    Mais bon,c’est facile à dire aussi,mais quand on ne supporte pas de pas le voir une journée comme tu dis, ben tous les prétextes sont bons pour se faire plaisir…(en se faisant du mal c’est vrai).
    Donc on VEUT rester amis
    ho et puis…pffff!
    tous des connards!
    voilà!

  2. Une amitié sur le court terme est difficilement envisageable!! Par contre sur le long terme, une fois la rupture digérée c’est possible!!

    Pour mon cas perso, par exemple, on a mis un an pour pouvoir se reparler sans amertume!! Pendant un an on s’est haïs, on ne pouvait plus se voir!! Aujourd’hui, on discute sans arrière pensée car il n y a aucun sentiment des deux côtés ^^

    P.S. Nina, je t’envoi un mail, il y a du nouveau (et deux nouvelles recrues hihi)

  3. Bien souvent ce n’est qu’une question de temps!! Car tu ne peux pas demander à quelqu’un qui t’aime d’être juste ton ami…C’est inhumain car elle esperera pour rien!! Alors que le temps aide à oublier pour repartir sur de nouvelles bases amicales

  4. Je crois que j’en suis incapable en fait, tout dépend de qui est à l’initiative de la rupture je pense, mais je douterais toujours que ce soit une vraie amitié à moins d’avoir été amis avant… je ne sais pas trop, j’ai toujours pris soin de bien différencier amant/ami et mes ruptures sont toujours difficiles et quand elles ne le sont pas c’est que j’en ai royalement rien à foutre alors pourquoi diable je resterais ami avec lui??

  5. Et quande votre ex sort avec votre cousine et que du coup vous allez vous les taper pour Noel ???
    On fait quoi ?

    Elsa, qui pète un cable à l’approche de décembre…

  6. Il y a un truc où je suis pas d’accord; l’amitié entre ex est possible, mais ce n’est jamais complètement de l’amitié, ce n’est jamais honnête à 100 pour cent …Il reste toujours une attirance et, si ce n’est pas notre côté, c’est de l’autre…Il y en a toujours un des 2 qui espère… à moins qu’on soit restés longtemps ensemble, qu’on ait vécu ce qu’on avait à vivre… on sait qu’on a fait le tour de la relation amoureuse (c’est un peu ton cas ac Guillaume 1er), ce qui n’empêche pas qu’on trouve toujours l’autre beau, attirant, sympa, d’ailleurs si on n’était pas déjà sorti(e) avec on tenterait bien…
    je ne crois même pas qu’une vraie franche et totale amitié soit possible entre mec et nana, sauf si l’un des 2 est homo car, même si ça n’est pas exprimé, il y en a toujours un des 2 qui kiffe l’autre un peu beaucoup pour de l’amitié…
    C’est pour ça que les seuls ex ac qui j’arrive pas à être amie sont celui qui m’a fait un coup de pute (là, c clair, y a pas photo) mm si je n’éprouve plus rien pour lui, et celui qui me ferait fondre s’il passait le pas de ma porte (trop dangereux).

  7. quand il ya beaucoup de rancune aussi….c’est pas la peine….
    J’en veux toujours a mon ex et par consequent moins je le vois mieux je me porte car mon attitude est « bizarre »  » contradictoire » a son approche.
    alors qu’avec d’autre c se passe tres bien.
    Je crois qu’il y a certaines ruptures qu’on digere mieux que d’autre c tout. peut etre dnas 20 ans , ca ira mieux! 😉

  8. Elsa je compatis ca doit pas être fun… pourquoi tu ne « seches » pas après tout personne en te met un flingue sur la tempe pour aller manger la dinde au marron chez mamy et au passage voir ton ex et ta cousine….
    Le genre , j’ai une fievre de cheval je reste au lit.
    ok c’est triste mais bon le salut est parfois dans la fuite!

  9. je suis en plein dedans: il veut être mon ami, mais le truc c’est que j’y pense en me couchant, en me levant et j’en rêve/cauchemarde même entre les deux alors en effet un peu de temps s’impose… mais il me manque… et puis on a des amis communs… et il sent si bon… arrgghh!

  10. Sur l’amitié H/F, bien d’accord avec toi, je n’y crois pas vraiment. Une vraie amitié 100% naturelle me parait utopique, toujours une arrière pensée inconsciente, même si on se refuse de l’avouer.

  11. Je découvre ce blog et c’est vraiment très agréable de lire des « vraies » filles.Ca change des blogs de nunuches ou de chaudasses.Pour répondre à la question moi j ai un rapport bizarre avec un de mes exs.Notre première relation était une relation d ‘ »ado » (en gros pas consommée) puis plus de nouvelles.Depuis, tous les 6 mois on se recroise, on passe du temps ensemble en « potes » et ça dérape toujours au final pour se finir par un mutisme total (ou du mépris je ne sais que penser).ALORS P%šµµšš/ mais c’est quoi ce truc???!!!J’avoue que je sais qu’une relation pérenne n est pas possible mais question:
    Il me prend:
    *pour un we à eurodisney
    *pour une de « celles qui disent jamais non, ces marie-couche-toi-là dont on oublie le nom » (zm bien bénabar)
    *pour une potentielle
    *pour la dernière des c…..
    Je le trouve très joli et très intéressant d’où le craquage à répétition mais je finis par me dire que je vais vraiment finir par être la dernière des c…..
    Tout ça pour pas vraiment répondre à la question posée…C’est un entre-deux mauvais donc moi je dis soit on se tape dans le dos et on s’enfile des bières à deux soit basta.
    A vite

  12. Je confirme, l’amitié homme-femme n’existe pas(sauf cas particuliers impossibles à détailler ici) et encore moins quand il s’agit d’ex-amants.
    S’ils ont été amants, c’est qu’ils ont été attirés physiquement à un moment donné.
    Il y a donc toujours l’un des deux qui nourrit le secret espoir conscient/inconscient d’à nouveau être amants.

    Ou alors l’amitié homme/femme doit obéir à une rêgle qui lui est propre : un(e) ami(e) avec qui je pourrais coucher..

  13. Puis-je rester ami avec la bouteille?
    Perso, je peux rester ami avec le vin blanc et le rosé parce qu’ils ne m’on jamais fait de coup de pute. C’est très clair entre nous. On se voit de temps en temps, on s’entend bien mais on va jamais plus loin.
    Par contre, avec la bouteille de gros rouge qui tâche, c’est autre chose. Une fois, j’ai voulu sortir avec elle. Et bien à la fin de la soirée, j’ai été obligé de la laisser tomber tellement j’en étais malade.

    Bon, c’est glauque, parce qu’à Noël, elle est invitée à table avec mon oncle alcoolo. On fait quoi? perso, j’amène ma copine champagnoise…

  14. Ben, je pense qu’on peut. C’est sûr qu’il faut que des conditions soient réunies, comme par exemple une rupture pas trop orageuse, pas de coup de pute comme tu l’as dit, une conscience surtout de la part des deux que la relation amoureuse est arrivée à son terme et du coup, un peu de raison pour se dire qu’il vaut mieux pas retenter le diable de redevenir amoureux parce qu’on aurait succombé à nouveau à nos désirs, et lui préférer une relation plus espacée et amicale… facile à dire ?

  15. Ben comment pourrais-tu savoir ce qui se passe dans la tête des hommes de ton entourage? Peut-être que tu ne le sais pas qu’i y en a plein qui feraient bien crac crac ac toi… Mais comme ils se redent compte ts seuls que ce n’est pas possibles, cela reste de l’ordre du fantasme, ce qui évite le sac de noeuds comme tu dis… Combien de garçons nous n' »attaquons » pas nous-même parce qu’ils sont maqués? ou inaccessibles? ou notre patron? etc… je crois que c’est juste la bonne éducation qu’on a qui rend possible l’amitié fille/garçon…

  16. « L’amitié homme-femme n’existe pas », vis-je dans les coms précédents. S’il y a bien une banalité qui me fait écarquiller les yeux, c’est bien celle-là.

    J’ai en tout et pour tout sept personnes que je considère comme des ami(e)s, des vrai(e)s, des gens que j’apprécie et à qui je fais confiance. Sur les sept, deux ne peuvent pas marquer leur nom dans la neige…

    Il s’agit respectivement de
    – mon premier amour, dont je me suis rapproché peu à peu après notre rupture armageddonesque pour finalement retrouver en tant qu’amie sincère, sans arrières-pensées.
    – d’une jeune fille rencontrée à l’époque du lycée et que je n’ai jamais perdue de vue, qui ne m’attire pas malgré un charme évident, et avec qui on se ramasse l’un l’autre à la petite cuillère après chaque fiasco amoureux.

    Donc si le premier blaireau venu (moi) dispose d’emblée de deux contre-exemple, je ne doute pas que mes 60 millions de compatriotes (dont toi, ami lecteur de com) en sont tout autant capables : quand une règle a autant d’exceptions, on appelle ça un cliché.

    Dire que l’amitié homme-femme n’existe pas, c’est comme dire que tous les mecs sont immatures ou toutes les filles hypocrites : c’est une insulte au petit flocon de neige unique et merveilleux que nous sommes tous.

  17. « Bah, franchement, je dois pas être normale mais le nombre de mecs dont j’ai vraiment envie (sans même tomber amoureuse) est ridiculeusement bas donc »

    Tu vois Nina, je lis ça et d’un coup je fais un oedème de l’ego.
    🙂

    Te fais de la bise

  18. Oh là là qui n’a pas ressenti ce que tu ressens Nina?? Moi j’ai également fait semblant de faire amie-ami avec mon 1er grand amour simplement pour pouvoir passer du temps avec lui et je me suis fait mal, très mal car ce que je prenais pour des déclarations subtiles ou de tendres étreintes n’étaient que compliments d’ami (parce que à ce qui paraît oui je suis vraiment une chouette fille = bonne copine) et des petits câlins car j’étais attendrissante quand je lui parlais de mes problèmes de plombier qui me plantait!! (tiens c’est pas dans un épisode de Sex and the City ça aussi, quand Carrie veut reconquérir Aidan??) Et maintenant j’ai trop peur qu’il me demande d’être témoin à son mariage….

  19. Moi je suis trop gentille, je veux toujours rester amie…Jusqu’à ce que je me rende compte que l’ex veut recoucher. Ha ha, dégoutée la Cathy. Ce qu’il faut c’est laisse le temps au temps, que ça cicatrise des deux côtés , et que ça mue en un beau truc…qui au moins dure plus longtemps que l’amour 😀

  20. L’amitié avec les ex, c’est, je pense, impossible. il y a forcément une des deux personnes qui a encore des sentiments. enfin je dis au vue de mon expérience personnelle. souviens toi Nina: Benjamin et sa superbe déclaration d’amour avant mon déménagement et ca presque 2 ans après notre rupture, et l’autre tordu de Baptiste qui me saute dessus 3 ans après!!!!! bon peut être que je n’ai pas de chance! mais ceux sont les 2 seules fois ou j’ai tenté l’amitié avec un ex, et ben PLUS JAMAIS!!!!

  21. Alors ca c’est marrant !! J’ai regardé le MEME EPISODE ce matin (tranquillement dans mon lit)…

    Globalement, dans l’episode on voit bien a quel point c’est boiteux d’etre ami avec un ex : il y en a toujours un des deux qui a des pensées ambigues… On voit d’ailleurs ou tout cela nous mene a la fin de la saison 6…

    Alors l’amitié, peut-etre, mais a mon avis pas avant de s’etre perdu de vue quelques années et d’avoir tourné completement la page

  22. Fais chier, çà passe pas. J’recommence.
    Amis! avec mes nombreuses EX (jamais comptées), no problémo!Pour détails story, j’suis considéré ‘macho’ par the nana(Ferré).Savoir respecter les règles établies à l’origine d’1 relation(sexe only oû sexe love), et alors tt se passe cool,no conflit, pour les 2.Ensuite, simple relation, copain/copine,ami, tt dépend du contexte qui suit.Quoique certaines sont devenues (peu)de vraies Amies,sans arrières pensées, y compris avec leurs new mecs.Pour d’autres,1 signe de la main,1 sourire,1 bisou, 1 regard,suffisent, remember,tt va bien.Par contre actuellement , et je me dévoile, suite rupture douloureuse Love Story,manque 1 étape essentiellle non respectée, et je déguste à donf,quel CON.
    A suivre………

  23. Suite……
    Je passe détails et situation particulière.Bordel, alors j’m’suis enfermé dans ma tour d’ivoire,histoire d’y voir!!!je repeinds les murs, reparquette, et je creuse à mains nues(déjà 1 soupirail vers Nina blog,LUMINEUX). Puis 1 jpour, 1 nuit, après avoir creusé,percé, marteau-piqué, je sais que je découvrirais une immense terrasse avec vue sur mer,montagnes, baignant d’un soleil tellement éblouissant, que je fermerai les yeux, pour mieux les ouvrir……

  24. C’C’est en faisant une recherche sur « garder contact avec son ex » que je suis arrivé sur ta page. J’ai bien lu ce que tu as écrit, j’ai lu également les commentaires, qui, forcément, ne vont pas tous dans le même sens, ce qui est naturel, puisque chacun est différent.
    MMoi je l’aime toujours, et elle m’aime toujours. Il faut dire que c’est très très frais, du début de semaine… on ne se sépare pas en insultes et autres, nous restons en bons termes, on ne peut pas s’oublier l’un l’autre (c’est ce que tu dis d’ailleurs, encore que ça dépende du degré de complicité), nous éprouvons toujours des sentiments forts.
    Tu vas dire qu’il n’y a pas assez de temps entre le moment de la rupture et celui de la reprise de contact. Je dirai que ça dépend des personnes. Comme chacun est unique, chacun réagit à sa manière, et c’est pour ça que c’est très difficile de faire un dénominateur commun pour ce type de situation. Car chaque situation est différente.
    Le fait de la cible est une réalité, on espère toujours au fond de soi qu’un jour l’autre reviendra, ou bien que mutuellement, on s’accordera une autre chance et un autre départ. Mais il ne faut pas y compter, même si on l’espère ardemment. Parce qu’on ne peut pas revenir en arrière, ce qui est fait est fait.
    Il faut garder le plus beau, le meilleur et oublier le reste. Rester en contact avec son ex, c’est aussi lui prouver qu’on a du respect pour elle/lui, qu’on est toujours là si elle/lui veut discuter (même si ce n’est que du temps q’uil fait). C’est sympa de se recontacter de temps à autre, de se donner des nouvelles, parce que partir sans se retourner, ça fait très mal, ça détruit encore plus, et ce , de chaque côté.
    D’autre part, tout dépend aussi de ce que l’autre t’as apporté. Elle m’a apporté énormément, je ne peux pas le nier, elle non plus. On ne peut pas effacer ce que nous avons vécu. Alors nous sommes d’accord pour nous parler. Peut-être que pour le moment, c’est hésitant, parce qu’on se dit qu’on gêne l’autre dans ses réflexions, dans sa vie. Parce qu’il faut vivre pour soi et non pour l’autre et par l’autre. Lorsque tu vis en couple, tu partages, tu donnes et tu reçois. Dans les deux sens. Donc, on reste en contact.
    D’autant plus que je vais garder le chat pour noël-nouvel an pendant qu’elle va dans la famille. On m’a dit « mais pourquoi tu fais ça ? », j’ai répondu « parce que je trouve ça normal. On ne se tape pas dessus, on est d’accord sur les choses qui font que, donc voilà. »
    Bonne continuation !

  25. Je suis tombé ici par hasard. Article tres agréable à lire.
    Juste pour conclure cet article (1 an et demi après le dernier commentaire) je dirais qu’il est difficile d’être humain. Il est difficile de différencier tous ces sentiments qu’on peut ressentir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *