Edito/Présentation

Les amours des trentenaires ont la côte ! Entre les aventures sexo-urbaines des girls de « Sex and the city » et les états d’âme acidulés de la française Clara
Scheller, on connaît tout des angoisses amoureuses de ces filles qui ont fini de faire la fête et partent à la conquête d’un mari pour la vie.

Les ados ont aussi leur lot de séries les représentant, plus ou moins fidèlement, ce serait trop long d’en faire la liste, d’autant que je ne suis plus de cette génération et qu’il en sort tous les deux jours.

Mais qu’en est-il des jeunes entre 20 et 30 ans ? N’existe-t-on plus à partir du moment où on passe la majorité ? Quand on détaillera le film de notre vie, sur notre lit de mort, serons-nous face à un abîme de 10 ans durant lesquels il ne se passe rien ? Même le dictionnaire ne parle pas de cette période : on est adolescent ou trentenaire, mais rien entre les deux. A la limite, la plupart d’entre nous fêteront leur catherinettes au milieu de cette triste décennie, histoire de dire qu’il s’est passé quelque chose.

Pourquoi personne ne parle des vingtenaires alors que leur vie (notre vie, puisque j’en fais partie) est tout aussi fascinante ? Peut-être parce que nous sommes de la mauvaise génération : génération SIDA, génération chômage, génération sacrifiée… Pourtant, nous nous amusons, aussi, nos vies amoureuses n’ont rien à envier à celles des autres tranches d’âge !

Partant de ce constat, ce blog va narrer la vie de six vingtenaires comme les autres, entre boulot, amourettes et soirées entre copains… Car nous sommes finalement au bel âge : on garde un certain romantisme de nos années adolescentes, on espère sans l’avouer que le prince charmant viendra frapper à notre porte. Mais nous ne subissons pas encore l’appel de nos ovules qui se demandent bien à quoi elles servent. On a encore le temps de se caser et on en profite. De plus, à force d’entendre qu’on mourra tous de notre tumeur du cerveau à force d’utiliser nos téléphones portables, ordinateurs et micro-ondes, d’un cancer du poumon ou de la peau dû à la pollution ou encore que la planète explosera lors de la prochaine guerre mondiale, on est poussé à vivre notre vie à fond !

Ici, vous suivrez les histoires d’Anne, Clara, Lucie, Victoire et Gauthier racontées par votre humble servitrice, moi. Un peu romancées, nos histoires n’en sont pas moins vraies. Les prénoms ont cependant été modifiés pour ne pas nuire à l’intimité de notre joyeuses troupes et celle de nos conquêtes. Comme je suis « responsable » de ce blog, ma partie sera forcément plus étoffée mais ce n’est pas pour autant qu’elle est plus trépidante que les autres.

Venez vous éclater avec nous !

Nina

No related content found.

Rendez-vous sur Hellocoton !

26 réflexions au sujet de « Edito/Présentation »

  1. Et c parti pour l’aventure! Je vais essayer de tenir ce blog à jour aussi souvent que possible, n’hésitez pas à laisser des commentaires! 🙂

  2. A partir du 9 juin 2006 je pourrai vous aider ! Mais là je suis encore en dessous de la barre des 20 piges… N’empêche je vais lire avidement de blog pour en apprendre un peu plus sur cette fameuse vingtaine en vue !

  3. stef dit :

    La trentaine arrive vite, très vite, profitez un max. 🙂

    Nina : J’en suis qu’à la moitié, moi, ahah!!

  4. stef dit :

    "J’en suis qu’à la moitié" : raison de plus, la deuxième moitié passe encore plus vite que la 1er. 🙂

    Nina : En même temps, les 5 dernières années me paraissent très longues, maintenant que j’y repense! 🙂 Si les 5 suivantes sont aussi riches…waaaaaah! 😉

  5. Ah tiens j’ai fini par trouver le début ! Bon beh franchement j’ai pas trouver mieux que: « Cette autre qui fait de sa vie un roman ». Pis tiens je me trahi, vite fait … se pourrait que par erreur j’ai fais de toi l’heroine d’une histoire qui te fera sans doute sourire mais chut ! Lis bien, y’en a pas énorme, mais tout est véridique, ou presque :-p.

  6. chat'p dit :

    huhu, peutêtre tu me sens :-p. J’ai envie de jouer avec quelqu’un mais je suis pas sur que t’es à la hauteur :-p. Tu remarqueras que sans rien lire, j’avais été perspikaç avec ce coup de E.V. ps: me rapelle plus ou j’ai posté, tu m’auras sans doute dit que t’es pas marié et que tu t’en branles de te faire baptiser. Je suis beau joueur, je te laisse à tes descriptions anatomiques sans intérêt.

    Haha :-p, tu joues dis, tu joues dis ?

  7. chat'p dit :

    faut pacifier hein ! Ce n’était que l’invite d’un jeu. Suis répassé (mod)érer sur ton blog. Bon week end.

  8. chat'p dit :

    Tu sais bien ce qui m’embête … c’est pas que tu sois pas ma nina comme tu dis, ça fait longtemps que j’ai l’ai comprit ça … c’est que je t’ai raconté quelques trucs que j’avais jamais dit à personne … et sous mon vrai nom … Enfin bref, je suis pt fou, mais ça me gène horriblement =). Cela dit je ne trouve pas franchement que c’est l’endroit rêver pour causer de ça deux secs mais bon … j’ai pas le choix encore une fois.

  9. h. dit :

    Attends je vais te dire ça autrement … J’AI PEUR DE TOI ! je te connais aps’olument aps, et … t’mas l’air un rien cynique parfois, j’aimerai pas que tu me fasses une crasse! Demande à gauthier, pt lui il me sentira (celui que j’ai appelé le traître dans mon histoire). Moi j’ai rien contre tout oublier mais toi … ? bah oui, tu vois bien que je suis obligé d’interagir, certains mails doivent être détruits, et oubliés. Je suis retord mais je suis clairement pas méchant … maintenant si tu veux te donner la peine de regarder en quoi nos écrits se sont répondus, je suis dispo. Je prends encore ça comme un jeu mais au fond, je la trouve absolument pas marrante cette galère dans lequel je me suis retrouvé !

  10. chat'p dit :

    > Je suis pas haineuse à ce point… On peut mettre le numéro de tel de qq’un qu’on n’aime pas, pour rire?? 😉
    Ca par exemple, c flippant.
    Pis bon j’arrête parce que c’est génant d’ecrire en sachant pertinament que la liste des derniers commentaires est affichée. Dépend plus que toi et de ta réponse.

  11. g. dit :

    C’est toi qui a dit que t’etais marié avec un certain arnaud. Peu importe que tu ne sois pas celle qui n’est d’ailleurs pas à moi. Oula je sens la dispute et ça me gave, je suis absolument pas en mesure de me disputer avec toi vu que tu sais qui je suis ! C’est simple quoi, non ? Mon délire est facile à comprendre NON ? Je veux voir disparaitre les mails que je t’ai envoyé de ton dur. Et tous ces derniers commentaires ! Tu me prends pour un abruti ou quoi ? C’est toi qui protege ton annonimat et tu viens me dire que je délire ?! … allez laisse bét, je suis un maboul et surtout me file pas le coup de pouce qui me permettra de mettre un point final à cette histoire loufoque.

  12. chat'p dit :

    -_- -_- -_-, je ne sais pas lire, et ça serait plutot toi qui croit que toute les femmes que je croise sont toi :O. T’étais forcement dans la liste vu que j’ai fait la bétise de t’envoyer l’adresse du blog le 4, et ce quatre, quelqu’un a ouvert un blog et l’a rempli jour par jour jusqu’au 11, jour ou elle venue me faire un coucou. Voila les dessous de l’histoire … Et pour les ordres comment tu veux que je te le dise ? Svp mlle je vous serez grès de virer mes mails de votre dur ainsi que mon nom de votre mémoire, en échange je fais de vous l’héroïne d’une belle histoire, ah bah tiens c’est fait. Pis tiens te gène pas pour utiliser d’office ce que tu sais sur moi =), non, non je n’ai pas raison d’avoir peur.

  13. C’est pas si dur de répondre « Vivi, j’ai viré tes mails, t’inquietes pas, bonne chance dans la vie ». Enfin bref, je te calcule absolument pas, tu vas jusqu’a dire que je t’ai envoyé des centaines de mails alors que je t’en ai ecrit à tout cassé une quinzaine. C’est quoi ton truc, tu veux garder une accroche sur moi ? Youhou, je suis qu’un vermisseau de rien du tout devant une pretresse des blogs. Je t’ai inclu dans une histoire, je t’ai fait rire, je te prierai d’être, au moins cordial, même si je viens te causer sur ton espace personnel.

  14. chat'p dit :

    Merci. Idem pour la fatigue, ouf. Et toi, tu m’as fait rire. Et pour ce qui est des mails, bah j’y peux rien je peux plus m’empecher d’écrire, et j’ai fait bien pire que t’envoyer une quizaine de mails, 300+ textos en masse, faut être motiver … Et tes conseils, j’m’en bat la race, je suis comme je suis et au final je donne beaucoup. Concernant le harcelement, je te répondrais rétension d’information personnelle, loi informatique et liberté.

Les commentaires sont fermés.