Tous les soirs, je me fais une petite……

Mercredi soir, j’ai fait une soirée blog avec plein de gens connus : Gauthier (of course), 7h48, Cham, Wil, le Maniac et Eguemarine. En fin de repas, miss Rouquine est arrivée, accompagnée de Sylvain. On discute un peu de tout et à un moment, elle me dit : « en ce moment, sur ton blog, tu parles pas de toi. » Je lui fais remarquer que j’ai pas grand-chose à raconter de passionnant mais elle insiste. Donc si vous trouvez cet article chiant, vous savez à qui vous en prendre (quelle vilaine lâche, je suis !).

Bon, que fait une Nina en ce moment ? Le matin, la Nina est tirée de son sommeil par un réveil crachant les programmes du Mouv. Parfois, la Nina ne l’entend pas de suite, ce foutu réveil, et émerge plus tard. Il y a des jours aussi où ses gentils patrons l’appellent plus tôt, genre à 8h-8h30 (mon réveil est à 9h) donc la Nina est réveillée par le téléphone, ce qu’elle n’aime pas. C’est agressif un téléphone, ça fait des sonneries super moches et ça fait sursauter notre pauvre Nina qui a l’impression qu’elle va clamser d’une crise cardiaque.

Une fois debout, la Nina va dans la salle de bain pour diverses émulsions. Ensuite, elle enfile une culotte et son paréo, elle va ouvrir les volets, nourrit Kenya et prépare son petit déjeuner : cappucino et biscuit. Si vous voulez tout savoir, en ce moment, c’est bichoco au chocolat, justement. Tandis que le cappucino chauffe dans le micro-ondes (oui, lait et plaques électriques, c’est pas top comme mariage), elle se connecte au blog pour mettre l’article du jour, répond aux comms, lit ses mails et ses blogs préférés (liste sur le côté). Donc une heure plus tard à peu près, elle daigne enfin se mettre à bosser.

Alors, que fait-elle ? Le lundi et le jeudi, c’est revue de presse donc consulter la presse en ligne et récupérer tous les articles sur les 18-35. Des fois, ça fait beaucoup et d’autres, pas du tout. Une fois les articles collectés, elle les imprime, les lit avec son stabilo magique pour souligner ce qui est important puis elle rédige sa revue de presse. Elle la met ensuite sur l’éditeur du site et prévient ses boss que c’est prêt à la lecture. Les autres jours, la Nina rédige des articles sur des sujets parfois intéressants et d’autres qui lui prennent franchement la tête. Par exemple, la Nina a eu beaucoup de mal à rédiger son papier sur l’influence du territoire sur le parcours scolaire. Peut-être parce que Nina déteste le déterminisme. La Nina prépare parfois aussi des interviews, bosse sur un dossier de presse, essaie de répondre aux 38 mails qu’elle reçoit et essaie de comprendre ce qu’on lui dit vu qu’une fois sur deux, une des personnes a oublié de cliquer sur « reply to all » et qu’il manque des bouts de conversation.

Mais bon, la Nina est journaliste donc un peu feignante. En journée, outre son boulot, elle :

– fume
– mange chez elle ou sort rejoindre Gauthier
– fait une sieste

– va faire ses besoins et en profite pour faire une petite grille de sudoku

– se bat avec Kenya qui a décidé que, si, elle dormirait sur le clavier

– boit, beaucoup, du taillefine fizz ou de la menthe à l’eau (que je suis subversive quand même)

– parle aux gens sur MSN

– répond aux comms sur son blog et va en poster sur ceux des autres

– écrit pour son blog
– répond au téléphone quand Gauthier ou Mister Big appellent
– fait la vaisselle
– va faire des courses
– mate Lost (enfin, quand ça passait)
– prend une douche
– va fumer dans la cour de son immeuble pour aérer Kenya
 

Le soir, la Nina glande. Ou sort, ça dépend. Elle peut regarder la télé ou s’endormir devant ou parler sur MSN avec des gens qui sont parfois de charmants mâles. Quand il est l’heure d’aller au lit, elle éteint l’ordi et la télé si elle la regardait puis va prendre une douche délicieusement tiède, se lave avec du savon qui sent bon et, un soir sur deux, se lave les cheveux avec nutri gloss, le shampoing qui rend ses cheveux trop beaux et trop doux. Oui, il faut savoir qu’en ce moment, la Nina tripe sur ses cheveux, faut pas lui en vouloir. Puis après s’être lavée la frimousse et les dents et appliqué sur son corps un lait hydratant autobronzant qui est censé ne pas laisser de traces (et c’est quoi la sale trace marron que j’ai sur le bras, hein ?), la Nina va se faire une petite… grille de sudoku pour se détendre avant de dormir. Tout ceux qui ont pensé à autre chose sont des pervers (ce qui ne veut pas dire que je ne me fais jamais de plaisirs solitaires mais bon, on a dit que c’était un article chiant donc on reste dans la lignée).

Une vie monotone, certes. Mais la Nina ne se plaint pas. La Nina est contente de se lever le matin avec une raison de le faire. La Nina a des projets sur le feu et pas des moindres mais ne peut en parler. N’empêche que ça la rend heureuse. La Nina aime bien son stage parce qu’elle travaille sur un sujet super intéressant. La Nina a des amis, aussi, c’est ça qui compte. Elle les voit des fois, leur parle souvent, rit avec eux… Je vous cite quand même une sublime phrase de mon Gaugau adoré alors que je lui expliquais que j’avais des ampoules plein les pieds : « oh, moumour, tu es la Tour Eiffel des pieds ! ». Yes, j’ai réussi à la placer ! Oui, des fois, le train train, c’est pas si mal.

Rendez-vous sur Hellocoton !

30 réflexions sur “Tous les soirs, je me fais une petite……

  1. Mon dieu! Nina fait caca! Si ça c’est pas de l’info…!
    Hé oui, pour ceux qui en doutent encore, les vingtenaires sont bel et bien des êtres humains…

  2. Tu nous as pas dit l’essentiel … Tu dors nue, tu mets une vieille chemise de nuit de grand-mère rose délavée, ou un pijama avec un ourson sur le ventre ? (Ou une nuisette extra sexy suffisament souple pourqu’on puisse faire jaillir tes …)
    /sifflote et s’en va
    /bisou

  3. moi j’aime bien cet article. c’est même celui que je préfère. j’adore les tranches de vie. rien ne m’intéresse plus que le quotidien, je trouve ça infiniment plus croustillant qu’un texte sur un sujet donné.

  4. Putain, j’y crois pas, elle a réussi à la caser!!!! Bon tu m’avais menacer de faire un article sur ta vie chiante, je vois que tu es une femme de parole…

    En tout cas tu as quand même réussi à me faire rire… Quel talent!!!!!

  5. Ca m’agace toujours quand on parle de soi à la troisième personne. La Nina ceci, la Nina cela, grrrr…
    Mais, grâce à ça, je me suis rappelé les noms des trois bateaux (selon la légende) de Christophe Colomb. Arf’

  6. Ah ouais quand même ! c’est vrai que c’est pas folichon. Le seul truc vraiment croustillant dans cet article, c’est le biscuit du petit dej’…sinon je vois pas.
    Ah si ! que tu dormes nue, mais bon c’etait posté aprés…ça compte pas.
    Patryce, fan quand meme

  7. Moi je sais pas jouer au Su Doku…:'(

    (oui bon ca va, ca fait 3 jours que j’ai pas comm’er ici, fallait bien que je fasse un comm’ grandiose qui marquera l’histoire du comm’ pour des générations entières, n’en faites pas trop dans mes louanges quand même… oui, oui, je vais bien)

  8. L’angoisse et le suspense sont toujours là, en effet LA réponse n’est pas encore donnée, malgré un indice maigre saurons nous un jour si, cette réponse fondamentale dans la vie quotidienne que ce récit de ta vie nous relate.

    La culotte que tu mets tout les jours, c’est toujours la même ou en existent ils d’autre ?

  9. Ca fait un peu Alain Delon de parler à la troisième personne mais je trouve le post plein d’humour. En fait tu es très forte! Tu nous dit que c’est chiant histoire que l’on se prépare psychologiquement mais au final le style est assez rigolo. Bon je dois avouer qu’heureusement il est assez court. Faire plus long sur ta vie on aurait tout su …. déjà que là…

  10. Du très très beau monde à votre soirée dis donc!
    La Rouquine est perspicace, c’est vrai que ces derniers temps t’as plutôt parlé de tes lectures…
    Finalement, il n’y a rien de plus intense que les petits bonheurs quotidiens et ton article respire bon la joie de vivre… Une joie simple mais intense!
    Sinon pour le téléphone le matin, je suis carrément d’accord… C’est LE réveil le plus horrible qui soit! Et ton interlocuteur qui bien entendu, au doux son de ta voix de capitaine caverne a bien compris qu’il te réveille ne peut pas s’empêcher de te demander s’il te réveille… Et bien sûr, de très mauvaise foi, je réponds toujours que non… 😉

  11. N’empeche tout le monde te flatte grace à moi! Petite garce de m’accuser ainsi! Honte à toi! Bon et la Nina elle raconte pas tout moi je le sais… C’est qui d’avord ces gens avec qui tu discutes sur msn?! Hum?
    Sinon je constate avec plaisir que c’est la vraie débauche ta vie! 😉

  12. A propos de vie, on va bientot avoir les resultats de Gauthier. J’ai même pas envie de croiser les doigts ou toutes ces conneries là parce que crosier les doigts ça voudrait laisser entendre qu’il ya une chance que les resultats soient catastrophiques. ET ça c’est hors de question : il faut que tout le monde hurle dans la nuit : he will survive

  13. eet que faut-il faire pour partager un déjeuner, un sodoku, une mini moment de cette tranche de vie avec Nina? l’inviter?… quand je disais mini moment, je ne parlais pas du temps passé à te lire!!

  14. Raconter les petites insignifiances quotidiennes, c’est ce qu’il y a de plus dur…t’as VRAIMENT du talent, Nina. Ca finira forcément par se savoir.

    Sinon faut soudoyer qui pour le casting?

  15. C’est MOI l’agent de Nina.
    Pour les inscriptions, c’est 20 euros. Non remboursables. Envoyez un dossier comprenant : lettre de motivation, CV, photos (2, parce que 1, on sait que c’est de la triche), forfait d’inscription, réglé en liquide de préférence, les dollars américains sont acceptés. Et ça dépend de la disponibilité de la demoiselle. Je garantis rien, c’est elle qui choisit. Au moins je transmettrai le dossier. Je ne garantis que ça.

  16. comment on retrouve les réponses aux commentaires qu’on a laissé un peu sur toutes les pages ? (j’ai pas noté sur quelles pages j’ai laissé des comm).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *