Coucou, tu veux voir mon gros capital ?

L’inscription sur un site de rencontre, cette longue soirée perdue à répondre à des tas de questions pour se définir. Ton pseudo, tes photos, tes lubies, tout est disséqué. Jusqu’à ta profession… Et ton salaire. D’où cette question cruciale : doit-on sortir sa feuille d’impôts et afficher son capital pour choper ?

feuille-d-impots-capital

Quand je me présente à quelqu’un, il est vrai que mon métier est l’une des premières infos que je donne : « salut, je suis Nina, j’ai 33 ans et je suis social media manager, salut ! »; Bon, je schématise un peu mais vous voyez l’idée. D’ailleurs, quand je surfe sur les profils de mâles que j’aurais bien envie de grignoter, je me laisse aller à jeter un oeil sur leur profession. Non qu’il y ait des professions éliminatoires mais c’est une information toujours intéressante pour esquisser l’univers d’une personne. Après, les infos restent basiques, on a une foule de personnes bossant dans l’informatique mais en creusant, ça regroupe le développeur lambda, l’ingénieur, le concepteur de site…

Numeric Computer

Cependant sous cette information, on vous en demande une seconde : niveau salaire, tu en es où ? Heu pardon, tu es DRH, site de rencontre ? Non, je ne crois pas ! La plupart du temps, les personnes ne répondent pas (moi même… Parce que bon, avec tous les k€ que je gagne, il est évident que je pourrais attirer les coureurs de dots qui survivent au RSA…) mais certaines indiquent honnêtement leur salaire et je me pose la question : pourquoi ?

bath

Réponse A : ils répondent docilement à toutes les questions sans discuter
Réponse B : ils sont pauvres et préfèrent l’afficher pour éviter de décevoir une éventuelle croqueuse de diamant
Réponse C : ils pensent que leur capital est leur meilleur atout séduction.

vitaly-jerome-jarre-draguer-riche-vs-pauvre

L’existence même de cette question me paraît lourdement significative. L’argent fait-il partie de la séduction ? Manifestement, oui. Oh je vous entends hurler « parle pour toi, sale pétasse ! ». Non, je ne parle pas pour moi, justement, les 9/10e des mecs que j’ai rencontrés par ces biais n’ont pas indiqué leur salaire et en général, quand je vois un gros chiffre crânement affiché, ça me fait limite un peu peur. Si tu cherches une jolie potiche qui ne rêve que de se faire entretenir, hé salut, c’est pas moi. Mais il n’en reste pas moins que si la question est posée, c’est que des gens sont intéressés par ce détail. De la même façon, sur l’un des sites les moins classieux de la planète (Adopteunmec pour ceux qui n’auraient pas reconnu), les hommes sont priés de faire la liste de leur « équipement » (non, je parle pas de la taille de leur sexe) : télé ou pas télé ? Voiture ? Lit King Size ? Ah oui, moi, je refuse de rencontrer un mec qui n’a pas un lit King Size. Hors de question de limiter mes galipettes à un minuscule périmètre… L’avantage avec Adopteunmec, site soit disant fait pour les femmes, c’est qu’on voit bien les gros clichés sur les genres : femmes vouloir mec avec money, hommes vouloir femmes cochonnes (oui, pourquoi les mecs ne détaillent pas leurs pratiques sexuelles, hein ? Hein ?).

d-bfe8a

Alors, à présent que tu es face à la case « salaire », tu te demandes : dois-je y répondre ou non ? Je te répondrai par une question : quelle seule bonne raison te forcerait à le faire ? A moins que tu adores l’idée d’entretenir une autre personne, ça n’a aucun intérêt. Si tu veux choper des coureurs de dots, va plutôt dans un bar un peu chic et attend que le poisson morde, arrose le de champagne et l’affaire est dans le sac. Tu gagneras du temps.

drague-champagne

Bref, la semaine prochaine, nous répondrons à cette essentielle question : doit-on renseigner son signe astrologique ? Je sais, tu frétilles déjà d’impatience.

Rendez-vous sur Hellocoton !

15 réflexions au sujet de « Coucou, tu veux voir mon gros capital ? »

  1. Zenobie dit :

    C’est marrant ça rejoint ce que j’ai écrit sur mon profil sur le site de rencontres, je demande aux mecs pourquoi ils mettent leur salaire, s’ils pensent que ça nous intéresse et quel type de nanas ils pensent récolter avec ce type d’infos 🙂

    • Nina dit :

      Des vénaaaaaaaaaaaales ! (quoi que j’ai vu un « moins de 20 000 € » l’autre jour, pour le coup, tu les fais fuir plutôt… Peut-être une technique ;)). J’avoue que je regarde rarement si c’est indiqué en fait, je regarde + le domaine d’activité. Un salaire, j’en ai déjà un, merci 😉

  2. ross dit :

    le site a peut etre tout simplement un partenariat avec les controleurs des impots ! 😉 (le service des cartes grises vend bien les infos aux garages et centres auto!)
    à moins que ce soit pour cibler la gamme de resto à prévoir pour le 1 rdv ….

    • Nina dit :

      Ah tiens, elle est pas mal cette dernière explication, je n’y avais pas pensé 😉 Après, j’aimerais savoir si les personnes qui indiquent leurs revenus sont sincères ou grossissent le trait pour attirer les coureurs de dots ? J’ai bien connu un RMIste qui se racontait millionnaire, plus rien ne m’étonne

  3. Ma Nina, je suis retourné récemment sur AUM pendant un moi et j’y ai croisé quelques nanas. Or, deux d’entre elles étaient clientes à La Banca et je suis allé voir leur profil… après qu’elles m’aient évincé. La première était à 5,2K€ par mois, la 2de à 4,4 : j’étais un peu léger avec mes 2K€…
    Le problème sur Adopte, c’est, d’une part que nombre de nanas sont assommées de charmes, lassées par la « vulgarité, et, d’autre part, que le temps moyen passé sur une fiche de produits est très, très, TREEEEEES court.
    Chaque fois que j’y vais, j’utilise des procédés de marketing odieux, de la PLV tête de gondole avec des flash… juste pour que la nana clique sur ma photo et ensuite lise mon laïus jusqu’au bout… Et ça marche. Même si ce n’est pas pérenne…
    Je vais probablement retourner sur AUM en janvier et je sais que je vais réutiliser deux procédés de manipulation qui marchent à chaque fois pour remplir les cases « Description » et « Shopping List ». Mais le salaire est-il simplement une mauvaise excuse que je cherche pour le fait de ne pas séduire ?

    • Nina dit :

      Whaaaaaaat ?? Y a des nanas pétées de tunes sur AUM ?? J’ai du mal à y croire (oui, j’ai une vision très négative de ce site cheap et vulgaire). Après, tu sais, je suis pas convaincue que tu puisses réellement trouver quelque chose de valable sur AUM. Mais bon, ce n’est que mon avis

  4. So Long dit :

    Au risque de m’attirer les foudres de tout le monde, je dois bien reconnaître que pour moi la situation professionnelle (et par conséquent le salaire) sont importants quand je cherche un homme.
    J’admire beaucoup ceux qui ne sont pas « carriéristes » et qui m’expliquent qu’ils préfèrent « gagner moins » pour mieux profiter de leurs proches. Mais ce n’est pas mon cas, et ce n’est pas ce qui me plait chez un homme. Après cela ne veut pas forcément dire qu’il gagnera 5000€ par mois (dans ma tranche d’âge c’est un salaire élevé… dans mon domaine, c’est moyen).

    Par contre, je sais aussi que des hommes – et tous les lecteurs diront : moi ? JAMAIS – ne supportent pas qu’une femme gagne plus qu’eux. Ca peut marcher dans le transitoire… mais pas dans la durée. Réflexe instinctif peut être. Mais je sais que parmi les milliers de problèmes qu’il y avait dans mon couple, un nouveau est apparu quand j’ai commencé à gagner de l’argent et notamment à gagner plus… Donc oui, je cherche un homme qui a une situation a minima égale à la mienne pour des raisons de « paix des ménages ».

    • Nina dit :

      Ben, je suis d’accord sur le côté situation professionnelle mais je peux comprendre que tout ne paie pas toujours. Dans ma branche, c’est un peu la loterie niveau salaire par exemple. Après, moi, je suis plus attentive à l’ambition. En gros, un gars qui n’en a aucune va vite m’ennuyer, j’ai besoin de quelqu’un d’un peu passionné, qui veut progresser.

      Pour le revenu de l’homme par rapport à la femme, j’aime pas les clichés mais j’ai vu que ça pouvait faire tiquer, en effet. Je ne cesserai jamais de me demander si le fait que mon Rital de l’an dernier ait commencé à fuir quand mon salaire a augmenté était une simple coïncidence ou non mais le fait qu’on se « chamaillait » souvent pour payer l’addition m’a bien fait sentir qu’il s’agissait d’un point sensible. Alors que moi, ça me fait un peu chier que le mec paie tout, tout simplement.

  5. Le problème M.. So Long, c’est que, même si on ne se plaint pas, on se sent « pas à la hauteur », on craint d’être mal jugé, de ne pas être estimé… Il ne s’agit pas d’un machisme ou d’une frustration, c’est simplement une crainte au vu des schémas qui nous ont été imposés depuis des décennies et qui, de façon plus ou moins insidieuses, nous imprègnent aujourd’hui. C’est peut-être débile mais c’est comme ça.

  6. Vivosparents dit :

    Perso, je suis actuellement au chômage (bien que je fasse des missions par ailleurs) et ça ne me déplaît pas.

    Avoir été exploité pendant 10 m’a lessivé.

    Pourtant, ça ne m’empêche pas d’avoir de l’ambition mais pour mes passions, à côté, et potentiel futur travail.

    Tout simplement…

    Et comme je suis organisé, je peux continuer de me faire plaisir et mes dates ne souffrent pas non plus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *