Ecrire un polar : qui sera le coupable ?

Bien le bonjour à tous, j’espère que vous allez bien. Moi, ça va, mon roman de Maja continue de bien avancer : j’ai entamé la troisième partie, j’ai réussi à défaire un noeud qui me dérangeait dans ma progression et niveau retape, j’ai désormais 141 pages tapées. Ca rigole plus. Mais parfois, je me prends à rêver à mon prochain roman. Et si je décidais d’ écrire un polar ? J’aime bien lire les polars, je vous en ai présentés quelques uns ici mais c’est un genre que je trouve difficile. Par exemple pour ma part, en tant que lectrice, si … Continuer de lire Ecrire un polar : qui sera le coupable ?

La vie sexuelle des super-héros de Marco Mancassola

Mardi 23 avril. Suite à un changement impromptu de réunion chez un client, je me retrouve à errer dans les rayons de Virgin (avant la curée) pour acheter un livre afin d’attendre la fameuse réunion. Je tombe donc sur La vie sexuelle des super-héros de Marco Mancassola, je saisis le livre et l’emporte. Vu que je suis en pleine lecture de l’encyclopédie Batman, je suis raccord. Le résumé est prometteur : des super héros reçoivent d’étranges lettres d’adieux, un serial killer les décime, semblant s’en prendre à leur sexualité. Oh ben chouette, voyons ça. Alors autant vous le dire de … Continuer de lire La vie sexuelle des super-héros de Marco Mancassola

Trouble jeu de John Polson

Ce qui est intéressant avec les films d’horreur ou assimilés, c’est qu’ils ont tendance à produire 9 fois sur 10 un bon nanard bien juteux. Les films catastrophe aussi. Alors quand jeudi, j’ai découvert Trouble jeu, je me suis laissée aller à le regarder. Et j’ai pas été déçue. Je vous résume l’histoire : en rentrant de soirée, la maman d’Emily se suicide dans son bain. Son papa (Robert de Niro) et la fillette partent vivre dans une maison au milieu de la forêt pour tenter de se reconstruire mais la fillette, guidée par son ami imaginaire Charlie, devient de plus … Continuer de lire Trouble jeu de John Polson

My Bloody Valentine

(Attention, ça spoile un peu) Je vous avais promis une rubrique dédiée aux nanard, la voici. J’admets totalement ma subjectivité et mon manque total de connaissances artistiques en matière de cinéma, cette rubrique sera donc plus dans la veine « j’ai pas aimé ce film, je me moque » qu’une réelle critique construite. On est dimanche, on ne va pas se prendre au sérieux non plus. Pour entamer cette série, je vous présente  un film globalement récent : my bloody valentine, un teen movie d’horreur. Sur le papier, les ingrédients sont appétissants : un méchant à la tenue effrayante (ici un mineur avec une pioche qui fait … Continuer de lire My Bloody Valentine