Mystères

Week-end nostalgie, je suis de retour chez mes parents pour une courte période. Dans cette maison où j’ai débarqué un soir de juillet alors que j’avais 13 ans, abandonnant derrière
moi l’appartement de mon enfance, celui dont je rêve encore, parfois… Mais je m’égare.
 mysteres
Avec Gauthier et une copine, l’autre jour, on parlait de télé dans sa chambre : ado, je n’en ai pas eu. Quand je vois aujourd’hui que je la regarde jusqu’à 3 heures du matin
(quoi qu’ils ont enlevé Nikita, ces connards de Teva !), je remercie mes parents de m’avoir interdit d’en avoir une au pied de mon lit : j’aurais certainement raté mes brillantes études scolaires si l’écran lumineux avait pénétré mon espace. A la place, le soir, je lisais ou j’écrivais,c’était tellement mieux. De temps en temps, tout de même, je passais ma première partie de soirée devant la télé pour regarder des émissions comme X-files mais surtout Mystères.
 
Je sais pas si vous vous souvenez mais à la fin des années 80, début des années 90 sont apparues des émissions appelées « reality show ». On prenait des gens ordinaires à
qui il arrivait des choses extraordinaires, on les faisait (mal) jouer dans des reconstitutions particulièrement… réaliste ? Non, en fait, je voulais dire drôle. Tout a commencé avec « La nuit des héros » présentée par le mec de la météo (Laurent Cabrol, il me semble) puis TF1  a débauché le Cabrol pour faire sa propre « nuit des héros » donc on en avait deux pour le prix d’une. Mais ma préférée, celle que je ne ratais sous aucun prétexte, c’était Mystères, toujours sur TF1.
 
Cette émission était présentée par M. Alexandre Baloud, journaliste transfuge de je ne sais plus où et qui a totalement disparu après, peut-être enlevé par des extraterrestres… Moi, je dis, l’homme à la cigarette n’est pas loin. Ce monsieur était d’une sobriété par croyable mais avait dû être formé par Jean-Claude Bourret car il semblait croire fermement aux reportages qu’il présentait. Tout y est passé : fantômes, OVNI, envoûtement, sorcellerie, voyance, reconstitution de la vie de saints, Dieu, sa sœur… Enfin, bref, il y avait à boire et à manger. Le format est, si je me souviens bien, de quatre petits films par émission. Parfois, le 4ème, c’était une rediffusion. D’autres avaient été achetés à une chaîne américaine et pour faire plus vrai, on avait laissé les témoins en VO, une voix française couvrant leurs propos à contretemps comme si c’était de la traduction instantanée (vous savez, on laisse toujours le « well, you know… » avant d’entamer la traduction « vous savez… »). Je me souviens de quelques histoires que voici.
 
Le sang dans la maison
Beaucoup de gens se souviennent de cette histoire, diffusée lors de la première émission : les taches de sang qui apparaissent dans la maison, que ce soit sur les murs, sur
les meubles ou sur les vêtements. Je crois que ça se passait en Alsace, mettons chez Jeannine et Robert (je me souviens pas du tout de leur nom en vrai, mais on s’en fout). Jeannine est femme au foyer et, un jour, en faisant le ménage, elle trouve des traces de sang sur le mur. Bon, dans le film, on la voit troublée. A mon avis, sur le coup, elle s’est dit : « fais chier, Robert, je me casse le cul à faire le ménage toute la journée pour que ce soit nickel et l’autre, il me pastiche tout ! ». Bon, elle nettoie mais… les taches reviennent (musique angoissante) ! Donc ils appellent la police qui a un très bon réflexe : analyser le sang pour vérifier que c’est pas celui du chien. Je veux pas dire mais la seule fois où j’ai trouvé du sang chez moi, j’ai de suite pensé à Kenya et j’avais raison ! Oui parce qu’un chien, ça remue la queue donc s’il est blessé là, faut pas s’étonner de trouver des tâches de sang partout.
Mais non, c’est du sang… humain (musique qui fait trop peur) ! Bon, les flics pensent de suite qu’un voisin fait une mauvaise blague. Perso, j’aurais pensé que le Robert avait la main un peu lourde sur la Jeannine et qu’elle faisait ce qu’elle pouvait pour appeler au secours. Bon, dans la reconstitution, ils passent direct au détecteur de blagueur : ils nettoient la maison puis saupoudrent de la farine partout sur le sol : si y a un blagueur qui vient, il va laisser des traces, ahahah ! Et bien le lendemain, y avait toujours de la farine mais aussi du sang donc les flics vont creuser dans la cave (sous les ordres d’un exorciseur ou un médium, je sais plus) et ils trouvent plein de cadavres : charmant ! Enfin, ils enlèvent les cadavres et je sais plus si les taches de sang arrêtent d’apparaître ou pas.
 
Les OVNIS
Je groupe car y en a eu plein des histoires d’OVNIS. D’abord, Roswell. Hé oui, la première que j’en ai entendu parler, c’était là. Un reportage super bien fait, avec une belle reconstitution et tout, j’étais sciée. N’empêche que c’est moche, un alien…
Ensuite, il y avait les OVNIS en forme de triangle qu’on a vu partout, pourchassés par les avions belges et qui ont survolé toute la France, y compris Toulouse. Alors, là, j’ai été profondément dégoûtée : un OVNI  a daigné passé au-dessus de ma tête et je ne l’ai même pas vu ! Du coup, je passais des heures à scruter le ciel la nuit. Fallait me voir quand on allait dîner chez ma mamie paternelle (3/4 d’heures de voiture par l’autoroute), collée à la fenêtre le nez en l’air, le cœur battant au moindre avion qui passe… Et bien, raté ! Pourtant, l’autre soir, j’ai vu un truc, un lumière qui passait dans le ciel mais je l’ai vue par hasard et je m’en souviens juste maintenant parce que j’écris l’article. En fait, je pense que c’était un petit avion privé, Roissy n’est pas hyper loin.
Il y avait aussi l’histoire de l’OVNI tout rond tout mignon qui se pose devant un paysan du sud (je sais plus où exactement, en Provence, par là). Là, la scène était rejouée par le vrai paysan qui était médusant dans ce rôle : quand l’OVNI apparaissait, il bloquait. Hop, cerveau éteint, plus rien. On voyait le petit truc qui arrivait, se posait dans le jardin et repartait en laissant une trace ronde. On revoyait la scène une bonne dizaine de fois car l’action dure deux minutes au mieux, la petite fiction devait faire une vingtaine de minutes avec les témoignages des personnes concernées. Mais le mieux, c’était le paysan qui n’était pas né pour être acteur. Déjà, on le voit qui ratisse tranquille puis il regarde vers le ciel d’un air tout à fait naturel style : « je regarde en l’air car je pressens qu’un OVNI va arriver ». Hop, le v’la et l’autre n’a pas l’air étonné du tout. Il faut savoir que dans le sud, c’est courant, un OVNI qui se pose dans votre jardin. Et une fois qu’il est là, l’autre, il n’y a plus une seule lueur d’intelligence dans son regard, une statue de cire se serait montrée plus
expressive. Alors, forcément, vous imaginez les pauvres aliens, ils arrivent là et voient l’autre, ils repartent en informant la base qu’ils n’ont trouvé aucune trace d’intelligence sur notre planète.
 
Les trucs religieux
Là, aussi, il y a eu du lourd, de la vie de Padre Pio à l’histoire de Fatima. Je dois cependant avouer que j’ai plus appris sur l’histoire religieuse du XXe siècle en regardant
Mystères qu’en allant au catéchisme. Bon, l’histoire qui m’a le plus marqué, c’est l’histoire de la petite Italienne, Graziella, je crois, qui avait une grave maladie et qui se mourrait dans son petit village d’Italie. Ses camarades, sympa, se sont cotisées pour lui payer un voyage à Lourdes (car la petite était pauvre) donc voici notre fillette qui part là-bas, on lui donne le bain, on lui fait boire de l’eau de Lourdes et tout mais sur le coup, elle garde sa maladie. Elle maigrit, elle peut plus marcher, c’est la fin. Elle rentre dans son petit village et sa maman continue à lui donner de l’eau de Lourdes parce qu’au prix du voyage, autant écouler le stock. Un jour, elle fait de la couture ou de la broderie dans la cuisine quand la petite Graziella arrive sur ses deux jambes et fait : « maman, j’ai faim ! ». Et bien oui, elle est guérie ! Bon, on la voit ensuite passer des examens à Lourdes pour qu’on authentifie son miracle puis le reportage se termine sur la jeune femme, aujourd’hui, en train de marcher dans l’église de Lourdes en passant sa main sur les messages de remerciements qu’il y a au mur d’un air qui se veut ému mais on sent bien qu’elle s’en fout.
Sinon, y avait aussi un reportage sur « Fatima », vous savez, les trois bergers portugais qui ont vu la Vierge pendant une guerre mondiale ! Même qu’elle a fait trois révélations, la dernière concerne la fin du monde et elle est consignée au Vatican. Jean-Paul II aurait dit ne pas vouloir la révéler au public tellement elle est terrifiante. Bon, il a bon dos de dire ça, il est mort, il la vivra pas avec nous, la fin du monde ! Je me souviens de ce reportage car, à un moment, il y avait un trucage tout pourri. La vierge fait des miracles je sais plus pourquoi. D’abord une aurore boréale, pas super courante au Portugal puis un jour, elle fait virer le ciel de couleur… Et là, le truqueur s’est contenté de passer des filtres de couleurs sur l’image du ciel, on aurait dit un clip pourri style années 80, manquaient plus que des « yo ! » inscrits en gros.
 
L’exorciste
Un de mes préférés, celui-là, même si on est très loin du film d’horreur du même nom. C’est l’histoire d’une dame, une bourgeoise vieillissante que l’on pressent chiante comme la pluie. Cette pauvre dame, il ne lui arrive que des malheurs, je ne sais plus trop quoi mais des choses horribles et elle va pas bien. Je ne sais plus précisément quels étaient ses malheurs mais un soir, on sonne à sa porte, elle regarde dans le judas et, horreur ! C’est un Noir à la mine peu joviale. Oh, elle a peur ! Elle re-regarde dans le judas et, là, le Noir a disparu. C’est sûr, quand un Noir sonne chez moi, je comprends de suite que j’ai été envoûtée…Mais bon, la dame, elle semble pas habituée à voir un homme de couleur dans son immeuble et elle a très peur. Autre scène, elle est couchée dans son lit et elle tourne et retourne, quelque chose la gêne. Elle se lève soudain, excédée et tire les draps de son lit et aaaaaaah, horreur : un ongle énorme, sale, traîne dans son lit. Bon, honnêtement, c’était mal filmé donc on la voit qui crie avec la musique qui fait peur mais j’avais pas compris le truc. Mais bon, puisqu’elle a peur d’un Noir, je me suis dit qu’il y avait un pli sur son drap et que ça la terrorisait. Non, en fait, y avait un ongle qui n’était même pas à elle. Bon, ça j’avoue, ça m’aurait fait froid dans le dos : un ongle même pas à moi dans mon lit, c’est dé-goû-tant. Bon, elle en peut plus, elle appelle une exorciseuse qui lui fait faire plein de trucs donc trois tours au dessus d’un seau rempli d’urine de fille vierge. Si j’avais su, je serais restée vierge, j’aurais vendu mon urine à prix d’or, vu comme cette qualité devient rare de nos jours. Bref, l’exorciseuse sort soudain une sculpture à la César de l’urine avec des trucs qui
sortent et qui ressemblent à des clous. Et bien voilà, quelqu’un a planté des clous dans un lieu stratégique de la maison pour lui porter malheur : sous la baignoire. Bon, voilà, la dame
paye et le malheur est enlevé, c’était son ex femme de ménage qui lui avait jeté un sort. Quand je vous dis qu’elle avait l’air chiante, la vieille…
 
L’écriture automatique
Il était une fois une dame qui avait perdu sa fille dans un accident, il me semble. Bon, elle est triste et c’est normal, elle se remet pas de la mort de sa petite. Sa chambre est restée en l’état. Puis, un jour, je ne sais plus comment, elle se demande si sa fille ne veut pas entrer en contact avec elle donc une amie voyante (ou pas loin) lui dit de guetter les signes. Un
soir, la dame lit et pif ! le portrait de sa fille tombe. Un signe ? Non, la dame a du mal à y croire donc elle décide de pas nettoyer le tabouret de piano de sa progéniture, pour voir. Un jour, swizzzz, la poussière s’est envolée ! Bon, là, c’est sûr, sa fille veut entrer en contact.
Donc tous les soirs à une heure précise, la dame s’assoit dans son salon, stylo à la main et elle attend… Rien…Rien… Puis un soir, le stylo agit ! Et voilà, sa fille lui écrit, elle lui raconte des trucs, je sais plus quoi. La dame est convaincue que c’est bien de sa fille qu’il s’agit : « elle fait des fautes d’orthographe alors que je n’en fais jamais ! ».
Du coup, après l’émission, qui a tenté l’expérience ? Moi, évidemment. Bon, et bien, j’ai dû rentrer en contact avec un gamin de 3 ans car j’ai fait de beaux gribouillis mais aucun mot n’est sorti de là…
 
La réincarnation
Je parle de cette histoire car elle m’a bien plu. C’est l’histoire d’une fille qui s’appelle Marie, je crois, mais même si c’est pas ça, on s’en fout. Toute petite, Marie dessine Big Ben, comme ça, just for fun. Sauf qu’elle ne sait pas ce que c’est Big Ben, elle vit en France, elle est toute petite et ses parents n’ont manifestement aucun moyen de communication vers l’extérieur vu que sa mère s’extasie sur le dessin de la petite qui est censée n’avoir jamais vu la tour avec la grosse horloge. Je veux pas dire mais Big Ben passe au moins une fois par semaine à la télé et s’incruste régulièrement dans nos journaux… Bon, c’est pas grave, la maman inscrit sa petiote aux cours d’anglais et elle est trop forte, la Marie : à peine elle commence qu’elle est déjà bilingue. Moi qui n’arrive pas à aligner trois mots en suivant sans faute dans cette foutue langue, du haut de mes 25 ans, je déteste cette gosse. Bon, la demoiselle grandit et va vivre à Londres, elle rencontre un bel Anglais du nom de James et s’éprend de lui mais James meurt je sais plus comment. Du coup, Marie décide de tenter la régression pour connaître sa vie antérieure (moi non plus, le lien de cause à effet ne me paraît pas flagrant mais bon). Marie retourne dans sa vie antérieure, elle était une aristocrate anglaise ou un truc du genre et elle connaissait déjà James, et tout. Bon, là, y a un super plan de la fille en robe d’époque qui traverse un tunnel (genre Marie part à la découverte de sa vie antérieure)… Ben, elle a eu de la chance, Marie : grâce à son histoire, elle a pu enfiler une belle robe de princesse. Bon, en fait, cette histoire me plaisait bien parce que je suis une adepte de la réincarnation (l’idée de l’éternité au Paradis, je trouve ça chiant, honnêtement). En fait, ado, j’étais très drôle et super bien dans ma peau, j’avais hâte de mourir pour commencer une nouvelle vie, vous pensez bien que ce petit film m’avait parlé…
 
Une maison hantée
J’ai peu de souvenirs de celui-là, l’histoire classique d’une famille qui emménage dans une maison qui, en fait, est hantée. Y a le papa, la maman et les deux petites filles. Au passage, je trouve ignoble d’avoir fait joué les vraies gamines dans la reconstitution, elles n’ont pas été assez traumatisées, remettons-en une couche ! Donc, la maison est hantée, bouh ! La scène dont je me souviens, c’est qu’à un moment, l’aînée des petites filles se retrouve possédée, elle a les yeux exorbités (super trucage, au passage, ça foutait les jetons) et jette tout ce qui se trouve à sa portée par terre, y compris une table. Bon, sa mère finit par la calmer et finalement, ils vont dans le cimetière d’en face et découvrent une tombe ouverte pile dans l’alignement de la maison, ils la referment et fin de l’histoire. En fait, cette histoire m’a surtout marquée avec la gamine aux yeux exorbités, j’ai trouvé ça trop horrible.
 
Les pommes volantes
L’histoire qui a marqué la population, celle-là ! L’histoire d’un couple sans histoire qui se fait attaquer par un fantôme plus ou moins hostile… Je ne sais plus comment ça a commencé mais un jour, leur commode se met à trembler comme une feuille, ils ont peur, aaaaaaah ! Et la commode s’écroule comme un simple jeu de carte dans un bruit effroyable. Quand on vous dit que c’est de la merde, IKEA ! Ah non, c’est un fantôme qui est très méchant, il soulève le lit et un jour, ô drame, des pommes qui étaient dans la cave traversent les murs (ben oui, une pomme, ça traverse un mur, tu savais pas ?) et bombardent les pauvres gens attablés qui ne demandaient qu’à bouffer tranquille. Panique !
Bon, finalement, ils en ont marre des pommes et des lits volants donc ils déménagent mais ses connards de fantômes les suivent et là, scène d’anthologie : on voit le fils de
la maison travailler en écoutant le vieux transistor et, là, effets spéciaux de la mort qui tue. Le cameraman prend le transistor et le place devant la caméra avant de foncer vers le gamin qui se
fait donc attaquer pas l’objet en question. Nous sommes donc en présence d’esprits frappeurs, dans le sens premier du terme… Bon, un petit coup d’exorciste et hop, ils sont partis les méchants fantômes !
 
Mystères a bercé mon adolescence et m’a pendant pas mal de temps déconnectée de la réalité. Je passais mes nuits à scruter le ciel, à déterminer si le bruit que j’entendais était une manifestation surnaturelle ou juste un de mes parents qui allait aux toilettes. Cette émission a cependant eu le mérite de m’ouvrir l’esprit, j’ai lu beaucoup de livres sur le surnaturel, y compris le magazine « Mystères » qui reprenait les reportages de l’émission. Aujourd’hui, je regarde le ciel pour voir les étoiles (ce qui est difficile à Paris), les bruits nocturnes sont automatiquement attribués à Kenya. J’ai juste gardé ma passion pour la cartomancie.
Rendez-vous sur Hellocoton !

43 réflexions au sujet de « Mystères »

  1. Que c’était bon cette émission! A prendre au 48° dégré évidemment, mais c’était vraiment énorme! C’est que j’en ai eu peur parfois 😉

    Je me souviens tout particulièrement de : la télé qui s’allumait tout seule, alors même que la prise était débranchée! (gloups)

    Ou encore, comme toi,le coup de la possession de la jeune fille, qui avait les yeux exorbités et qui menaçait sa mère avec un couteau de cuisine entre 2 apparitions de fantômes…!

    Par contre j’avais oublié le coup de la jeune fille qui connait Londres par coeur! Ca m’avait bien travaillé à l’époque cette affaire.

    Bref, que de grands moments! Avec tout ce qui ressort en DVD en ce moment, on aura peut-être la chance de voir un coffret "Mystères" Non?!

    Nina : Je me demande si on serait pas déçu en revoyant tout ça… Peut-être que ça ne fait pas si peur que ça mais, petits, ça nous terrorisait…

    Je me souviens pas de la télé qui s’allume tout seule par contre… J’ai peut-être pas vu tous les épisodes, non plus…

    Je sais pas si ça marcherait le coffret DVD Mystères… Je suis même pas sûre de l’acheter!

  2. visiteuz dit :

    Bah moi ces séries me faisaient grave flippée à l’époque! jusqu’au jour, ou j’ai vu la reconstitution d’un enfant qui perdait son doigt dans un placard….la je me suis dit si un jour, tu perds ton doigt, n’oublie pas les glaçons! voila c’est tout ce que j’avais à dire 😉

    Nina : Ah ouais, je me souviens d’un mec qui s’était coupé le bras avec une scie sauteuse, aussi et pareil, truc dans la glace, mais c’était "la nuit des héros", ça, pas Mystères. Avec Mystères, j’ai appris à savoir si j’étais envoûtée ou pas.

  3. vraiment bluffant cet article..sais pas trop pourquoi…

    tout à fait d’accord avec l’histoire de la télé dans la chambre…mais bon…

    Nina : Il est bluffant parce que c’est moi qui l’ai écrit! 😉

    Mes enfants n’auront JAMAIS de télé dans leur chambre (si jamais j’ai des enfants, of course)

  4. Cette émission m’avait fourni la majaorité de mes cauchemars à cet âge! surtout la scène où une petite fille avait les yeux qui sortaient de ses orbites, rien que d’y repenser çà me donne des frissons…

    Nina : Finalement, suis pas la seule à avoir été traumatisée par cette pauvre gamine. Mais je trouve ça affreux de lui avoir fait rejouer cette scène!

  5. stef dit :

    "j’aurais certainement raté mes brillantes scolaires si l’écran lumineux avait pénétré mon espace" : il y a de forte chance, en effet, c’est incroyable le temps qu’on peut passer devant ce machin à ne rien faire.

    Nina : J’y passe mes journées, actuellement… 🙁

    "pour regarder des émissions comme X-files mais surtout Mystères" : c’est currieux, autant X-files je vois très bien ce que c’est, autant Mystères je ne vois pas du tout.

    "nuit des héros" : çà je me souviens un peu, c’était un peu "space" d’ailleur comme émission, comme si tout le monde avait un peu fumer la moquette. Il y a eu une parodie de cette émission qui s’appelait "la nuit des zéros", si mes souvenirs sont bon, c’était d’ailleur une parodie "érotique", genre le voisin de palier qui joue les pompiers en savant la voisine des flammes et qui pour le remercier lui fait une p’tite gâterie. 🙂

    Nina : Stef, le gars qui connaît toujours la version érotique ou porno des émissions dont je parle! 😉

    "Je me souviens de quelques histoires que voici" : je me demande si je n’ai pas quelques souvenir de cette émission, finalement. Il n’y avait pas une fois, une reconstitution d’une statue de la vierge ou du christ qui versait des larmes de "sang"? Et des tableaux qui bougait tout seul avec des couverts qui volaient en tranversant la pièces, comme des fléchettes? Et une équipe de "cameraman" qui s’était instalé dans un chateau "hanté" qui finalement n’avait rien réussis à filmer? ou ils s’étaient plus ou moins rendu compte que c’était le proprio du chateau qui avait fait installé des "effets spéciaux" pour faire croire à un chateau hanté.

    Nina : Pour les couteaux qui volent, c’est la même histoire que les pommes, je crois. La vierge qui pleure du sang, je me souviens pas d’un  Mystères dessus mais c’est pas impossible…

    "Enfin, ils enlèvent les cadavres et je sais plus si les taches de sang arrêtent d’apparaître ou pas" : oui, je crois que c’est bien cette émission. Il me semble pas qu’elle est duré longtemp, d’ailleurs.

    Nina : 3 ou 4 ans, quand même…

    "D’abord, Roswell. Hé oui, la première que j’en ai entendu parler" : il n’y a pas eu une histoire comme çà qui est passer au JT de 20h (ou d’une autre heure)? puis un démanti, quelques jours après?

    Nina : Non, c’est l’histoire de l’OVNI de Toulouse, ça, dont je parle. Le présentateur a expliqué quelques jours plus tard qu’il s’agissait d’un étage de fusée ou d’un ballon sonde, je sais plus…

    "l’OVNI tout rond tout mignon qui se pose devant un paysan du sud" : tu n’as pas vu çà en rêve après avoir vu la soupe aux choux. 🙂

    Nina : Non mais ce mini-OVNI était super mignon… On aurait dit un espèce de plat chauffant.

    "ils n’ont trouvé aucune trace d’intelligence sur notre planète" : l’air de dire que s’ils étaient tombés sur toi, ils n’auraient eu aucun doute sur le sujet. ;P

    Nina : C’était pour me moquer du gars qui ne sait absolument pas jouer la comédie mais c’était tout le charme de ces émissions.

    "elle regarde dans le judas et, horreur" : elle voit JC sortit du tombeau? 😉

    "après l’émission, qui a tenté l’expérience ? Moi, évidemment" : héhé, je me souviens d’avoir fait la même chose, surement après avoir vu la même émission. Au bout d’une demie heure, j’en ai eu marre, du coup l’histoire c’est terminer par un morpion sur papier avec un adversaire imaginaire redoutable qui gagnait à chaque fois. 🙂

    "l’idée de l’éternité au Paradis, je trouve ça chiant, honnêtement" : hahaha, oui, sans compter sur le fait que si tout les dinausaures et hommes préhistoriques y sont, cela doit faire un sacré paquet de monde là haut. 🙂 Par contre, comment expliquer, dans ce cas, qu’on est de plus en plus nombreux sur cette planète de dingue? 🙂 Si tout le monde se réincarne, cela veut dire que la "population" sur la planète devrait rester constante, non? 🙂

    Nina : Non, pas nécessairement… On ne se réincarne pas "de suite" d’après ce que j’en sais… Enfin, je suis pas très calée sur la question.

    "Quand on vous dit que c’est de la merde, IKEA" : mais non! il suffit de suivre la notice à la lettre, et s’inquiéter quand une fois terminé le montage, il reste plus de moitié des vis dans le paquet. 🙂

    Nina : Je suis la notice, je monte… Et ça se pète irrémédiablement la gueule…

    "une pomme, ça traverse un mur, tu savais pas ?" : je me souviens de cette histoire, à l’époque, je me demandais comment on pouvait faire çà, sans que les pommes se transforment en compotes. 🙂

    Nina : Alors je suppose que le fantôme enveloppe la pomme de son ectoplasme et lui permet de rraverser les murs puisqu’un fantôme, ça peut le faire… Mais ça m’a toujours interpellée cette histoire de pomme volante.

    "Je passais mes nuits à scruter le ciel" : moi, c’était à comprendre d’où venait le tic-tac que j’entendais de temps en temps dans ma chambre, alors que je n’ai jamais eu le moindre appareil (genre réveil mécanique) succeptible d’être à l’origine de ce bruit. J’ai même fait entendre ce bruit à mes parents, on n’a jamais compris d’où il venait, apparament derrière une armoire. Je me souviens de la première fois que j’ai entendu ce bruit, je pensais que c’était une bombe. 🙂 Elle n’a jamais explosé mais elle m’a fait peur plus d’une fois. 🙂

    Nina : J’aurais pensé à une bombe aussi… J’entendais de drôles de grattements dans ma chambre mais en fait, c’était des oiseaux sur le toit. Ma mère entendait de droles de bruits, aussi et là, on a découvert que sous les tuiles, il y avait… des chatons!

    "voir les étoiles (ce qui est difficile à Paris" : voir impossible, avec la couche de polution, c’est un truc qui m’avait étonner la première fois, d’en voir si peu.

    Nina : C’est surtout la pollution lumineuse…

  6. Nina, en parlant d’enfants…je réfléchis toujours à ta demande en mariage déguisée…;-)

    Z’arrive pas à répondre…mais ça viendra…

    Nina : Je terrorise les hommes, c’est effrayant… 😉

  7. Nicolas dit :

    "l’idée de l’éternité au Paradis, je trouve ça chiant, honnêtement".

    Ah c’était pour ça, toutes tes histoires? Histoire d’être certaine de pas t’emmerder "après"? 😀

    Hem, désolé.

    En ce qui concerne les cartes, j’ai arrêté le jour où j’ai tiré toutes les mauvaises cartes du jeu pour uns eul et même type. C’est pas quelquechose pour se faire des amis! Enfin quand on est honnête, bien entendu, sinon avec un peu l’imagination c’est plutôt pratique.

    Nina : Non mais tu imagines toute l’éternité au même endroit, pfffffffff! Et puis c’est long l’éternité!

    Sinon, tu utilisais quelles cartes pour tes prédictions? Je tire (parfois) des jeux dégueulasses, aussi et en général, j’interprète en rajoutant : "enfin, tu sais, je peux me tromper aussi", "rien n’est définitif", "ta vie t’appartient"…

  8. Aaaah, Mystère, mon émission préférée !

    Et la gamine aux yeux exhorbités, oui c’était flippant ça ! Dans le même reportage, il me semble qu’il y avait également un panier de linge qui respirait, et un tableau dont le personnage peint dessus avait les yeux qui bougeait – sacrément flippant, ça aussi ! lol

    Nina : Oui, je me souviens des yeux mais pas du panier à linge qui respirait… Dit comme ça, je trouve ça… hilarant!

    Pour les pommes, elles avaient effectivement traversé le mur, mais pas attaquer les gens : elles étaient venu se mettre dans le panier à fruit (ou à pain ?) sur la table ! encore plus flippant, non ? lol Même que la mère avait dit qu’elle avait touché la pomme, et qu’elle était brulante !

    Nina : Il me semblait qu’ils en avaient pris quelques unes dans la tronche, au temps pour moi.

    Je me souviens aussi qu’il y avait certains reportage qui montrait des phénomènes paranormaux élucidés, que l’on présentait comme faux. Probablement pour l’aspect réaliste, justement, des AUTRES reportages !

    D’ailleurs, l’émission était précédé d’un avertissement genre "ces évenements se sont vraiment passé, et certains n’ont toujours pas été élucidé" ! Mon frère trouvait ça trés con, il m’avait dit que dans les films, on disait systématiquement "ce film est une fiction etc…" et que bientôt, ça dirait "attention, cette histoire est vrai, on a toujours pas retrouvé l’assassin, faites gaffe, qui sait, c’est peut-être votre voisin !" lol

    Nina : Oui, mais c’était pour faire encore plus peur! "On va vous montrer que des reportages bidons", de suite, c’est plus Mystères, c’est au-delà du réel ou les contes de la crypte.

    Bref, les reportages "élucidés" y’avait notammant une femme qui se disait maudite par une bague. En fait, un psy avait fini par expliquer que la bague avait appartenue à quelqu’un que la femme détestait, et que son inconscient la rejetait, créant des phénomène comme exémat (orth ?^^) et gonflement de doigts…

    Nina : J’ai failli parler de ce reportage mais je ne m’en souvenais quasiment pas donc je me suis abstenue, merci de l’avoir fait pour moi ! 🙂

    Pour la gamine qui parlait anglais, ils avaient ensuite enquêtait sur l’enfance de la gonzesse, et avait révélée que la femme dont elle pensait être la réincarnation vivait encore, qu’elle avait genre l’âge de sa mère, et que c’était en fait son ancienne voisine lol Ces souvenirs étaient des trucs liés à ses voisins qui lui avait raconté ça étant petite, et qu’elle avait stocké depuis dans son inconscient…

    Nina : Ah, je savais pas, zut!

    la dernière histoire élucidée l’a été bien involontairement, et je pense que c’est ce qui avait jeté le discrédie sur l’émission par le public.

    Un mec se prétendant télépathe avait proposé de faire un test à inscrire sur le guiness des records : il partait en moto les yeux bandés, et se rendait je ne sais où à l’aveugle. Ils avait diffusé le défi enregistré à l’avance et avait proposé à un huissier de valider ça pour le mettre dans le Guiness, ce qu’il avait refusé. Il avait dit qu’il devait assister en vrai au défi, et mettre lui-même les conditions : itinéraire, mettre lui-même les bandages, etc… il avait ensuite proposé de le faire, et de montre le résultat dans une prochaine émission.

    Et ils l’avaient fait ! lol

    Ils avaient donc créait un itinéraire, le médium psy chépakoi avait mit ses bandages, l’huissier avait vérifié les bandages et surtout, réajusté !

    Et là le mec sur sa moto, il démarre,, fait deux mètres, et s’étale la gueule par terre après s’être payé une voiture qui était garée là lol

    Et le médium psy mécouilles de dire "j’étais pas en conditions, gna gna gna…" comme d’hab quoi lol

    L’huissier, lui : "Vous voyez, dés qu’on change le moindre détail, un simple ajustement des bandages, et tout de suite il peut plus rien faire" (le mec avait probablement une technique pour mettre les bandages lui donnant une trés petite source de vue, qu’il exploitait à fond…

    et le présentateur : "vous voyez, notre équipe a pu prouver que cet homme mentait, et chaque fois que nous le pourrons nous le ferons !" (ou de ce genre)

    Bah voyons lol On aurait surtout dit qu’ils pensaient que le mec y arriverait, et qu’ils ont tenté de rectifier le tir après lol Trop tard !

    Il me semble que c’est après ça que l’émission s’est terminée.

    Nina : Effectivement, cette histoire leur a fait beaucoup de tort et c’est normal! C’était Majax qui avait démonté le tour si je me souviens bien, un classique de l’illusionisme. Et je me souviens très bien du mec qui va se manger la voiture en stationnement aussi! J’ai omis de dire ça dans mon article mais vu la longueur… 😉

    Y’a quelques années, une autre émission du même genre est parue sur M6, mais avec un thème inverse : les bande annonce parlent de paranormal, mais toute l’émission les présentes avec scepticisme, voir incrédulité. Le pendant inverse de Mystère (de TF1, en passant), quoi…

    Nina : Cette émission était franchement nulle… et très drôle malgré elle, j’en ratais jamais un épisode!

    Thom…

  9. nico do breizh dit :

    ET l’histoire de la dame blanche aussi il ne faut pas l’oublier!!

    Moi je pense plutôt que ce sont les pleins phares qui se reflètent dans un panneau de signalisation.

    Bref moi aussi j’aime à regarder le ciel la nuit et contempler ces milliard d’étoiles en espérant y trouver des réponses….

    Nina : J’avais oublié la Dame Blanche, ça me revient, maintenant! Non, c’était pas un reflet puisqu’elle montait dans la voiture des gens et se mettait à hurler avant de disparaître (counasse va)!

    Tu dois bien voir les étoiles par chez toi, en plus…

  10. Mulder from Belgium dit :

    Grand fan de ce blog depuis une quinzaine de jours, c’est mon premier comm…

    Un article d’anthologie sur Mystère où tu parles de X-Files, d’ovnis, de paranormal et de réincarnation. Obliger de poster un comm là !! Ne serait-ce que pour te féliciter Nina.

    Je ne suis donc pas le seul à avoir scruté le ciel pendant des heures en étant ado !
    Ouffff ! Quel soulagement ! :o)
    Tu as gardé les cartes. Perso, j’ai gardé les ovnis… Une question de feeling sans doute, loll.

    > Thom, on voit bien que Mystère est ton émission préférée, lol.
    Et que dire de l’Odyssée de l’étrange présentée par Pradel et son regard de chien battu ?
    Mystère fut coulé par l’histoire du faux medium à moto. Pradel fut coulé par la fausse vraie autopsie de l’alien de Roswell.

    Les guignols de l’info ne l’avait pas raté. Hilarant !

    Nostalgie…

    Au moins c’est plus réaliste dans X-Files… ;o)

    Mulder

    Nina : Héhé, merci Mulder! 😉 De toute façon, même si on voit pas d’OVNI, regarder les étoiles est ue activité saine qui encourage à la rêverie mais aussi à l’humilité : tout cet espace au dessus de nous, nous ne sommes tellement rien…

    Ah, je voulais en parler de Pradel, j’avais zappé, merci de me le rappeler! Cette histoire avait été purement catastrophique. Je me souviens m’être posée devant ma télé, persuadée d’assister au nouveau "Mystères" mais j’avais pas du tout aimé et cette histoire d’autopsie, une vaste blague… Mais aussi, personne ne vérifie avant de diffuser??

  11. Pas grand chose à voir, mais : Mystère c’était avant ou après les "Marches de la gloire" et la "Nuit des héros" ?
    Parce que dans la vague du reality-show nous avez emmené loin!! Reconstitutions à grands renforts d’hémoglobine, et d’acteurs toujours aussi… percutants!

    Nina : C’était après, le tout premier, c’était "la nuit des héros". En France, ça marche pas trop ces trucs de reconstitution contrairement aux Etats-Unis où elles continuent à pulluler, y a des reconstitutions de meurtres, d’histoire d’OVNI, de fantômes… C’était très amusant quand même.

    Le pire du kitsch (idée à la con attention) : ce serait de reconstituer des histoires d’amour comme ça avec la voix de Y a que la vérité qui compte, vous savez, celle qui se la joue poète sur les histoires glauques des autres…  

  12. Nicolas dit :

    "Sinon, tu utilisais quelles cartes pour tes prédictions? Je tire (parfois) des jeux dégueulasses, aussi et en général, j’interprète en rajoutant : "enfin, tu sais, je peux me tromper aussi", "rien n’est définitif", "ta vie t’appartient"…"

    Alors je crois bien me souvenir que c’était du tarot egyptien.

    Pour les mauvaises prédictions pour moi c’était plutôt "Ah mais qu’est-ce que c’est que ce bordel", "Je crois que j’ai encore perdu mon temps" ou encore "Bon j’espère que tu ne fondais pas trop d’espoir dans l’amour, les études et la santé paske faudrait trouver un autre truc. Le suicide? Ah pas con, j’ai tiré un truc qui se rapporte à un décès violent, je comprends mieux maintenant" 🙁

    Nina : Jamais tenté le tarot égyptien, j’ai l’oracle Lumière, mon plus préféré du moment. Une fois, j’ai prédit à une amie la mort de son père… De toute façon, cette pauvre fille avait toujours un jeu dégueulasse… J’ai une copine (elle se reconnaîtra), ses jeux sont toujours incompréhensibles, aussi, pffff! 😉

  13. boulou dit :

    Nina, c’est incroyable comme on aimait les mêmes émissions!! Après sunset beach, mystères!! 🙂
    J’adorais ce truc et je croyais dur comme fer à toutes ces histoires, ça me foutait les boules à un point… Mon père faisait des blagues après l’émisssion, il rentrait ds ma chambre en poussant des cris affreux et je hurlais de terreur, ça le faisait mourir de rire, le con!! Le pire c’est que je faisais des cauchemards, le matin j’étais la dernière de la maison à partir et comme on habitait une vielle maison, y’avait des bruits (genre escaliers en bois qui craquent) et ça me faisait flipper grave, je partais le plus tôt possible de la maison et j’arrivais trop tôt à l’école juste pour plus entendre ces bruits… J’inspectais les murs de ma chambre pr voir si y’avait pas du sang dessus, je devenais complètement parano (genre j’étais persuadée que mon ennemie à l’école m’avait envoutée après l’émission avec la vieille chiante)… Bref, je crois qu’ils ont bien fait de supprier l’émisssion pasque je croisque j’aurais terminé dans un hôpital psychiatrique s’ils avaient continué!! 🙂

    Nina : C’est fou comme on a tous été perturbés par cette émission, entre toi et tes paranoïas et moi et mon torticolis à force de regarder les étoiles… Remarque, il faudrait que mon lit soit hanté, ça me permettrait de le quitter plus facilement… et d’être à l’heure quand je vais bosser! 😉

  14. Je suis déjà trentenaire… est-ce pour ça que je n’ai jamais regardé Mystère? Je devais être en train de danser sur les tables ou de me remaquiller en voiture :))…
    Sinon, je ne l’aurais pas manqué, c’est sûr!
    En tous cas, je découvre ton blog par hasard, et malgrès la longueur des articles, on a envie de s’attarder: c’est drôle, tonique, bien trouvé!
    Bravo!

    Nina : Oui, je me demande comment tu as pu ne pas voir Mystères, quand même… Tu imagines un peu ce que tu as raté? 😉

    En tout cas, merci pour tes compliments, je pensais à une époque réduire mes articles mais apparemment, mes lecteurs adorent précisément leur longueur donc pâté pour tout le monde! 😉

  15. J’adorais ces émissions qui me faisaient tantôt mourrir de rire tantôt un peu flippé … Tu oublies aussi dans ce genre d’émission celle sur l’affaire Roswell animé par Jacques Pradel .. Fin tragique d’une carrière lol 🙂 ça c’est flippant !! une seule émission peut vous ruiner une carrière …lol

    Nina : Oui, elle fut évoquée en comm’ plus haut! 😉 Mais je rappelle que M. Pradel est (ou était) journaliste et la première chose que doit faire un journaliste c’est:

    – vérifier ses sources

    – s’il y a un doute, présenter le document en émettant toutes les réserves possibles.

    Présenter un faux comme un doc authentique, c’est grave. Bon, ok, on me rétorquera que PPDA a fait pire avec sa fausse interview de Castro et je me demande bien pourquoi il a pas été viré après ça, d’ailleurs (tout comme Pujadas et son scoop bidon sur Juppé).

  16. Et la dame blanche alors ? Pourquoi qu’elle est tout le temps oubliée la dame blanche ?

    Elle qui est encore responsable de mes insomnies actuelles 🙁

    Saloperie de routes de campagne pas éclairées

    Nina : Elle vous a tous traumatisés, ma parole! Oui, je l’avais oublié la Dame blanche mais plusieurs comms y font référence! 😉 En fait, j’ai un souvenir très con d’avoir lu le résumé de cet épisode dans mon programme télé alors que je faisais couler un bain… Oui, c’était très con.

  17. ben dit :

    Grand fan (comme toi) de Mystère, je me souviens aussi d’une histoire qui m’avait marqué. Dans un petit village, en France, il pleuvait des cailloux (et non pas des grelons comme on pourrait le supposer… La reconstitution était hilarante.

    Pour la nuit des héros, un épisode m’avait fait bien rire : celui où un hamster s’électrocute et sa propriétaire pour le réanimer lui fait du bouche à bouche à l’aide d’un spaghetti ou une nouille (mémoire qui flanche moi…!).

    Nina : Je m’en souviens pas, cette histoire me fait plutôt penser à un X-files où il pleut des grenouilles… 🙁 Mais la reconstitution, ça devait le faire, en effet:!

    Sinon, la dame, elle ranime le hamster avec un MACARONI. Perso, je crois que j’aurais décrété la pauv’ bête décédée…

  18. Yome dit :

    "Si j’avais su, je serais restée vierge"

    Mais alors toutes ces histoires de brouettes c’est la réalité. le sexe sans intention de procréer: AAAAAAAhhhhhh mon dieu quelle horreur cette jeune fille est possédée..
    vade retro satanas (et diabolo)

    Nina : Mais toutes ces brouettes ne sont qu’un entraînement pour ma future procréation, je teste les différentes positions. Et le premier qui me fait remarquer qu’on peut pas tomber enceinte d’une sodomie et que c’est pas la peine de tester, je lui dis : dans ton cul! (pardon, Gauthier vient de me le dire 3 fois sur MSN, ça me perturbe)

  19. stef dit :

    "J’y passe mes journées, actuellement" : héhé, c’est pour cette raison que je n’ai toujours pas remplacé ma TV. 🙂 D’un autre coté, il est bon, de temps en temps, de végéter afin d’éviter de trop réfléchir sur des questions existentiel. 🙂

    "Stef, le gars qui connaît toujours la version érotique ou porno des émissions dont je parle! ;)" : aaaahhhh, je n’y peux rien moi, si j’en ai vu plus de cinq. 🙂

    Nina : Ben, j’en ai vu un peu plus si on additionne les pornos et les érotiques mais jamais rien vu de tout ça.

    "Pour les couteaux qui volent, c’est la même histoire que les pommes, je crois" : je ne crois pas, il y a avait les pommes qui arrivent gentiment sur la table ET, il me semble, les couteaux qui se plantaient dans le mur. Fallait bien qu’is trouvent une variante des pommes, parce que deux fois de suite la même histoire, cela n’intéresse plus personne. Cela sent le réchauffer, remarque dans le cas des pommes … 🙂

    Nina : Ben, si, c’est le même, je croyais que les gens se prenaient des pommes dans la tête mais quelqu’un m’a fait remarquer qu’elle se contentaient juste de traverser le mur pour se mettre dans la corbeille.

    "C’était pour me moquer du gars" : j’avais compris. ;P

    "On ne se réincarne pas "de suite"" : normal, c’est comme à la boucherie, faut prendre son ticket et attendre son tour. 🙂

    "Je suis la notice, je monte… Et ça se pète irrémédiablement la gueule" : ah … les jeunes d’aujourd’hui … de mon temps on prennait un tronc d’arbre et on scultait directement ce dont on avait besaoin. 🙂

    Mulder > "Pradel fut coulé par la fausse vraie autopsie de l’alien de Roswell" : ben, je crois que c’est à partir de ce moment là que j’ai arreté de croire tous ce qui passait au JT.

    Nina : C’était pas au JT, soit dit en passant. Mais il ne faut effectivement pas croire tout ce qu’on nous montre au JT.

    Nina > "Mais aussi, personne ne vérifie avant de diffuser?" : en même temps, quel est le meilleur stratagème pour cacher une chose en la mettant sous les yeux de tout le monde? 🙂

    Nina : Quoi?

    Boulou > "mon ennemie à l’école m’avait envoutée" : je l’ai fais une fois, j’avais pris son cheveux épinglé sur la photo de classe. Le lendemain, rien, il n’avait même pas un bleu, j’étais un peu déçu. 🙂

    Ben > "un hamster s’électrocute et sa propriétaire pour le réanimer lui fait du bouche" : je m’en souvien de celui là, c’était pas une paille plutôt? 🙂

    Nina : Non, je suis formelle, un macaroni.

  20. Moi me souviens pas de mystère, je sais juste que ça a existé, mais en fait:
    1/ ma maman elle me laissé pas regardé
    2/ g t trop jeune pour m’en souvenir et avoir envie de regarder lol
    Voilà mais je comprend que ça puisse passioner!

    Nina : Trop jeune, je t’en foutrais des trop jeunes, t’avais un an de moins que moi (que tu as toujours d’ailleurs)! Là, ta mère, elle a pas assuré, je lui dirai la prochaine fois que je la verrai! 😉

  21. Yome dit :

    Stef>""la nuit des zéros", si mes souvenirs sont bon, c’était d’ailleur une parodie "érotique"" vi c’était dans SexyZap m’en rappelle ossi (cf le comm’ dans l’article "la fin d’une époque")

    *Nina note d’essayer de choper sexyzap, ça a l’air anthologique ce truc*

  22. la "nuit des zeros" j’avais oublié le nom, mais j’avais vu aussi ouais…

    je me souviens d’une histoire, où une femme avait décidé de se taper un mec, mais comme elle l’aimait fort d’amour, elle avait décidé de lui jeter un sort pour qu’il l’aime aussi !

    Donc elle avait récupéré tout pleins de légumes, de bougies et autres babioles. L’incantation nécessitait qu’elle prépare un plat à lui faire manger, avec un rituel à base de je me caresse avec les légumes mdr

    Donc la demoiselle se carresse et après je sais plus quoi exactement, je confond peut-être, mais me semble-t-il qu’elle jouissait comme une folle, finissait le plat qu’elle faisait cuire, puis aller au bord de la piscine et là patatra ! elle tombait dedans !

    Et là bonheur suprême ! Son amour arrivait juste à temps, la sauvait de la noyade et ensuite la brouettait pendant des heures (je sais plus si on voyait la brouette, je pense pas car ce genre de *sketch* était court, et l’incantation avait sans doute déjà bouffé tout le chrono !)

    Qu’est-ce que c’était nul cette émission mdr

    Thom…

    Nina : C’est pas dispo sur la mule, je ne verrai donc jamais cette…ce… enfin, ce truc. Parce que, là, si je résume, dans cette scène, on aura vu une femmese caresser avec des poireaux et même pas la scène de cul avec un homme, un vrai, avec pénis intégré? C’est nul !

    Le jour où ils ont arrêté SexyZap, Thom et Stef qui le regardaient avec passion toutes les semaines ont entamé une grève de la faim ! 😉 

  23. Q1 dit :

    Je sais pas pourquoi, mais mystères, j’étais le seul qui dès le CE2 adhérait pas !
    Sans déconner, les moufflettes à l’école qui se ressassaient l’épisode de la veille au soir (celui des taches de sang avait dû les marquer, je me souviens en avoir écouté un compte-rendu avec une sacrée dose d’incrédulité) avec des tremolos de trouille dans la voix… Mort de rire.

    Le must, ce fut les marches de la gloire (variante de la nuit des héros), que un jour que je me faisais garder par un ami de la famille, on s’est retrouvé devant la téloche…
    Forcément, moi j’ne avais ouï parler de ces connerie, alors on regarde.

    Me souviens encore du type qui avait sauvé son meilleur pote sur leur chantier… Le pote en question était tombé dans une fosse et s’était gentiment vu transpercé par une tige d’acier d’un bon centimètre de diamètre… (le genre d’armature pour pilier de béton, quoi)… A une heure de grande écoute, c’était bien trash (j’avais p’têt’ 7 ans à l’époque !!). Mais ça sentait déjà le chiqué et dans ma grande intelligence (parait que j’étais pas con, jeune) je m’étais quand même demandé "Mais qui c’est qu’a filmé tout ça ?!". Alors m’est apparu le principe de la reconstitution bidon avec acteurs à chier xD

    Nina : T’aimais pas te faire peur quand tu étais petit (CE2, que tu es jeune par rapport à moi, j’ai vu cette émission pour la première fois, j’étais en CM2) ? Celui des tâches de sang reste un des meilleurs, selon moi.

    La marche des héros/nuit des héros par moment, c’était un peu hard, on parlait l’autre jour en comm des membres coupés… De toute façon, ces émissions étaient géniales grâce aux reconstitutions bidons, tout le monde n’est pas Alain Delon ou Jeanne Moreau, Charles Berling (miam!) ou Karin Viard!

  24. Q1 dit :

    Et pour les pommes qui traversent les murs, l’explication généralment acceptée dans le fantastique moderne est basée sur la Fréquence vibratoire de la matière. Que si tu changes ladite fréquence vibratoire d’un objet, tu peux passer à travers des corps normalement solides…

    Ce qui me dépite, c’est qu’avec la gravité on se retrouverait irrémédiablement propulsé vers le noyau terrestre et ses quelques milliers de degrés centigrades… Je suis pas sûr que même avec une fréquence vibratoire modifiée on soit sensé résister à ça !! O_o

    Nina : Heu, j’ai pas tout compris… Je préfère ma version de l’ectoplasme, plus facile à comprendre! 😉 Ceci étant, les pommes étaient chaudes, paraît-il, c’était peut-être parce qu’elles sont passées très vite par le centre de la Terre! 😉 (ah, je viens de comprendre, au passage, ton histoire d’aller voir le centre de la Terre : forcément, si on peut tout traverser, le sol ne nous "retient" plus et on file droit au centre de la planète. C’est ça?)

  25. stef dit :

    Thom > je me souviens de du « jeter un sort » et de la piscine et du sauveur mais pas des légumes. 🙂

    « Thom et Stef qui le regardaient avec passion toutes les semaines ont entamé une grève de la faim » : acev passion, je ne sais pas mais quand on est jeune du c.. c’est du c.. ;P De toute façon, si mes souvenirs sont bon, la scène « intéressante » non seulement on n’y voyait « rien » mais en plus elle durait seulement 1 ou 2 minutes. 🙂 Beaucoups beaucoups beaucoups trop court. 😛

  26. kyrieleve dit :

    Oh my God !! en vous lisant (le vous englobant l’article et les com’ ) plein de vieux souvenirs me reviennent en mémoire !
    Nostalgie quand tu nous tiens !
    Je me souviens plutot assez bien de ses parodies pseudo-erotique (enfin qui à l’epoque me semblait tres chaudes …*sourire*)
    et également du coup du hamster sauvé de l’electrocution par une mere de famille qui n’écoutant que son courage lui faisait du bouche à bouche …avec une pate ! *rire*
    ….
    quoique là j’ai comme un doute … ça me parait tellement enorme que je me demande si j’ai pas confondu avec une parodie …
    Enfin pour en revenir au sujet principal à savoir mystere moi qui est toujours été intrigué par le coté « obscure » (genre tirage de carte et séance de spiritisme débuté vers 13 ans … et poursuivie un long moment … )*sourire* j’étais assez fan à l’époque ! mais je pense que ça aurait surement pris un coup de vieux
    Tiens ça serai amusant qu’il en repasse certains trucs !

    PS : rien à voir … mais pour une fois que je me sens de laisser un commentaire j’en profite pour dire (et c’est d’une banalité affligeante ….) que j’adore votre blogs (j’inclus tout les vingtenaires) et plus spécifiquement Nina en qui je me reconnais pas mal (comme de nombreuses lectrices je suppose … )

  27. kyrieleve dit :

    Oups …sorry … ça m’apprendra à pas lire tous les com’ AVANT de poster … je viens de voir que l’affaire du hamster électrocuté a déjà ete evoqué ! Bon en meme temps ça veut donc dire que j’avais pas révé ! (ou cauchemardé plutot )

  28. zibro dit :

    c’est dingue quand de se rendre compte qu’une grande partie de la population a des souvenirs en commun concernant les émissions de télé: La Nuit des Héros, Mystères, Zexy zap 😉
    Pour moi le must de la reconstitution, c’est quand même l’histoire du cochon d’inde réanimé à l’aide d’un maccaronni, Cul-ti-ssime!

    En ce qui concerne la réincarnation, je suis plutôt d’accord avec toi Nina, c’est quand même moins chiant que d’iginer qu’on restera pour l’éternité à glander là haut, et puis t’imagines le monde qu’il doit y avoir depuis le début la vie sur terre… non non il vaut mieux revenir et s’éclater sur notre bonne vieille terre!

  29. Regarder avec passion, loin de là : j’ai dû regarder 3 émissions, et c’est tout…

    Et la dame se carressait avec des concombres découpées en rondelles, selon ce que je me souvienne…

    Quant à cette histoire de fréquence vibratoire, je te conseille d’aller sur Google, et d’y chercher des infos sur le personnage de Flash, de chez DC Comics (dans le genre, le final de la dernière saison de la Ligue de Justice, sur France 3, était grandiose !).

    Thom…

  30. PTDR oui, le macaroni ! Je me souviens !

    Je me souviens d’une histoire sordide où un mec partait sauver quelqu’un, je me souviens plus en détail pourquoi, mais en tout cas à la fin il réussissait à sauver la pauvre et innocente victime… avant de mourir ! Il avait été récompensé à titre posthume !

    La seule fois où le « héros » mourrait… moi, ça m’avait quand même marqué, et ça a dû choquer, car y’en a plus jamais eut d’autres !

    Thom…

  31. stef dit :

    « je suis pas sûre que la bouffe, l’alcool et la fornication soient autorisés au paradis! 😉 » : ben j’espère que si, sinon c’est plus un paradis. Que veux tu faire sinon, jouer au taror et à la crapette. 🙂 Autant aller en enfer dans ce cas, si tout les trucs fun s’y trouve. 🙂

  32. Mulder from Belgium dit :

    Nina, pour Pradel et son histoire de fausse autopsie d’alien de Roswell, après coup il a tjs prétendu qu’il s’était fait avoir. Mais c clair que c facile à dire après pour ne pas perdre sa place… Mais il a l’air tellement naïf avec ses yeux de chiens battus, lol… Et si c’était vrai qu’il s’est fait avoir ? ;o)

    Sinon, c’était le truc parfait pour couler définitivement ce genre d’émission à la tv. Comme une bonne manière d’essayer de jeter le discrédit sur le « paranormal », nan ?

    Pour les ovnis et les étoiles… A force d’observer le ciel, je suis devenu astronome amateur. Pendant 10 ans j’ai habité un trou perdu à la campagne sur le sommet d’un plateau… Je te laisse imaginer le ciel étoilé ! :o)

    Quand je me livre à de savants calculs statistiques comme Gauthier pour trouver le nbre de plan cul sur Paris, mdr… J’arrive environs à 2400 heures d’observation du ciel étoilé en 10 ans !
    Certe c pas comparable ! MDRR
    Mais… Ca augmente les possibilités de voir des trucs zarbis… dans le ciel… nan ?

    Moa mon côté mystique y s’est jamais endormi. Mais c vrai que je suis Mulder. :o))
    J’ai fumé des étoiles. Et c’était d’la bonne ! MDRRRRR

    Mulder

  33. Mulder from Belgium dit :

    Nina, tu te rends compte ?
    Tu demandes à Fox Mulder s’il a déjà vu des trucs dans le ciel… Moi qui croyait que tu étais fan de X-Files… donc je croyais que tu savais… ;o))

    Nan, sérieux, je suis timide, mdr. Si tu veux qu’on parle de ce genre de truc intime, ce sera en privé.

    En tant qu’admin du blog n’as tu pas la possibilité d’avoir accès à mon mail ?

    Clair que ça limite la grande ourse, lol. Alors tu n’as jamais vu le ciel étoilé qu’offre la campagne profonde ?

    Mulder

  34. Mulder from Belgium dit :

    Bien vu pour chevalier du ciel. ;o)
    Dois-je m’attendre à un ti mail ou bien la galanterie post chevaleresque fait que c’est moi qui doit chercher le tien ?

    Nina : Je me sens tellement rien quand je vois tout ça…

    Un moment j’ai cru à un labsus entre ‘rien’ et ‘bien’… ;o)
    Moi c’est clair que c’est ‘bien’.

    Pourquoi seul les âmes des Pharaons iraient rejoindre les étoiles ?

    Waouw la question mystico-mystique, mdrrr
    Mais on peut rêver, nan ?

    D’ailleurs, Mulder lui-même en parle dans l’épisode ‘Délivrance’. Celui où il retrouve le fantôme de sa soeur sur une sublime musique de Moby.

    Mulder

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *