Envie ou besoin d’amour

Lors de ma dernière visite chez ma naturopathe, nous avons parlé de mes amours (du moins ce qu’il en reste) et elle m’a posé la question suivante : »vous avez envie ou besoin d’être avec quelqu’un ». Mmm, voilà une belle question qui mérite un article… Et oh tiens, le voilà.

Pour moi, c’est clair : j’en ai envie mais pas besoin. Parce que de l’amour, dans ma vie, j’en ai plein : de ma famille (dont mon petit neveu adoré), de mes amis et même de mon chat. État de mon compte d’amour : positif (alors que mon compte en banque, lui, fait la gueule). Du coup, je ne passe pas mes soirées à me lamenter sur le vide de mon cœur en trempant mes cheveux dans mes Chocapics, non. Mais envie, oui, j’ai.

Après des années de célibat entrecoupées de relations non implicantes ou non conventionnelles, j’ai regoûté aux joies de la vie de couple avec prince-charmant-devenu-crapaud. Même si à l’arrivée, tout n’était que du vent, pendant les 3 mois où j’ai cru ses belles paroles, c’était agréable de traverser la vie à deux, de se dire qu’un voyage en Russie tous les deux cet été serait cool, de penser qu’après une journée de merde, on pourrait retrouver les bras chaleureux de cet autre à qui on a envie de faire une place.


Envie, oui. Construire, tenter l’aventure à deux. Ce n’est pas un besoin, non. J’ai repris ma vie de célibataire très active et certains de ses avantages comme dormir dans un vieux pyjama confortable ou manger n’importe quoi en regardant une connerie à la télé. Ne pas jongler avec son emploi du temps pour dégager du temps pour l’autre. Mais j’ai aussi envie de passer la soirée au lit avec cet autre, à parler de tout et n’importe quoi, se promener main dans la main en récoltant des souvenirs, collectionner les instants magiques.

Envie, oui. Courir la queue m’ennuie désormais, j’ai eu mon compte, j’ai envie de plus. Un CDI amoureux même si y a des jours où on soupire en pensant à sa liberté de célibataire. Envie d’essayer mais sans pression, sans me dire que je DOIS faire de cet autre mon only one.

Rendez-vous sur Hellocoton !

8 réflexions sur “Envie ou besoin d’amour

  1. Sinon tu fais comme moi t’en trouve un qui se barre un mois et demi par an pour retrouver tes habitudes de célibataire mais pour une durée limitée. (ça va être dur de ne plus dormir en travers de mon lit) :p

  2. Puisqu’on en est à faire son shopping sur ton peut-être futur mec, si il pouvait avoir un groupe d’amis cool avec des mecs célibataires et dans son genre (pas connard donc), ça pourrait être un plus. 😉

    Non non, c’est pas pour moi, c’est pour une amie…

    1. Je vais faire mon possible. Mais faut d’abord que je répare mon radar à connard. Bon ceci étant dit, il n’a jamais bien fonctionné, mon radar… Non parce qu’avec de la chance, les mecs bien se fréquentent entre eux

    1. Ah mais carrément. J’ai longtemps été plus dans l’aventure que dans la quête de stabilité mais là, je crois que je suis un peu fatiguée de courir. Après, je me rends pas malade non plus, les choses arrivent (ou non) mais il n’y a rien de dramatique en l’espèce.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *