Je plaide coupable

La semaine dernière, j’ai regardé la télé sur une grande chaîne, ce qui devient de plus en plus rare. Du coup, je rate pas mal de publicités, ce qui n’est pas vraiment un mal en soi au vu de la qualité de ces dernières. Or l’autre soir, je suis tombée sur celle-ci de la société générale : « Cette année, Samia a déménagé 8 fois, obtenu 4 BTS… ». Bref, mise en scène d’une conseillère financière appelée Samia et là, j’ai eu cette pensée atroce : « Samia ? Ben bonjour le politiquement correct ». J’ai honte.



Entendons nous bien, je sais qu’il y a des Samia à la Société Générale, je le sais parce que j’en connais, ce n’est pas là que je situais le politiquement correct mais dans le fait de mettre une conseillère financière arabe dans une pub. J’ai lu il y a quelques temps Dieu seul sait où que la pub française restait beaucoup trop plus blanche que blanche. Faut dire que dès qu’ils intègrent des minorités, ça fait frémir. Vous vous souvenez des deux homos à l’accent marseillais (jamais compris pourquoi) pour la marque de lessive Omo ? Je suppose que les créas avaient pris quelque chose de très fort avant de faire cette association foireuse, passant directement des singes aux homos précieux et ridicules à l’accent improbable (mais pourquoi ?).  Pauvres minorités, qu’est-ce qu’on vous fait !


Et voici donc Samia, notre conseillère financière. Dans la série, il y en a d’autres genre Jérémy et Martine. Mais après m’être dit « bonjour le politiquement correct », j’ai eu honte. Parce que même si on peut se douter que chaque conseiller financier représente une identité en particulier (le jeune, l’arabe, la femme de 40-50 ans…), faut bien commencer quelque part. La pub nous présente trop de blancs bon teint hétérosexuels, si personne ni apporte une touche de couleurs, ce n’est pas prêt de changer. Or ici, notre Samia n’est que le cliché du conseiller financier sympa (ouais et bien ça dépend lesquels…) qui travaille dur (même remarque) mais en aucun cas le cliché d’une Arabe qui aurait réussi. On connaît son prénom mais de son « arabité », si j’ose dire, rien de plus. Alors oui, c’est certainement une part de politiquement correct mais au lieu de râler, je ferais mieux de m’en réjouir.



C’est là qu’on constate qu’en France, on a un souci avec nos minorités. Pas un souci genre « les minorités visibles, elles cassent tout, elles servent à rien, c’est que des délinquantes », non, non. Comme je dis toujours, si les cons étaient d’une couleur particulière, ça se saurait. Mais voilà, on ne sait pas comment en parler, finalement, on craint toujours de tomber dans le racisme . Prenons par exemple une blague intégrant un Arabe, si celui qui raconte la blague n’est pas Arabe lui-même, ça va tiquer. Alors que si elle est drôle,
autant partager. C’est un peu pareil avec l’homosexualité mais dans un degré drôlement moindre, l’homophobie découlant souvent d’un machisme est mieux acceptée que le racisme un peu latent. Même si parfois, on voit du racisme où il n’y en a pas mais le sujet est délicat, il est facile de sortir les sirènes du racisme à tort et à travers comme l’histoire de  l’agression dans le bus où certains y entendirent du racisme « anti blanc » (j’aime bien la précision, genre ce serait pas le même que l’anti noir… Soupirs).

Et pourtant, je suis la première à m’énerver quand on voit le mal où il n’est pas, à soupirer quand on souligne qu’Obama est noir et que grâce à ça, sa victoire est trop la plus belle chose au monde, c’est aussi bien que la chute du mur de Berlin (oui, je l’ai lu). On s’en fout qu’il soit noir, à l’arrivée, j’ai pas vu la face du monde changer depuis qu’il est là sauf que les Etats-Unis redécouvrent la joie d’avoir un Président populaire.  Et pourtant, j’ai beau m’énerver sur ce genre de choses, grincer des dents quand on me dit que la nomination des Rachida Dati, Rama Yade est avant tout politiquement correcte, finalement, je ne suis pas mieux que les autres. Et j’ai honte.

Merci la Société Générale de m’avoir ouvert les yeux. Ca me fait penser que je dois changer de banque, moi, tiens.

PS : Au fait, PinkLady m’a playmobilisé sur son blog aujourd’hui !


 

Rendez-vous sur Hellocoton !

26 réflexions sur “Je plaide coupable

  1. Ca me rappelle une pub il y a un an pour Vinci où on voyait une nana canon, assise sur un siège de bureau et au dessus la légende style « Ouarda, ingénieure du coté de Nanterre ». Ce qui m’agace là dedans c’est le fait que l’entreprise utilise cette image de boite « open » pour se donner une bonne image publique alors qu’on sait bien que toutes les personnes « issues des minorités » galèrent leur mère pour être embauchées.

  2. je lis ton blog depuis longtemps et j’ai jamais laissé de commentaire.
    Mais là je me sens quasiment « obligé ».

    T’en as pas marre de tes articles « bien pensants », vive la pensée unique ! Bienvenue au pays des bisounours, tout le monde il est beau, tout le monde il est gentille.

    Je rajouterai un commentaire sur ta série « une démissionnaire », c’est beaucoup trop long et pour être honnête avec toi, quand je te lis, tu me fais de la peine ! Je rentrerai pas dans les détails mais à ton âge, il serait temps de se bouger et d’arrêter le couplet « je suis une fille épanouie qui s’occupe de son chat et qui a 2 ou 3 plans culs fixes…… »J’Y CROIS PAS DU TOUT, et je parle même pas sur un plan professionnel ou ça frise le ridicule. Comment as-tu pu te faire traiter de la sorte pendant aussi longtemps ?

    Je me demande si je vais continuer à te lire dans les semaines qui arrivent.

    Dko sceptique.

  3. Nina, je ne vois pas l’intérêt de publier le commentaire précédent et ceux de la même veine, on sent bien la volonté de provoquer et de blesser. Si tu ne fermes pas la porte de suite, tu ne t’en sortiras jamais. En tout cas, ça tombe pile avec le dessin de PinkLady, vous nous faites une blague ? 😉

  4. D’accord avec Nina, il a pu s’exprimer et maintenant il est heureux.
    Sans vouloir t’offenser Nina, il y a un peu de vrai dans ce qu’il dit. C’est totalement navrant pour la forme toutefois, et heureusement que tu as remplacé ta première réponse qui n’était qu’une réponse violente à un commentaire violent car tu tombais dans son piège. Bravo pour ne pas être tombée dans le panneau.
    Malgré tout, ce sujet est pour moi aussi sans intérêt car :
    1. je recherche sur ce site des pensées différentes et des points de vus qui sont hors de mes valeurs ou cadres de référence habituels
    (et celui-ci n’apporte rien car je ne crois pas me tromper en disant que tout le monde a senti le malaise)
    2. je déteste les sujets dégoulinants d’humanisme qui rendent fier les bien-pensants et qui lissent les personnalités qui veulent plaire au plus grand nombre ou suivre la tendance du moment (défaut bien caractéristique du journalisme).

    Quoiqu’il en soit, continue comme ca, moi je fais le tri entre ce qui me plait ou ne me plait pas sans t’en tenir rigueur car comme je le dis toujours, tout le monde à raison, ca dépend juste des valeurs avec lesquelles on juge.
    Et j’ajoute que je viens sur ce blog pour me nourrir de la facon de pensée des autres (ici, de vingtenaires). Si elle me parait fausse, je n’ai pas pour autant raison parce que celle que je proposerais serait aussi criticable par d’autres personnes (les quarantenaires, les cinquantenaires…).
    Il faut également prendre en compte le rôle de ce blog. Je le prends comme étant le reflet des états d’ames, du ressenti des vingtenaires et non pas comme une analyse ou une leçon donnée par des vingtenaires (ce que l’autre personne a du penser).
    C’est vrai que ces histoires de chats peuvent parraitre ridicules, que la façon dont tu parles de ton job peuvent amuser ou agacer… Mais je les respecte car c’est ta vie, ce qu’il y a de plus important pour toi et c’est ce qui fait l’intérêt du blog.
    Pour le reste, un commentaire de ce genre ne doit pas t’atteindre mais te rendre plus forte, t’aider à te recentrer et entre nous, un peu de résistance de temps en temps ne fait pas de mal…
    Prend ce qui t’intéresse dans ce que je viens de te dire, ou jette tout… mais de grâce, n’essaie pas de te justifier ou d’avoir le dernier mot (rappelle toi ce que j’ai dis plus haut)… c’est ce qui agace quelquefois les gens

    Merci et bon vent à toi

  5. je n’aime pas vraiment l’idée de cet article, car il est basé sur quelque chose qui ne devrait pas etre, Tu parles dans l’article des homosexuels et des arabes, c’est pareil que de parler de juifs et travestis ou je ne sais quelle autre comparaison, à mon avis, l’erreur est qu’un homosexuel choisit d’être homo, et personne n’a le droit de l’empêcher de vivre son choix, ou de le juger, c’est vrai, mais la différence avec un arabe, c’est que ça n’a rien à voir, Samia a un prénom arabe, peut etre que c’est la fille d’un couple français, d’origine française, qui a choisit ce prénom là parce qu’il l’aime bien ou qu’ils avaient une amie arabe elle, qui portait ce nom, et puis, meme si c’est une arabe, je ne trouve pas que ce soit un sujet de discussion, car elle, je ne crois pas qu’elle ait choisis d’etre arabe, elle l’est tout simplement, et sans débat!

    bon courage!

  6. Je n’ai pas la prétention de dire que je suis une spécialiste de l’homosexualité, ou des choix des hommes, je en dis pas cela, et désolée si je me suis mal exprimée, en parlant de non débat…etc, c’est juste que pour etre franche, je dois te dire que ça commence un peu à me taper sur le systéme de lire plein d’articles et de voir plein d’émissions, et meme sur la blogosphére, de n’entendre parler que de ce genre de sujet, quel genre de sujet? Eh ben, pourquoi un arabe est choisis pour faire la pub, pourquoi un arabe est utilisé pour faire ceci, ou faire cela?le pauvre…etc, je crois qu’à trop en parler, ça change l’idée de base, qui était surement bien meilleure, donc, je suis désolée si je t’ai irrité,

    pour ce qui est du point commun entre un arabe et un homosexuel, je donne ma langue au chat, et j’aimerais bien avoir ta réponse, au lieu de faire des suppositions qui vont recevoir une réponse un peu..disant..brutales de ta part,

    une lectrice fidéle, qui aime le blog, mais qui a le droit de ne pas apprécier un article et avoir un avis différent..enfin, je crois.

  7. Et je voulais juste ajouter, qu’en disant il choisit d’être homo, c’est dans l’idée que lui, si un jour il devient hetero, ou qu’un hetero devienne homo, c’est possible, mais un Arabe restera un arabe, même s’il ne veut plus l’être!!
    j’espére que mon idée est plus claire.

  8. je ne suis pas du tout homophobe, bien au contraire, et j’ai bien expliqué mon idée, je ne pense pas que l’homosexualité est un choix, mais oui, je pense que ca peut changer, car j’en connais plein, qui se sont cru homo, et qui sont devenu hetero, mais surtout plein qui ont vécu longtemps, meme trés longtemps hetero, et qui ont su un jour qu’il était homosexuel, maintenant, je ne vais pas disserter sur le pourquoi de leur changement de tendance,
    mais ce que je répéte, est que cela n’est pas possible pour un arabe, il nait arabe, il meurt arabe, voilà;
    Un homosexuel, ou un heterosexuel, ou un bi, c’est leur vies privées, mais le fait d’etre arabe ne reléve pas de la vie privée,
    les deux sont indiscutables, oui…les deux ne sont pas un choix…oui, mais ça reste quand meme deux choses trés différentes…
    pour ce qui est du but de l’article, peut etre que ma cervelle s’est mise sur pause quand je l’ai lu, je comprends le principe de l’article, qui est trés bien d’ailleurs, car le point commun entre eux c’est des minorités… Bon,je crois que je vais relire l’article pour mettre mes idées au clair!
    merci.

