Comment séduire une fille hétéro (quand on en est une aussi)

A la rentrée, en septembre, il m’est arrivé quelque chose d’un peu inédit pour moi. J’ai rencontré une femme très attirante. En fait, des femmes attirantes, j’en rencontre régulièrement mais normalement, ces filles là, j’ai envie d’en faire des amies, ça ne va pas plus loin. Mais là, non, c’est différent, j’ai envie de lu faire du bien, du mal, de me glisser dans les recoins les plus secrets de son intimité, de glisser ma main dans ses cheveux pendant que je fais ployer son corps de mes doigts agiles. Bref, j’ai envie d’elle.


lesbienne.jpg

Dans ma courte vie (j’en suis même pas à la moitié selon l’espérance de vie moyenne, j’aime le rappeler), j’ai rarement été vraiment attirée par une femme. Je me souviens, quand j’étais toute petite, en CP très précisément, il y avait une fille qui était plus âgée, en CE1 ou CE2, je ne sais plus bien. Je ne suis même pas sûre d’avoir un jour connu son prénom. Et je la trouvais belle, je la regardais tout le temps et je voulais qu’il ne lui arrive que des choses bien. J’ai un souvenir très précis d’ailleurs du jour où la voyant passer par la fenêtre de la porte de ma classe hors récréation, j’en ai déduit qu’elle allait à la piscine avec sa classe. Tiens, mais elle y va deux fois cette semaine alors ? Et là, j’ai eu une sorte d’ivresse de bonheur : « C’est trop bien pour elle, elle le mérite, je suis contente ! ». En dehors de cette douce demoiselle, je ne me souviens pas d’émois « lesbiens » particuliers (je mets lesbien entre guillemets car à 6 ans, je ne suis pas sûre qu’on soit déjà orienté sexuellement) mais y a eu une bascule. J’avais quelques rêves érotiques lesbiens mais comme tout le monde je suppose mais depuis que j’ai concrétisé le fantasme, j’ai un peu la sensation que mes attirances changent un peu. Les hommes continuent à me rendre folle mais quelques femmes me troublent depuis. C’est étrange. Sauf qu’à chaque fois, les filles qui me plaisent énormément, elles sont hétéros et même en couple avec un homme. 

Bones_Triangle_Amoureux.jpg

J’en avais parlé avec l’Amoureux qui était très amusé de la situation. Quelques fois, quand je râlais car je ne vois jamais Jade, il m’a fait remarquer que cette fille m’obsédait. Il m’a même donné des conseils.

« Ecris lui un mail.

– Non mais t’es malade ! D’abord, j’ai pas son mail [je l’ai eu depuis] et puis je peux pas lui sortir ça comme ça, elle est en couple et puis je ne sais pas si elle peut être potentiellement attirée par les femmes.

– Si tu lui demandes pas, tu peux pas savoir. 

– Ben oui mais je la vois jamais, c’est dur de savoir…

– Bon, tu veux coucher avec elle ou pas ? »

Oui mais c’est pas quelque chose qu’on demande comme ça, de but en blanc, entre le fromage et le dessert. « Ca va avec ton mec ? Ton boulot ? Tu veux pas coucher avec moi ? ». Déjà, même si Jade peut être attirée par des expériences lesbiennes, rien ne dit que je sois son type de femme. Puis ça peut jeter comme un froid, quand même… Même si on se voit peu. 

honte.jpg

En fait, j’ai la sensation d’être revenue à l’adolescence, l’époque où je n’étais pas capable de dire à un homme qu’il me plaisait et que s’il voulait me faire des bisous avec la langue à la sortie des cours, ça me plairait bien. Aujourd’hui, je n’ai plus froid aux yeux. Même si je ne formule pas forcément les choses de but en blanc, je les fais comprendre. L’Amoureux avait compris dès notre deuxième entrevue que je le voulais, essentiellement parce que je me suis bien frottée à lui pour lui faire la bise, façon pour moi de tester ce que ça me faisait, le rapprochement physique. Ca m’a bien plu. Mais soyons honnêtes, j’avais compris qu’il y avait moyen de moyenner donc je ne prenais que peu de risque. Là, je sais que Jade est en pleines turbulences amoureusement parlant donc je ne suis pas sûre qu’elle soit très disposée à une quelconque expérience extra-conjugale, avec un homme comme avec une femme. 

turbulence-sentimentale.jpg

Alors je fais quoi ? Je me contente de la regarder en me disant à part moi « Haaaan, elle est torride, ses lèvres teintées de rouge, j’ai envie de les embrasser, de les mordre, de les sentir sur mon corps, j’ai envie de toucher sa peau laiteuse que j’imagine très douce… » ? J’essaie de lancer la conversation sur « Et sinon, tu te sens totalement hétéro ou tu es « hétéro-curieuse », comme on dit ? C’est quoi ton type de filles, hihihi ! Non mais je demande pour faire la conversation, hein… » ? Je laisse un peu faire la vie en admettant la possibilité qu’il ne se passe jamais rien parce qu’entre hétéros, c’est un peu plus compliqué ? 

escalade.jpg

Ouais ben comme d’hab, c’était plus simple quand j’étais petite, à l’époque où le fait de voir la jolie brune aller à la piscine me comblait de bonheur. 

Rendez-vous sur Hellocoton !

24 réflexions au sujet de « Comment séduire une fille hétéro (quand on en est une aussi) »

  1. Ouais,j’ai toujours considéré que coucher avec une autre fille quand on est soi même une fille en couple hétéro, c’est pas de l’infidélité, c’est de l’expérience 😀

  2. Ma première expérience sexuelle a été lesbienne. Enfin, a été avec une fille (pareil, je dis pas qu’à cet âge-là c’était vraiment une expérience lesbienne consciente… nan,je vous dirais pas l’âge, mais c’était bien avant le lycée). J’ai vraiment aimé, mais je suis pas bi pour autant. Pas trouvé de fille qui me plaise depuis sans doute.
    Un ami a eu une expérience avec un homme et ça l’a pertubé (parce qu’il a aimé, la question qui le tourmentait ensuite était « suis-je homo ou bi ? »)Au final, c’était beaucoup de question pour rien.

    Je pense pas qu’il faille se mettre dans une case : parce qu’on fini par culpabiliser ou se poser des questions inutiles. La vraie question n’est pas « est-elle tentée par une expérience homo ? » mais « est-elle tentée par une expérience avec moi ? » Et suis-je prête à la séduire malgré son copain (après tout, ça pourrait être un mec que tu as envie de séduire, la question se pose de la même manière), mon copain est-il prêt à l’accepter (ou bien peut-être que c’est pas ses affaires…) et suis-je prête à lui montrer (comme je montre aux mecs) que je suis attirée par elle (tu n’es pas directe avec les mecs, pourquoi tu le serais avec elle, le jeu c’est aussi de faire comprendre en se frottant, regards et tout le tralala… si ça la tente ou la perturbe elle finira par comprendre qu’il y a quelque chose 😉 )
    Pourquoi pas commencé par la voir plus souvent, en général c’est comme ça qu’on fait avec les mecs, non ? 😉

  3. Eric dit :

    « le fait de voir la jolie brune aller à la piscine me comblait de bonheur ». Maintenant, je crois que je sais ce que tu vas chercher au fond de la piscine 3x par semaine…

  4. Ahah, ce billet touchant m’a fait éclaté de rire tellement il est bourré d’humour et tellement je peux m’y reconnaitre. Moi qui pensais y lire une solution à ce petit souci que je rencontre régulièrement…

    Alors, oui, si cela n’est pas trop risqué il va falloir se jeter à l’eau, quitte à jeter un blanc. Courage !

    Mel’Ody

  5. J’ai un avis et même de l’expérience en la matière ( entre deux filles ou en +1 dans un couple). J’aime surtout les hommes mais les femmes ne me rebutent pas du tout. Et je tombe facilement sous le charme sans passer à l’acte.
    Le mieux, pour essayer avec cette fille qui te plais : tu lui avoues cash qu’elle te plais, ou que tu tenterais bien un truc avec elle parce que ce genre d’expériences t’attire. Ensuite vous vous voyez, en privé et sans vous forcer, en restant naturelles ( avec quelques mini-degrés d’alcool dedans… ça facilite les choses), vous voyez ce que sa donne. Mais il faut que les choses soient dites d’avance, soit : elle te plait et si l’occasion se présente et si vous en avez envie toutes les deux, c’est partie!

    (ça n’engage que moi mais c’est souvent ainsi que les filles m’abordent. Et je marche quand l’envie me prend)

  6. jeannette dit :

    je suis dans ton cas mais en plus j’ai peur de pas savoir y faire physiquement. Certes je me connais mais les filles comme les hommes sont toutes différentes et j’ai peur de me « planter » au lit. Comme lorsque j’ai léché les couilles d’un mec qui détestait ça : il est parti dans le nuit 🙂

    j’espère que tu raconteras ici TOUT très bientôt bises

    une admiratrice de ton blog

  7. marie dit :

    salut tout le monde alors voila mon histoire jespere vraiment que vous parler maidera je compte pas mal la dessus :p en fait voila cest un peu compliqué mais jexplique tout : je suis une jeune fille de 21 ans, hetero. je suis sortie ac des mecs, jai couché ac des mecs.
    je sors ac une fille depuis 7 mois, elle aussi hetero on est devenues amies dabord, et puis ensuite une attirance physique est née entre nous, javais envie de lembrasser puis jai appris qu elle aussi finalement on est sortie ensemble. on saime. c passionnel.
    seulement je me sens de plus en plus attirée par une tres bonne amie a nou deux. au debut mon attirance pr elle etait a peine perceptible, mtnt jai envie delle. cette attirance a pris de la place dans ma tete.
    ma copine ma dit avoir remarqué que je flirtais ac elle.
    cest vrai que je le fais souvent. jaime la toucher. son contacte me fait du bien. appelons la christine et ma copine appelons la cecile.
    christine qd elle est sous leffet de lalcool me donne limpression que je lattire aussi qq part parce qu elle ma fait une fois des caresses sur la cuisse tout en haut jusqu au bord de ma culotte, cetait parce que je lui faisais des caresses dans les cheveux et la main et aussi le haut des seins. on est souvent calines comme ca mais surtout qd elle a sommeil ou sous leffet de lalcool ou les deux en mm tps. mes temoignages daffection pour elle sont ambigus, car plein de desirs. je suis persuadee qu elle le sent. qd on est seules et que le moment sy porte je lui fais des bisous un peu plus proches que la normal de sa bouche. une fois sous leffet de lalcol elle ma dis « je veux un bisou » alors je lui en ai donné un sur la bouche mais tres furtif et on la refait, pck je devais lui donner un bisou et elle ne ma pas tendu sa joue mais on aurait dit qu elle me montrait sa bouche plutot, c en tt k ce que jai compris! je lai smackée. elle ne dit jamais rien ds ces moments tres tres rapides et courts parfois elle sourit. et parfois elle me regarde et me sourit je me dis que ce sont peut etre des mmts ou je lattire m qui sait.. une autre fois, elle a dit que suite a mes calins (je la conssolais) qui je lavoue etaient volontairement ambigus (je lui ai fais des caresse ds le bas du dos), elle aurait mouillée sa culotte comme on dit. et elle fixait ma bouche et pendant ses calins elle me serrait tres fort parfois comme pr sentir mes seins contre les siens. mais en dehors de ces moments je suis la seule a flirter .. je laime vraiment et jai envie delle ces moments sont magiques a mes yeux mais trop rares pr moi ca me fait souffrir.. que faire ?

  8. Maeva dit :

    Bon voila , j’ai 13ans bientôt 14 et depuis quelque temps j’ai remarquer que j’aimer une fille on est ami j’ai son skype ect..La dernière fois elle ma poser des question du genre <> je lui ai dit non puis elle ma répondu <> je lui au dit j’en savait rien . Je voudrait lui montrer mes sentiments mes vous savez au collège c’est un peut dur ..pouvait vous m’aider ?

  9. Marva dit :

    Oui mes le proble c’est que je me suis disputer avec sa meilleur amie et comme c’est un peut son toutou on ce reparle plus trop et le pire elle ma suprimer de son skype je suis un peut perdu et pas savoir quoi faire la derniere fois j’avait proposer a sa best de parler elle ma mis un rateau et ma dit quelle voulait pas parler donc sa nous eloigne voila le soucis

  10. nath dit :

    Salut, quand je vous lis ça me fait exactement penser à ce que je vis actuellement. C’est dingue je pensais avoir un problème du genre identité de genre. C’est bizarre. J’aimerais avoir plus de témoignages de votre part car cela me rassure dans un sens.

  11. Karla dit :

    Salut…je vis un truc presque similaire à tout ce qui est écrit précédemment. Je suis en couple depuis 4ans et je suis heureuse avec mon petit ami, mais ces derniers temps j’ai envi d’une expérience avec une fille, parce que j’ai vu une fille qui m’a beaucoup charmé et depuis je fantasme sur elle. Dans un premier temps j’ai envi de me rapprocher de cette fille mais je ne sais comment, parce j’ai peur qu’elle n’adhère pas à mon sentiment.. aussi je me dis que si je réussis avec cette fille cela voudrait dire que je trompe mon petit ami. Du coup je sais plus quoi faire. Mais j’ai vraiment envi de faire des trucs avec cette fille.

  12. iris dit :

    salut ,en fait c’est que je suis amoureuse d’une fille de ma classe elle et moi on se fait souvent des regards mais je ne sais pas ce qu’elle pense de moi je suis amis avec ses amis et j’ai souvent l’impression qu’ils parlent de moi je ne sais pas .et je voulais savoir si vous pouviez m’aider comment faire pour lui parler ,j’ai vraiment envie de lui demander ce qu’elle pense de moi et si elle ressent la meme chose que moi qu’on se voiyent plus souvent parce que je crois qu’elle veut me dire quelque chose et moi aussi .

  13. iris dit :

    au fait j’oubliais je prends souvent mes amies dans mes bras du coup elle n’a pas l’air d’apprecier parce qu’apres elle prend elle aussi ses amies dans ses bras devant moi et sa me met en rage

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *