14

Et toi, tu fais quoi le 31 ?

Posté by Nina on 1 janvier 2008 in Culture et confiture, Phénomènes culturels |

Article anachronique puisque là, je te parle de la soirée d’hier de façon prospective. Donc, je débute un article par une phrase qui ne veut rien dire et pour me rattraper, lecteur, lectrice, je te souhaite de tout cœur une

 
BONNE ANNEE 2008 !!!
 
2008 sera sweet, je le prophétise.
 

Donc, le 31, revenons-y, le réveillon. Il y a différents styles de réveillons : le réveillon en famille, le réveillon entre amis version petit, moyen ou grand comité, le réveillon « mêlons nous à des inconnus en boîte ou, subversivité ultime, sur les Champs » ou encore le réveillon « j’étais tellement pétée qu’à minuit, j’étais déjà dans un coma éthylique ». Cette année, pour moi, ce fut réveillon en petit comité avec Vicky et sa best. En même temps, au moment où j’écris cette phrase, il est 15h03 le 31 décembre… Donc là, dans cet article, je vais pas vous raconter mon réveillon vu que je l’ai pas encore vécu. Non, je vais vous parler de la pression du réveillon.

Dans notre vie sociale, je vois deux grosses pressions annuelles : le réveillon et la St Valentin. C’est-à-dire les jours où c’est la loose de ne pas avoir et de chéri pour faire des bisous et des soirées prévues. Bon, moi, j’ai été en couple pendant 4 ans et demi et j’ai jamais fêté la St Valentin donc je peux légitimement dire sans passer pour l’aigrie frustrée de service que je m’en fous royalement, de la St Valentin. Par contre, il semble socialement inadmissible de ne rien faire pour le réveillon. Si tu fais rien, c’est que t’as pas d’amis, CQFD. Donc, aux abords du mois de décembre, on sent que ça commence à s’angoisser dans les chaumières : mais que va-t-on faire le 31 ? Les plus populaires d’entre nous ont plusieurs pistes et il va falloir choisir. D’autres savent avec qui, reste à savoir où. Les couples hésitent : avec tes amis ou les miens ? Et il y a ceux qui n’ont rien de rien, pas l’ombre d’une invitation, et qui commencent à paniquer. Vite appeler ses amis pour tenter une incruste quelque part, se dégoter un bon plan ! On ne peut pas commencer l’année seul(e) quand même, ça n’aurait pas de sens.

Et après tout, pourquoi pas ? C’est le soir à pas être seul mais, si, au fond, on a envie de passer la soirée du 31 tranquille chez soi, est-ce vraiment un mal ? Entre une soirée où on ne connaît personne et où tout le monde est torché à 23 heures, à entendre dix fois la même blague sur les blondes ou l’analyse du championnat de France de foot où la seule chose à retenir, c’est que Lyon est toujours en tête et une soirée à se cocooner tranquille chez soi, entre un bain et une petite coupe de champagne, pour le style, quel mal y a-t-il à choisir la
seconde solution. Là encore, si on crie haut et fort qu’on fait le réveillon tout seul et qu’on en est très content, c’est comme quand on dit qu’on s’en fout de la St Valentin, on est soupçonné de mauvaise foi. Il faut réveillonner, il faut en foutre plein la vue aux autres avec nos réveillons somptueux avec 150 invités et notre robe créateur Chloé et nos Manholo Blanik au pied. Genre, on a dépensé 500 euros dans une tenue qu’on ne mettra qu’une fois dans sa vie. Et puis même s’il est acquis que le 1er janvier est une journée qui ne sert à rien, ce n’est pas la peine de commencer l’année avec la gueule de bois. Ca, je peux le faire tous les dimanches, si je veux, c’est pas hyper excitant.

L’an dernier, j’ai passé un réveillon calme, ce sera sans doute pareil cette année. Et franchement, j’en suis la première ravie. Bien sûr que refaire le monde en bonne compagnie autour d’un verre de vin et d’un bon gueuleton, je peux le faire toute l’année. Mais tu vois lecteur, je me suis rendue compte que mes réveillons étaient souvent symboliques de l’année qui vient. En gros, réveillon merdique, année pourrie. Quoique le réveillon 2005-2006 fut sympa et l’année merdissimale, comme quoi… Mais là, par exemple, le réveillon 2006 fut hautement symbolique : une soirée calme et bon enfant au milieu de gens que je ne connaissais pas chez Anne. Effectivement, cette année fut calme et pleine de rencontres.

Enfin, j’espère que vous avez passé une bonne soirée hier, quoi que vous ayez fait. Et encore une fois, bonne année, les gens !  Et je t’ai mis plein de liens vers mes articles passés sur le réveillon (non parce que c’est la 3e fois que j’en parle!), des fois que tu t’ennuierais…

No related content found.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Mots-clés : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

14 commentaires

  • La Moule dit :

    Ben moi, je suis restée toute seule chez moi, avec un petit repas avec que des trucs que j’aime, avec une petite cuite avec mon vin que j’aime, à regarder E.T puis le concert-cadeau des Radiohead. Ben franchement, on n’en meurt pas, bien au contraire. Je pousserai même le cynisme jusqu’à dire que je recommencerai l’année prochaine parce que ce matin, je n’ai pas cette impression de lose que j’ai eue de nombreuses fois après des soirées ratées.
    Bonne année Nina.

  • LeGiant dit :

    Pour moi ce fut reveillon en famille avec un peu trop de champagne d’après le mal de tête que j’avais en me levant ce matin (et que j’ai toujours d’ailleurs).
    Sinon je te souhaites mes meilleurs voeux de bonheur, de reussite et de santé pour 2008 Nina

  • akrak dit :

    juste nous deux, devant Simpsons TV avec un repas simple et délicieux.
    couchés à 24.00 et voilà quoi : pas de quoi en faire un plat de ce réveillon. De toute façon il y aura 366 jours cette année pour pochtronner et gueuletonner

  • greg dit :

    Moi je passe juste te souhaiter la bonne année, ca se fait non ? :)

  • Milan dit :

    Moi j’ai passé une seule fois le reveillon sans sortir : tous les deux en amoureux avec du foie gras, a faire l’amour a minuit… He bien franchement c’etait un de mes meilleurs reveillons.

    Mais rien a faire, socialement c’est du suicide de dire que tu n’es pas sorti le 31. Généralement les gens s’éloignent comme si tu avais éternué dans leur café.

    Alors cette année, fête plus classique avec plein de gens.

    Bonne année a tous

  • jim dit :

    Et bah cette année c’etait en petit comité… mais toujours au même endroit! Dans ma coloc!! Et j’avoue que la pression du nouvel an est un peu lourd!! je m’explique:
    J’habite à 5 dans une maison depuis plus de deux ans. y’a deux ans on a fait un gros réveillon à 50 personnes, que des potes, avec comme thème les bronzés font du ski. Très sympa. L’année d’après plus petit comité (une vingtaine) autour d’une table et grosse bouffe. Très sympa aussi.
    Mais cette année on était que deux sur cinq à être là et les soirées depuis 2 ans ne se font quasiment que chez nous, alors on avait décidé avec mon coloc restant de ne rien faire à la maison. Et c’est là que la pression a commencé a monter… un mois de négociations de nos amis pour qu’on le refasse à la coloc. Et je l’avoue que jusqu’au dernier moment on voulait pas. Finalement, on a craqué…. petit repas, habillé classe (comme vous Nina : robe et costard de soirée). C’était très sympa aussi mais l’année prochaine on changera la formule!! Marre de faire le ménage le 1er!!
    Et pour l’année prochaine vous avez des plans?!! :))

    BONNE ANNEE les vingtenaires et à ses lecteurs!

  • Cédric dit :

    Bonne année Nina, plein de bonnes choses machin tout ça. Du taf, de la brouette, des éclats de rire et plein de bonheur…

  • Grr dit :

    C’est quoi cette manie de se mettre sur son 31 le 31… Un réveillon avec tenue correct exigée, non merci.

  • Vicky dit :

    Avec des Manolo Blink et une robe Chloe, ça peut se négocier vers les 500€… Mais avec la même robe Chloe et des Manolo Blanik, là, ça approche plus d’un mois de salaire (mon côté pétasse superficielle accro à Sex and the City ressort, sorry!)

    Et sinon, moi j’ai aimé notre réveillon, je tenais à le dire. je finirai le champagne (rosé siouplé) à ta santé! Vu qu’il fait 15] dans mon appart, il est presque à la bonne température de dégustation…

  • Ad dit :

    Réveillon toute seule,pyjama en pilou, bonne bouffe, bon Orval (fois trois), bons films, réveillée à 5h30 par mes colocs qui rentraient, à 6h première fellation de l’année et premier orgasme (buccal, une grande première) avec l’un d’eux (fucking friend). Très bon début d’année, quoi. A refaire.

  • fab dit :

    Moi c’était la grosse fiesta chez moi, plein de monde, conert live, terrible!
    Bonne année 2008!
    fab

  • dagane dit :

    je dois avouer que j’ai trouvé cet article particulièrement croustillant et pleins de vérité. franchement, j’adore. merci pour ce p’tit clin d’oeil sympa.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Copyright © 2004-2014 Les vingtenaires Tous droits réservés
This site is using the Desk Mess Mirrored theme, v2.3, from BuyNowShop.com.