  9. En fait opuntia a mieux formulé ce que je voulais dire. J’aurais été capable de le faire moi même en temps normal, ca m’apprendra à écrire des commentaires saoul.

    Je suis le blog depuis bientôt 2 ans et je dois dire que « le journal d’une démissionnaire » m’a particulièrement ennuyé comparé au reste, autant d’articles pour dire que tu as trouvé un nouvel emploi et que tu as démissionnée, et que c’est génial, t’as enfin un bon job. Ça me parait beaucoup, mais ce n’est que mon avis.

    L’article du jour répond à une de mes remarques. J’ai l’impression en te lisant que tu aimerais bien avoir des enfants, mais que tu ne te sens absolument pas capable de les assumer etc……bref le débat serait long et je ne te connais qu’à travers ce que tu veux bien nous montrer sur ton blog.

    Djo

    j’ai (et j’avais) mis mon véritable email et si mon ip paraît bizarre, c’est uniquement parce que je ne suis pas en France.

  10. La personne ne nait pas arabe par choix, c’est comme naitre moche ou beau, ca ne dépend pas de soi. Tant que la personne reste dans son pays ou si elle n’est pas confrontée aux autres (situation théorique bien sur), cela ne lui pose aucun probleme. Malheureusement, exposée aux autres elle peut être victime de discrimination. La seule chose qui peut la consoler un peu c’est de s’intégrer et mieux réussir que les autres, mais ca ne suffit pas toujours car il restera toujours un sentiment de frustration au plus profond de la personne). Personnellement, je préfère l’étranger ou la personne peu gatée par la nature mais qui réussit honnetement au francais de souche raté ou à la personne que la nature a chouchouté mais qui est fondamentalement stupide.

    La ou je ne suis pas d’accord, Nina, c’est quand tu dis qu’un homosexuel ne choisit pas d’être homo. C’est faux. En psychanalyse, on considère que l’homosexualité est un choix (même inconscient)qui est la position qu’il prend pour la gestion de son désir. L’homosexualité est due a un arret de son développement sexuel, une sorte de probleme qui survient dans le processus de positionnement par rapport au père et à la mère. Mais personne ne nait homosexuel (bien que des études aient tenté de lui atribuer un caractère génétique .
    Je conclue en disant qu’être Arabe ou homosexuel n’est ni une tare, ni une maladie (sans vouloir faire le bien pensant).
    A Lola, pour moi, il n’y a aucun problème avec l’exemple qu’a donné Nina entre arabes et homosexuels. Il est peut être maladroit pour toi mais il n’y a aucune ambiguïté ou amalgame malheureux.

  11. Alors je refais une petite synthèse de ce qui a été dis pour mieux comprendre.
    – Lola a raison quand elle dit « un homo choisit d’etre homo » car c’est du domaine de l’acquis (on ne nait pas homo » alors qu’être « arabe » à un caractère inné. Elle a également raison quand elle dit « personne n’a le droit de l’empêcher de vivre son choix »
    – Lola à tort sur le point suivant : elle trouve que ta comparaison entre arabe et homo est déplacée. Tu n’as jamais associé les deux groupes et il n’y a, à mon sens, aucune confusion possible dans tes propos
    Nina, toi tu lui dis qu’elle ne sait absolument pas de quoi elle parle et là je ne suis pas d’accord.
    Quand je dis que l’homosexualité est un choix, je te le confirme, c’est bien un choix par rapport au vécu et à la construction de la personnalité et de la sexualité. Encore une fois on ne nait pas homo mais on le devient. Beaucoup de personnes vivent en ne l’acceptant pas et en adoptant une vie « normale » hétérosexuelle. Malgré tout, cet état refoulé est responsable de névroses et il n’est pas rare qu’hommes ou femmes hétéro deviennent homo subitement pour assumer leurs choix personnel.
    Bien évidemment, l’homosexualité n’est pas facile à vivre car selon l’entourage, le milieu social, le lieu de résidence… ce sera plus ou moins bien accepté. Si tu dis que tu connais suffisamment les homos pour affirmer que ce n’est pas un choix dis moi alors ce que c’est ?
    Il y a plusieurs causes à l’homosexualité, et on ne peut généraliser. Quand je dis que ce choix peut être inconscient cela ne signifie pas que c’est toujours le cas. Un enfant qui a grandi dans une société polygame et que l’on place plus tard dans une société monogame ne sera pas coupable de sa polygamie puisque c’est un choix absolument nomal pour lui. Il peut opter pour la monogamie mais pour lui, ce choix va le perturber et ira à l’encontre de sa nature. La construction de sa sexualité s’est faite en intégrant ce facteur comme étant normal pour lui.
    Tu dis que tu connais plein d’homos qui le vivent mal… je te l’accorde car notre société ne le voit pas comme étant la « règle ». Mais ils le vivent mal comme les obèses vivent mal leur physique, comme les nains, comme les très grands, les moches, les étrangers… (à des degrés divers bien sûr). Tout le monde vit mal une partie de lui et j’ose espérer que tous les homosexuels ne sont pas comme tu le décris sinon on assisterait à des suicides en masse.
    Ton incompréhension vient de l’utilisation du terme « choix », tu peux le remplacer par un autre mais dans tous les cas, l’homosexualité n’est pas innée. Si tu es d’accord, je te propose le terme d’homosexualité « subie » qui « déculpabilise » l’homosexuel (qui n’a pas à se sentir coupable, mais le ressent par rapport au regard que portent les autres sur lui).

  12. excuse moi Nina, je ne savais pas que tu avais l’exclusivité pour la fréquentation des homos…
    non effectivement je n’en connais pas, hormis une cousine, une tante, le fils de mon beauf, des amis divers et bien d’autres encore…
    Ce n’est pas ma théorie mais une réalité en psychanalyse…
    peut être que cette approche t’es étrangère mais ne rejette pas systèmatiquement en bloc toutes les notions qui te sont étrangères…
    Je respecte tes propos même si très souvent je ne suis pas d’accord mais je m’insurge quand tu dis violemment à Lola qu’elle ne sait pas de quoi elle parle, car tu ne sais pas plus qu’elle de quoi tu parles.
    Tu as raison, j’ai raison, simplement notre approche diverge… je n’ai jamais nié les difficultés des homos concernant leur choix (subi certes, mais dans l’approche psychanalytique ca s’appelle un choix).Je trouve plus grave ta compassion envers les homos que ma facon de décrire leur orientation sexuelle comme un choix car ta vision des homosexuels victimes me fais penser que tu les considère comme des gens malades alors qu’à mon sens, ce sont des gens qui souffrent d’avoir fait un choix qui va à l’encontre de la norme sociale (et qui ne me pose aucun problème je le redis).

    Ton rôle, me semblait-il, consiste à canaliser les commentaires et à éviter les dérapages et les insultes, et non pas à essayer d’imposer ta pensée unique.
    J’accepte la contradiction quand il y a un échange d’idées qui font progresser chacun des camps et améliore les pensées que l’ont peut avoir sur les sujets. Par contre, accepte aussi cette réalité, tu ne détiens ni la science infuse ni la vérité absolue (moi non plus d’ailleurs).
    Face à ton clavier, tu ne sais pas qui tu as en face quand il dépose un commentaire (je ne parle pas pour moi bien sûr) alors fais preuve d’humilité (c’est ce que j’essaie de faire en respectant les réflexions que tu propose, mais pas quand tu les impose).
    Voila, c’est mon dernier commentaire sur le sujet, j’espère que tu auras l’intelligence de ne pas en rajouter inutilement et que tu prendras garde de ne pas t’emporter avec tant de violence et de mépris quand tu n’es pas d’accord avec tes interlocuteurs…
    Si tu sais construire sur la critique, je pense que ton blog grandira et je ne t’en tiendrai pas rigueur, dans le cas contraire, j’aurais eu la consolation de te faire vaciller de ton piédestal, mais rassure toi, pour moi ce ne sera qu’une maigre consolation.

    Bon vent à toi…

  13. J’avais juste oublié de répondre à ta réflexion :
    « si l’homosexualité est une construction, on peut la déconstruire »
    C’est exactement le rôle de la psychanalyse… mais malheureusement le résultat n’est pas garanti.
    A rajouter sur mon comm précédent… merci

  14. Opuntia > Des dizaines (ou centaines, je ne me rappelle plus les chiffres exacts de l’article du magazine « La recherche ») d’espèces animales pratiquent l’homosexualité. Il faut psychanalyser les animaux ?

  15. Pour Enzo :
    + de 1500 espèces pratiquent l’homosexualité (qui n’est pas une orientation sexuelle exclusive pour une espèce car elle la conduirait à l’extinction).
    Non, malheureusement la psychanalyse ne marche déjà presque pas sur les humains. Les seuls cas pour lesquels elles fonctionne est pour quelques incertitudes chez des sujets ayant eu quelques difficultés dans leur construction sexuelle.
    Pour ma part, je ne la conseille même pas, d’autant plus que pour moi, l’homosexualité n’est pas une déviance ni une aberration de la nature et mon opinion est qu’elle fait plus de mal que de bien si elle a pour but de « corriger » ce choix plutôt que d’aider à l’admettre.
    Le probleme de l’homosexualité n’est qu’un probleme d’acceptation du choix de l’individu par rapport à une pratique majoritairement hétérosexuelle.
    Personnellement, l’homosexualité ne me pose aucun problème Enzo.
    Ce débat a tourné au ridicule juste pour prouver à Nina qu’elle n’avait pas plus raison que Lola sur le côté inné/acquis de l’homosexualité et souligner les réponses blessantes qu’elle fait à ses contradicteurs. Si elle ne s’en rend pas compte, désolé pour elle mais qu’elle ne se plaigne pas alors quand elle les subit en retour (bien malgré moi puisque ce n’était pas le but).
    D’autant plus que je n’ai jamais nié la souffrance qu’endurent les homos. Dans mon entourage proche, je connais un jeune de 20 ans qui a été rejetté dans un premier temps par son père quand son homosexualité a été connue. Depuis, les choses se sont arrangées pour lui… Son choix est assumé et accepté par son père à qui j’ai conseillé de se moquer du qu’en dira-t-on, que son fils homo ou pas reste son fils et qu’il est préférable de le voir heureux de vivre en ayant fait le choix de préférer les hommes que de se forcer à vivre malheureux en hétéro. Oh miracle, il a même accepté l’idée que dans son éducation, il est peut être reponsable (mais pas coupable) de l’orientation sexuelle de son fils.
    Je le redis, jusqu’à ce qu’on me prouve le contraire, et aujourd’hui aucune étude sérieuse n’a prouvé le contraire, l’homosexualité n’est pas innée (et j’espère qu’elle ne l’est pas) car au rythme d’évolution des mentalités, les souffrances perdureront encore longtemps pour les homos car inné, pour certains traits, équivaut pour beaucoup à inégalité des hommes.
    Je conclue par le fait qu’après en avoir discuté avec beaucoup d’hommes, l’homosexualité peut apparaitre très tôt chez certains, mais la pubertée est une période cruciale pour déterminer l’orientation sexuelle d’un homme. Pour l’avoir vécue, je confirme. Pour les femmes, je n’ai pas les retours suffisants pour en débattre.
    Voila, évitons de faire tourner ce débat en pugilat car ce n’est pas dans l’intérêt du blog, et ce n’est pas le sujet.

  16. On choisit l’homosexualité???je n’avais encore jamais lu ce genre de commentaire!!!!
    Désolée mais être homosexuel,on l’est ou pas. On ne choisit pas de l’être ou alors c’est rare (je n’ai lu que très peu de témoignages de personnes disant qu’elles ont choisi d’être homosexuelles pour différentes raisons). Mais réellement choisir comme on le ferait pour prendre n’importe quelle autre décision à mon avis doit être rarissime.
    La plupart des gens découvrent qu’elles ont des penchants pour des personnes de même sexe qu’elles.Après on peut choisir de l’assumer ou non…et encore cela dépend vraiment des circonstances, de l’environnement dans lequel on vit et des cultures.

  17. Pour Lili :
    Non Lili, je n’ai jamais dit cela dans la façon dont tu l’a compris.
    On ne se lève pas un matin en disant « tiens je vais devenir homosexuel », ou « tiens je vais devenir hétérosexuel ». C’est une orientation que l’on prend, qui n’est pas innée (on ne nait pas homo).
    A l’opposé, on ne dit pas « dans la vie je veux être grand » ou « je veux être beau ». C’est déjà programmé dans nos gènes.
    Tout ce qui n’est pas inné est acquis, pour acquis on parle de choix. Le terme vous dérange peut être mais remplacez le par ce que vous voulez si vous n’arrivez pas à le comprendre dans ce contexte.
    Je ne l’invente pas, cliquez sur ce lien :
    http://www.amazon.fr/choix-lhomosexualit%C3%A9-Recherches-in%C3%A9dites-lesbienne/dp/2908855909
    C’est le titre d’un livre qui s’appelle « le choix de l’homosexualité » (je ne suis donc pas le seul a utiliser ce terme).
    Plaignez vous de la langue francaise, intervenez si vous voulez la faire changer mais ne m’attribuez pas des propos que je n’ai jamais tenus. Je n’ai jamais accusé les homos de l’être et je ne cherche pas à les culpabiliser en disant que c’est un choix, je dis juste que ca s’appelle un choix, choix subi surement, et que quelque soit la gravité des conséquences qu’il engendre, que cela vous plaise ou non, je ne changerai pas le terme uniquement pour faire politiquement correct.
    Toutefois, si pour satisfaire certaines personnes qui ont des problemes avec des notions qui ne sont pas dans leur habitudes de réflexion, on peut remplacer « choix » par « réalité qui s’impose à soi ». Si ca vous convient, moi ca me va aussi puisqu’on parle au final de la même chose.
    Pitié, ne venez pas me reposter un truc du genre « oui mais imposer ce n’est pas choisir » parce oui vous aurez raison dans un sens, mais une réalité qui s’impose d’elle même parce qu’elle découle de faits acquis et non innés ca s’appelle un choix tant qu’elle n’est pas programmée dans nos genes.
    Vous avez raison dans vos comms, j’ai aussi raison dans les miens, c’est simplement une question de compréhension et de terminologie.
    Lili, Enzo, si vous avez bien lu mes posts et etes de bonne foi, vous comprendrez qu’on parle de la même chose.
    La communication est toujours un art difficile à maitriser car entre celui qui émet l’idée et celui qui la recoit, les distorsions nuisent à la compréhension.
    Je vous répond car j’ai apprécié la facon respectueuse dont vous avez exprimé vos opinions, et à mon tour, je vous répond de la même façon.

  18. Ma réponse

    « Ce qu’on te reproche, c’est d’AFFIRMER quelque chose qui n’est pas sûr. Je peux te trouver 50 bouquins de psychanalyse qui disent tout et leur contraire. »

    Cela t’as peut être échappé, mais tout mon raisonnement n’est pas bati sur la psychanalyse
    D’autre part; certains affirment que les espèces sont inégales, que les chambres à gaz n’ont pas existé… et d’autres le contraire. C’est la même chose, on trouve tout et son contraire dans tous les domaines mais je préfère me ranger dans le camps de la majorité. L’avenir me dira que j’ai peut être tort, mais d’ici là, ce camps me plait car si c’était inné, ce serait très grave pour certaines personnes à l’esprit malveillant.
    On a aussi démontré que des pour des parfaits jumeaux, l’homosexualité sur les deux n’était pas prouvée.
    J’affirme peut être, mais tu le fait aussi en rejetant l’acquisition de l’homosexualité.
    Si tu peux me démontrer une autre théorie qui tient la route, je suis preneur et je ferais mon mea culpa.
    On a aussi dans beaucoup de domaines démontré pas mal de choses qui se sont avérées fausses plus tard. En attendant on bati sur ce qui nous parait le plus juste. C’est sur cette base de l’acquisition qu’on a retiré l’homosexualité du registre des maladies mentales et qu’on a affirmé que les homos ne sont pas des sous hommes car ils naissent comme les hétéros.

    « On ne sait pas si l’homosexualité est innée ou acquises, je suis désolée. Si ce n’était qu’acquis, comme se fait-ce qu’elle se retrouve aussi répandue dans la nature ?? »

    parce que si elle n’était qu’innée, les espèces ne pourraient tout simplement pas se reproduire.

    Et si tu me réponds que si les animaux étaient tous homos, leur espèce disparaîtrait (comme tu l’as répondu à Enzo), je te ferais remarquer que tous les hommes ne le sont pas non plus.

    chez les hommes, il y a une majorité d’hétéros. Les homos ne peuvent pas se reproduire seuls, ca me parait évident. Et que je sache, les animaux n’ont pas recours à la FIV.
    Certaines rares espèces animales peuvent changer de sexe s’ils se retrouvent en présence d’individus de même sexe ou ont les deux sexes dans le même individus (hermaphrodisme). Ce n’est pas le cas de l’espèce humaine. Si les espèces non hermaphrodites perdurent, c’est par la bisexualité. Là c’est une autre notion.

    « Finalement, puisqu’on en est à des théories invraisemblables mais psychanalytiques donc vraies, pour moi, c’est l’hétérosexualité monogame qui est une construction. Si on regarde dans des civilisations passées, genre en Grèce, la bisexualité était une norme : les hommes avait une épouse à la maison et un éphèbe au gymnase, c’était tout à fait normal. Puis on nous a appris que l’homosexualité, c’était mal donc on s’est persuadés que la seule norme, c’était l’hétérosexualité monogame et c’est le schéma qu’on nous apprend depuis tout petit avec les princes et les princesses qui firent beaucoup d’enfants. Comme quoi, quand on est gosse, on ne retient que ce qu’on veut… »

    C’est bien ce que je disais plus haut, c’est de la bisexualité, c’est une notion différente.

    « Bref, là où tu as tort quelles que soient tes justifications, c’est de dire que tu détiens une vérité que personne n’a en réalité et TANT MIEUX car le jour où on saura vraiment d’où vient l’homosexualité, je ne suis pas sûre que tout le monde réagira du mieux possible. »

    Ca aussi c’est une affirmation, tu souffres du même défaut que moi je vois. Je suis d’accord sur ta dernière phrase et je pour les mêmes raisons que toi.

    « Maintenant, je note que tu ne parles qu’à Enzo et Lili, j’adooooooooore cette petite pointe de mesquinerie. »

    Oui je suis partisan du dialogue, pas du monologue. Il n’y a pas de mesquinerie la dedans, je t’ai dis que si tu étais capable de respecter les avis des autres sans pour autant être d’accord avec, je saurais continuer discuter avec toi. Tu continues dans tes certitudes… j’ai quand même fais, je pense, preuve d’ouverture en admettant que j’ai raison et que les autres aussi, et que nos divergences sont la conséquence de l’utilisation de termes.

    « Enfin, ce qui est encore plus drôle, c’est que tu affirmes qu’ils sont d’accord avec toi alors que je ne crois pas, non… « 

    Et bien tant pis…
    je n’affirme pas, je conclue que nous disons la même chose en des termes différents. Je les remercie de m’avoir fait part de leur sentiment en des termes courtois alors que tu utilises des termes forts comme hérésie…
    Relis les réponses que tu as fais dernièrement et tu comprendras. Tu t’emportes et tu humilies presque tes interlocuteurs. Viens te plaindre après.
    Lola s’est entourée d’excuses dans ses propos et a même conclu par « une lectrice fidèle, qui aime le blog, et qui a le droit de ne pas appreciéer un article et avoir un avis différent… enfin je crois ».
    Ce « enfin je crois » veut tout dire. Au lieu de calmer le débat, tu l’accuse d’homophobie.

    J’ai remarqué très souvent que tu remballes trop violemment les personnes qui te contredisent.
    J’argumente toujours et dans certains cas j’affirme tout en laissant la liberté à chacun de penser ce qu’ils veut sans le blâmer.
    Toi tu restes campée dans tes positions sans lacher du lest et reconnaitre tes erreurs.

    Ca m’est égal, je fais comme ceux qui ne disent rien. Je quitterai ce blog car il n’apporte rien tant qu’il est tenu par une plume dictatoriale.
    Je suis toujours admiratif par les journalistes qui recoivent des gens peu recommendables sur leurs plateaux car ils arrivent a les faire s’exprimer tout en ayant un débat poli et correct même si on sent qu’ils ne paretagent absolument pas leurs idées.
    Il te reste beaucoup de chemin à parcourrir pour en arriver là.

    Je m’étais promis de ne plus revenir sur ce débat et de ne plus répondre à tes sujets, je crois que je ne metterai même plus les pieds sur ce blog tant il me décoit.

    PS : inutile de me le dire, je sais déjà que tu t’en moques mais n’oublie pas un point : moi je n’ai rien à vendre ici, toi tu as un blog à maintenir à flot, et tout ceci ne le grandit pas.

  19. En relisant, j’avais oublié ton idée de l’hétérosexualité monogame qui serait une construction…
    En effet, l’idée est bonne et ne me dérange pas. Quand Bougainville est arrivé à Tahiti, les habitants pratiquaient la polygamie.
    Notre civilisation est monogame mais ce n’est pas inné, c’est acquis par notre éducation qui nous donne ce modèle. Il en est de même pour le cannibalisme et d’autres encore.
    Là encore c’est en choix ou pour faire correct « une realité qui s’impose d’elle même ».
    A rajouter sur le comm précédent merci

  20. « qui n’est pas une orientation sexuelle exclusive pour une espèce car elle la conduirait à l’extinction » > on pourrait pourtant l’imaginer lorsqu’il y a des modes de reproduction alternatifs (pourquoi pas une industrialisation de la reproduction par exemple). En quoi la non-exclusivité est un argument ?

    « choix de l’individu » > je reprend donc mon élément que tu oublies au bout de deux phrases : tu considères les espèces animales concernées comme des individus ? comme des êtres pensants qui font le choix de l’homosexualité ?!
    je comprend que tu fasses exprès de contourner cette question car elle détruit les bases de ton argumentation.

    sinon, juste pour information, la sexualité tt court se détermine bcp à la puberté, ce qui explique que l’hétérosexualité et l’homosexualité et l’asexualité se détermine à ce moment là aussi.

    « qui n’est pas innée (on ne nait pas homo). A l’opposé, on ne dit pas « dans la vie je veux être grand » ou « je veux être beau ». C’est déjà programmé dans nos gènes. »
    Je commence mieux à comprendre tes arguments car tu as l’air de rester dans la basique compréhension populaire d’inné/acquis.

    « une réalité qui s’impose d’elle même parce qu’elle découle de faits acquis et non innés ca s’appelle un choix tant qu’elle n’est pas programmée dans nos genes. » Exemple: la taille moyenne des êtres humains il y a mille ans est plus petite que la taille moyenne des êtres humains actuellement. les gênes n’ont pas changé à ce niveau là. si ce n’est pas de l’inné, c’est de l’acquis donc ? j’ai choisi d’être plus grand que les générations précédentes ? non, la qualité de vie et donc du développement a influé sur le potentiel de départ. arrête de parler de choix simplement.

    sinon je veux bien que tu me prouves que l’hétérosexualité est inné ^^

    « que les chambres à gaz n’ont pas existé… et d’autres le contraire. C’est la même chose, on trouve tout et son contraire dans tous les domaines » ce qui ne signifie pas que les deux choses sont de valeurs égales. je peux dire « mon cerveau est vert à poids rouges », ça ne donne pas pour autant une valeur terrible à cette opinion.

    « si c’était inné, ce serait très grave pour certaines personnes à l’esprit malveillant » > tu m’expliques ?

    « On a aussi dans beaucoup de domaines démontré pas mal de choses qui se sont avérées fausses plus tard. » traduction : « Une fois j’ai vu que la science avait eu tort. Donc je sais maintenant que toutes les opinions sont bonnes (enfin surtout la mienne et moins la tienne que je dénigre) et de mm valeurs scientifiques »

    « parce que si elle n’était qu’innée, les espèces ne pourraient tout simplement pas se reproduire. » Là encore tu tombes dans le registre de l’exclusif. Si 10% de la population d’une espèce ne peut pas se reproduire, en quoi est-ce un problème ? Les fourmis ont un énorme pourcentage de leur population qui n’est pas sexué par exemple.

    « Notre civilisation est monogame mais ce n’est pas inné, c’est acquis par notre éducation qui nous donne ce modèle » « une realité qui s’impose d’elle même » > donc tu mettrais au mm niveau la monogamie et l’homosexualité en tant que « réalité qui s’impose par elle mm » ?
    Merci de t’enfoncer toi-même, mais bon c’est moins intéressant qd l’interlocuteur est moins intelligent.

  21. Je suis d’accord sur le fait qu’il faut s’interroger mais je trouve que tu cherches un peu la petite bête. Il y’a une autre pub ou on voit un homme nommé Patrick et je ne vois pas en quoi le fait de mettre Samia pose problème. Je trouve que c’est pas mal.

    Pour Obama, je suis d’accord que les gens exagèrent mais pas sur le fait qu’il doive changer le monde. Il est le président des USA et pas du monde c’est ce que beaucoup de gens semblent oublier. Comme tu as dit il n’a pas changé le monde, mais est ce que Clinton l’a fait ? est ce que Bush l’a fait est ce que son père l’a fait ? Je suis pas si sur….Je crois que en France les gens s’attendent trop à ce que Obama change leur vie, alors qu’il n’ya pas de raison. Chirac a t-il changé le monde ? Et Sarkozy ? Non ils ont même pas changé la France bien au contraire….donc pourquoi le président US devrait changer le monde ? je vois pas trop ou tu veux en venir en disant ça. Et je trouve que le monde est bcp plus calme depuis qu’il est la, il tend la main aux pays arabes alors qu’aux USA beaucoup de ses compatriotes ne sont pas d’accord, il essaye de créer 2 états au moyen orient pour que chaque état puisse être indépendant, il soutient la Turquie pour l’Europe, il a fait en sorte que des fonds US soient débloqués pour que les fonctionnaires en Afghanistan aient leurs salaires et il envoie régulièrement des messages de paix vers les pays arabes.
    Il faut pas abuser non plus, rien ne l’oblige à faire tout ça. Il pourrait continuer ce que Bush a commencé et ça serait pire.
    Mais il essaye, je ne dis pas qu’il y réussit, il essaye de faire des choses.
    Bien différent de Bush qui était arrogant, et se mettait au dessus de tous les autres pays du monde.

    En ce qui concerne sa couleur je suis ok avec toi, mais ce n’est pas surprenant, c’est beaucoup en Europe que les gens s’occupent de la couleur, la religion… Aux USA, les gens ne focalisent pas sur ce genre de choses. Mais bon ça c’est un autre débat….

    Pour revenir à Samia je suis métisse et franchement ça ne me choque pas que l’on mette une « beurette » dans une pub. Au contraire aussi bien pour le plaisir des yeux d’ailleurs, c’est très bien qu’elle y soit.

  22. Je ne suis pas exactement d’accord avec ta vision des choses. Bon si c’est ta réaction qui t’a gonflée la dessus on est d’accord. Parce que moi pour « Samia » moi je ne vois vraiment pas ou est le problème je pense que plus il y’aura de différents coloris dans les différents corps de métier ben mieux ce sera. Le type indien, asiatique, arabe ou noir et blanc dans tous les corps de métier c’est ce qu’il y’a de mieux pour que le racisme baisse non ? Roselmack ça faisait des histoires à tout vent avant et aujourd’hui ça passe. Donc c’est pareil si tous les coloris qui sont en France sont mis en avant je ne vois pas ou est le pb.

    Pour Obama je te répète ce que je j’ai dit :
    Il a fait plein de pas vers les pays arabes (cf tous les ex que je t’ai donné dans mon post précédent) il est aussi allé en Egypte récemment, il a même dit au début de sa candidature que les troupes armées vont partir de l’Irak d’ici fin 2010. Et y’en a déjà une partie qui est partie. Tu vois ça c’est le problème du monde les gens attendent tout des USA et quand ils ne font pas des choses qui vont dans leur sens ça critique à tout vent.
    Obama est pas arabe. Il est américain. Il fait donc des choses qui vont dans l’intérêt des USA tout en essayant de contenter les autres. Je pense que soit tu fais semblant de ne pas voir ce qu’il fait soit tu t’es déjà fait un avis sur la personne le pays ou autre…Personne en Amérique n’a fait autant de pas vers les pays arabes. PERSONNE. Même Carter qui était ouvert n’en avait pas fait la moitié. Pour Cuba, y’avait un embargo depuis 60 ans il est entrain de faire lever l’embargo pour que Cuba ne soit plus sur la liste noire des pays qui peuvent venir aux USA. Déjà il n’a aucune obligation de faire tout ça mais en plus il fait beaucoup de choses pour que la paix règne dans le monde. C’est déja un grand pas. A moins que tu veuilles qu’il se mette contre son pays je ne vois pas ce que tu veux qu’il fasse.

    Je pense qu’en Europe et dans d’autres contrées du monde vous avez un peu trop l’habitude de voir le « noir » comme le petit africain gentil souriant qui va faire tout ce qu’on lui demande. Ben Laden et Zaouiri envoient des messages sans cesse de haine pour dire que c’est un criminel etc…et sans cesse Obama essaye de nuancer les choses. C’est bizzarre des réactions comme les tiennes, en permanence entrain de chercher ce qui ne va pas (au lieu d’être un peu objectif et voir ce qu’il essaye de faire) et à reprocher à Obama de ne pas faire ce que n’ont pas fait plein de dirigeants arabes. Les présidents du maroc, tunisie, algérie etc…ils font quoi pour arranger la situation dans le moyen orient ? ou dans le monde ? Et les émirats arabes ? Rien du tout Nada. Par contre tout le monde compte sur Obama pour résoudre les problèmes du monde. Je ne comprends pas bien cette logique.
    Et puis en Amérique il y’a que 2 partis. Républicain ou démocrate donc soit l’un ou l’autre. Je ne vois pas trop ce qu’il pourrait appliquer comme politique si ce n’est une politique démocrate. C’est normal il est démocrate. Mais tu te trompes il a proposé de démanteler Guantanamo au Sénat américain, mais tout ceci a un coût et pour le moment le Sénat n’a pas accepté son plan et donc ils ne veulent pas débloquer les fonds. Mais en quoi lui il a refusé de le faire ou ne veut pas ? Et crois moi que si c’était Hillary elle aurait continué sur la lancée de Bush et déclaré encore plus la guerre aux pays arabes. C’est assez bizzarre ta réaction parce que je t’ai dit plein de choses qu’il a faites tu les as toutes ignorées pour des raisons au final assez futiles ou tu justifies qu’il ne fait rien de plus que ses prédécésseurs, ce qui est absolument faux.
    Et dernière chose, pour le 4 Juillet la fête de l’indépendance, il a fait inviter l’Iran dans toutes les ambassades américaines situées dans le monde pour qu’ils viennent et puissent discuter en paix. Qu’est ce que tu veux exactement qu’il fasse de plus? Je trouve même qu’il prend beaucoup de risques parce que en Amérique beaucoup ne sont pas du tout d’accord avec ce qu’il fait.
    Il est président des USA donc il va pas se mettre contre les USA son pays. Je pense que en Europe et particulièrement dans le monde les gens s’attachent à sa couleur parce qu’ils ont l’impression que c’est un immigré qui va aider les pays défavorisés. C’est faux à 100%. Son père était du Kenya et il ne l’a jamais connu. Il n’a connu que sa mère qui était une blanche texane et les parents de sa mère étaient blancs. En plus il a vécu une longue partie de sa vie à Hawaï qui est une ile américaine. Et aux USA même les Afro américains ne le soutenaient pas, ce sont bien les blancs qui l’ont soutenu au départ et ensuite les afro américains l’ont suivi, c’est pour te dire que ce n’est pas sa couleur en Amérique qui a primé. Contrairement au reste du monde qui le voit comme un « immigré » qui a réussi. Les afro américains étaient pour Hillary et d’autres pour mc Cain. Et dernière chose, ce ne sont pas les blancs en Amérique qui sont les vrais américains mais les Indiens. Et du côté de son grand père, il y’a eu des ancêtres Indiens. Native américains comme on dit la bas. Donc il est très loin d’être un immigré comme les gens disent en Europe, il a plus de raison que nimporte qui d’être en Amérique et d’être américain. C’est même le contraire, tous les blancs qui vivent en Amérique sont des « immigrés » venus d’Europe.
    Il ne peut pas faire mieux ni plus. Je trouve même qu’il va déjà extrêmement loin. Si c’était l’inverse je doute que aucun pays dans le monde avec cette puissance ne le ferait. Déja la France ne le fait pas et ne le fera jamais et tu le sais très bien. Je te repose la question le gouvernement Sarkozy a t-il fait quelquechose pour que le monde soit mieux ? Sarkozy qui disait que on ne tue pas le mouton dans sa baignoire il est vachement plus fermé dans sa vision des choses. Et lui refuse catégoriquement que la Turquie soit dans l’Europe. Et il était pour l’Irak Sarkozy. Tu devrais être plus exigeante par rapport à tes dirigeants que par rapport à Obama. Car Obama n’est pas français ou autre il est américain. Sarkozy est Français et à mon avis tu n’exiges pas assez de tes dirigeants et bcp trop d’un dirigeant qui n’est pas le tien. Les gens aiment critiquer l’Amérique mais tout le monde va acheter ses baskets chez Foot Locker, achète du Mc Do, loue des voitures chez Avis, travaille avec manpower. Sans parler de l’industrie de l’entertainment, les gens regardent les experts, FBi portés disparus, Lost, Heroes et j’en passe toutes les séries des années 80 (l(agence tous risques, magnum, 2 flics à miami, starsky et hutch, hunter, hooker etc…) reprennent les programmes de la-bas comme American Idol, Koh Lanta, ile de la tentation etc….mais tout le monde critique.
    Pour la musique n’en parlons même pas le r’nb, le rap, la culture hip hop en général ou même la soul, le blues etc…plein de gens dans le monde copient ce qui se fait la-bas ou reprennent des standards de la funk, du disco etc…ou du gloria gaynor, diana ross etc…et j’en passe y’en a trop.

    Rien n’empêche les dirigeants français et même les organisation audiovisuelles à faire leur propres programmes mais non tout le monde attend que les USA inventent quelquechose et après ça copie et ça critique. Les jeux vidéos pareil, les ordinateurs c’est soit Mac soit Pc. L’internet qui l’a mis en place ? J’étais contre l’invasion en Irak en 2003 mais ça n’empêche que les USA sont pas pires que d’autres pays comme la France ou l’Afghanistan ou Israel ou des pays d’Amérique latine ou d’Asie ou d’Afrique ou du Maghreb. Je pense même que si tous ces pays avaient la puissance des USA le monde serait sens dessous dessus depuis bien longtemps et ce serait bien pire.

    Moi je sais pas, mais il faut reconnaître que culturellement ils influencent le monde entier, mais que aucun pays, s’il ne veut pas être influencé, n’est oblig
    é de suivre. Aucun.

    Et t’en connais beaucoup toi des pays qui vont être victime d’attentats en 2001 et qui en 2009 vont être capables d’accueillir des ressortissants de ces mêmes pays sur leur sol (parce qu’il ya une grande communauté arabe aux USA) et même faire des signes de paix vers eux ? Ben si t’en connais dis les moi, je demande à voir…

    Sans oublier que pour l’épisode Guantanamo il a fait sortir tous les documents pour montrer que y’a eu des tortures et des maltraitances vis a vis de tous les prisonniers. C’est sûrement pas la France qui le ferait, encore moins des pays du Tiers Monde ou ils aiment bien tout cacher pour faire semblant que y’a jamais aucun problème.

    Steve

    ps : Je ne reviendrai pas poster mais bon courage pour la suite de ton blog. Je pense qu’on ne sera jamais d’accord mais c’est pas grave on a pu échanger des idées. Tchao

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *