Meetic rend con

Lecteur, lectrice, je dois te parler de quelque chose de grave… ou pas. En fait, pas grave du tout mais parlons en quand même parce que je l’ai décidé et que j’aime bien me la péter dictatrice. Donc aujourd’hui, je vais te parler de meetic (et consort, ça marche pour tous les sites de rencontre) et du comportement sélectif que ça engendre sur nous.

 

Meetic, tout le monde ou presque a déjà testé, pour rigoler ou pas, peu importe, chacun ses motivations. Après tout, c’est vrai que c’est pratique. On rentre de chez soi après une dure journée, on se connecte à un site et hop, on choisit notre futur prince charmant. Note déjà l’aspect supermarché du truc, on peut rentrer des critères hallucinants pour trouver THE mâle d’une nuit ou pour la vie. Tiens, en ce moment, je testerais bien le steward (on dit personnel aérien navigant) brun et bien bâti d’un mètre 90, entre 27 et 30 ans. Hop, je rentre mes critères et avec de la chance, j’aurai une réponse. Ou pas. Le problème, c’est qu’on en arrive à un niveau de sélection hallucinant qu’on n’aurait pas dans d’autres circonstances. Du coup, j’ai la sensation que trop de choix tue le choix.

 Si je regarde mes stats perso, plein de gens ont visité ma fiche et plein ont flashé sur moi. Pourtant, dans les faits, j’ai pas rencontré énormément de mecs dessus et en plus, ceux que j’ai rencontré,une fois sur deux, c’est moi qui les ai contactés. Ouais sur meetic, je suis entreprenante mais faut être honnête : mes stats ont l’air de faire peur, trop de flashs, on se dit que je répondrai pas aux sollicitations. Non, je me la pète pas, pour une fille, c’est facile d’atteindre plusieurs centaines de flash. Bref, là n’est pas la question. Je regarde les

messieurs qui me visitent, 80% du temps au moins, déjà, la photo ne me plaît pas, je zappe. Après, les autres critères ? Niveau d’études trop bas, boulot pourri, signe astro catastrophique (non, je déconne), il aime ça et pas moi, il a un chien, j’ai un chat… Bref, à l’arrivée, il ne reste personne. J’ai des critères à ce point débiles et hallucinants que j’ai failli ne jamais répondre à Gabriel quand j’ai vu qu’il habitait au fin fond de la grande couronne, trop chiant, me disais-je. Finalement, comme il était quand même mignon et qu’on a pas mal d’intérêts en commun, j’ai fini par le voir et bon, 3 mois après, on se fréquente encore (mais non, on n’est pas un couple), je suis à 30 minutes de chez lui grâce au RER, il a une voiture pour venir me voir, des fois. Même si c’est mieux chez lui parce qu’il a un vrai lit et que je dors trop bien dedans.

Quand je me suis rendue compte de ça, je me suis posée plusieurs questions. Bon, au départ, je me suis dit que le problème venait peut-être de moi, que je suis juste pas branchée par ce type de « séduction » et que le côté supermarché me blase mais j’en ai parlé avec Gab qui partage complètement mon avis. Il m’a expliqué un peu ses critères de sélection, je suis rassurée : soit on des 2 psychopathes, soit c’est normal. Mais surtout, ce qui me dérange, c’est qu’en fait, ça tue tout le charme de la séduction et du feeling. Imaginons que je marche dans la rue, lalala et que, pour une fois, je suis consciente de mon environnement. Là, je croise un jeune homme et on s’attire mutuellement. Bon, ok, ça n’arrive jamais mais on imagine, j’ai dit. Là, sur le coup, je me dis « hum, miam miam le jeune homme, allons prendre un café pour discuter ». Je ne sais rien de lui, de ses études, de son taf, de ce qu’il aime ou pas, de son signe
astro, de savoir si le mariage est important pour lui ou pas…Au mieux, j’ai son prénom dans les premières minutes et peut-être son âge pas longtemps après et encore. Bon alors imaginons que ce jeune homme que nous appelleront, au hasard, Sawyer (j’ai vu la fin de la saison 3 de Lost lundi, cherchez pas) ait un bac tout court, à fond pour le mariage, qu’il ait un chien et surtout qu’il
soit pas photogénique : sur meetic, je l’aurais laissé passer sans même bouger d’un poil. Alors que là, on discute et il est super intéressant Sawyer et que même que j’ai envie qu’il me présente son chien. Ceci n’étant en aucun cas une métaphore sexuelle.

Souvent, je pense aux hommes que j’ai connus dans ma vie et je me demande avec lesquels j’aurais vécu quelque chose si on s’était croisés sur meetic. Exit ceux qui ne vivent pas sur Paris donc ciao Guillaume 2 et Alex, pour ne citer qu’eux. Ceux qui n’ont pas un bac +. Ceux qui ne sont pas photogéniques… Ouais ben je sais pas trop qui serait resté à l’arrivée mais ça fait flipper quand même. D’ailleurs, pour l’anecdote, je suis sortie l’an dernier avec un mec qui avait une fiche meetic mais que j’ai pas du tout rencontré là et, forcément, par curiosité, je suis allée voir sa fiche. Force est d’admettre que sa fiche ne m’a pas émue du tout et si on s’était croisés là, il ne se serait rien passé et j’aurais raté un truc. Parce que ce mec là a une prestance naturelle assez remarquable (il a l’élégance innée, je trouve) et en plus, il masse divinement bien. Mais ça, personne ne le dit jamais sur sa fiche. Une autre fois, j’ai « collé un vent » à un mec (enfin, j’ai pas répondu à son mail quoi) que j’ai rencontré dans d’autres circonstances et là, ça a plus collé.

Bref, meetic rend trop difficile et trop con. Bien sûr, je ne limite pas mon champ des possibles à meetic, n’exagérons pas non plus. Je n’y cherche pas le futur père de mes enfants dessus, je suis même assez sceptique sur les chances de le trouver là. C’est plus un gadget quand je m’ennuie, vu que c’est gratuit pour moi, femme. Mais c’est vrai que quand je vois que sur 30 visiteurs reçus, aucun ne me plaît, ça me donne un peu le vertige et ça me déprime. Y a que des cas dans le camp des célibataires ? Non, juste que sur meetic, trop de choix a tué le
choix.

Rendez-vous sur Hellocoton !

16 réflexions sur “Meetic rend con

  1. Internet et toute sa problématique… quoiqu’il est 5h en Frqnce, et que je suis le seul connecté… Voilà un des avantages, pouvoir rencontrer voire draguer, depuis chez moi, mal rasé, en caleçon, allongé sur mon lit, avec mon chat, de retour de soirée avec des yeux bien fatigués, bref tout pour ne pas plaire ! Sauf sur Meetic et Cie car les nanas me voient au top, hors contexte photogénique :p….merde moi aussi en fait, elles ne sont pas épillées, en tenue de combat (que je diffère de la nuisette) genre la bonne grenouilliere qui tient bien chaud, avec sa tisane, les cheveux en petards, ah merde !!!
    Effectivement pour moi, rien ne vaut le vrai contact, les regards, les sourires, la retenue aussi… j’aime ces moments là de decouverte, l’un face à l’autre.
    VENI, VIDI et REPARTI (tout seul…snif)
    A plousche!

  2. MDR c’est moi ou cet article est en total désacord avec celui d’hier 😉 A part ça, totalement d’accord… Mais comme au supermarché, tu choisis la truite qui a l’air la meilleure, alors que tu choisis pas celle que tu pêches, et pourtant la sauvage est bien meilleure…

    Oui c’est une comparaison qui pue le poisson et j’assume.

  3. Salut Nina !

    si tu t’es enfin déroulée de ta couette, peux tu me dire si meetic est toujours gratuit pour les filles ? Je pensais que cela avait cessé…

    Que conseillerais tu à un jeune cabri qui pourrait se lancer dans l’aventure meetic ?

  4. tes reflexions sont interressantes et instructrices… Il m’arrive de flaner sur meetic comme toi, j’y ai rencontré de tout effectivement ! Des chats qui se passaient super bien mais avec des rencontres desastreuses, comme des chats avec de superbes rencontres… comme quoi il n’y a pas de règles ! L’aspect supermarché est un peu tue l’amour quand même… surtout que comme tu le dis si bien, lorsque l’on rencontre des gens dans la vrai vie, on n’en sait pas le quart de ce que nous donne comme info meetic… et ca ne nous empêche pas de tomber amoureux !

  5. FYI stewart c’est Personnel Navigant de Cabine ou PNC dans le jargon.
    Et sinon je suis d’accord avec toi, sur meetic quand j’y étais je ne flashais sur personne parce que celle qui me plaisaient étaient sur Paname, et de toute façon en séduction je suis bien meilleur en face to face,comme la plupart des gens. Le body langage c’est la clé.

  6. Tu sais Nina, Meetic, j’y suis pas allé mais (attention Lucas losrs un truc à la con…)
    Non sans déconner Meetic c’est parait il le super marché du sexe. J’ai un copain qui y a fait son education sexouelle. Et qui en est ravi.

    Perso j’etais inscrit sur Points Communs mais je n’y suis pas allé depuis perpete. C’etait un esprit un peu different, c’etait ptete un peu plus hypocrite mais trrrrrès sympa !

  7. Dans mes critères de choix, il y a « fille qui ne s’est pas inscrit sur meetic pour se faire sauter »
    Donc je ne m’inscris pas sur meetic, j’essaye de rester logique.

    Efffectivement, ça fait supermarché, et les rencontres c’est entretien d’embauche. L’angoisse.

  8. PPour moi, meetic ca peut être effectivement le super marché du mec, mais ca peut être aussi l’occasion de faire connaissance avec des gens qu’on aurait jamais rencontré sans internet….. Tout dépend de la facon dont tu utilises le site. Personnellement, j’ai été sur Meetic pendant 2 mois, j’ai du rencontrer une dizaine de mecs, du plus con ou plus sympa. Et un jour j’ai tchaté deux minutes avec un mec dont je n’avais jamais vu la fiche. On s’est rencontré 1 semaine plus tard et aujourd’hui c’est mon mari!!!! Je pense que dans ce cas la c’était plutot lié au hasard, il était connecté en meme temps que moi, on a discuté (un peu comme ci on se croisait dans la rue) et on a accroché. A mon avis ca reste exceptionnel (pas contre dans la vraie vie on n’aurait jamais pu se croiser!!!!). Donc tout est possible. Parce que franchement c’était vraiment pas mon intention de rencontrer mon mari sur meetic (je trouve cela plutot affreux et sans charme). Comme quoi ne dites jamais fontaine je ne boirai pas de ton eau!!!!!

  9. Bernardin > C’est toujours gratuit pour les filles qui avait déjà un compte meetic avant mars (ou avril, ou ptete février) dernier.
    Pour les nouvelles inscritent c’est payant

    Lucas > C’était vrai il y a 4 ans, au début, quand il n’y avait pas trop de monde. Maintenant avec 80% de gars, c’est plus vraiment la même donne. Avant tu passais 30 minutes tu avais des rencards pour le reste de ta semaine. Maintenant (enfin l’année dernière) il faut te vendre, c’est un peu rabaissant je trouve.

    Maintenant pour en revenir à l’article, je témoigne :
    Meetic j’ai passé un peu de temps, et j’ai eu de tout, du plan cul a la petite copine avec qui ca aurait pu être sérieu, mais avec qui ca n’a pas vraiment marché (mais je l’aurais rencontré dans un bar, ca aurait été pareil, passé le one shoot… meetic ou ailleurs, voilà quoi)

    J’ai même rencontré des filles sympa, avec qui il n’y a jamais eu de sexe, et que je revois encore (enfin y’en a 2 quoi)

    Bref, meetic c’est mal !!!

    (ps : oui la conclusion n’a rien avoir avec le reste du poste, et alors, j’avais envi !)

  10. Bonjour,

    A lire les commentaires (et pas l’article), on a l’impression que la plupart pense que tout le monde s’inscrit uniquement dans le but de sexer le premier soir. C’est vrai qu’une partie des gars et des filles ne recherche que des rencontres furtives, mais beaucoup aussi s’averent en demande de vraies et belles rencontres.
    En fait, Meetic represente juste un moyen d’acceder a une diversite extraordinaire de personnes, mais une fois le rendez-vous fixe, tout se deroule comme n’importe quel rendez-vous avec une personne de sexe oppose (ne pas venir avec ses a priori). Quand je lis que ca se passe comme dans un entretien d’embauche, je me dis que c’est a chacun de selectionner son interlocuteur et de participer au dialogue pour que celui-ci ressemble a une discussion normale entre personnes qui se rencontrent. On fait de Meetic ce que l’on veut ! Meetic est un moyen, pas une finalite.

    Pour terminer, je suis d’accord avec Nina sur la selection, Meetic rend exigeant tout simplement parce qu’on a plein de demandes et c’est valorisant … Ca aide aussi a prendre confiance en soi pour mieux seduire dans la vie reelle.

  11. Je déteste meetic, grrrrrrrrr…

    j’ai rencontré un type la dessus, juste parce qu’il m’avait faite rire en PV, parce qu’il voulait qu’on dise qu’il nous injuriait et qu’il se fasse virer de ce truc, pour ainsi, finir son engagement forfaitère au plus vite…

    Comment c’était horrible … Me suis jamais faite autant chier que ce soir là ..

  12. O On est assez d’accord avec ta réflexion meeticienne, Nina.D’ailleurs, nous avons un article en réserve sur cette expérience peu convaincante (à venir). Nous avons nous-mêmes testé Meetic mais force est de constatrer que malgré les défaillances du système, il est difficile de rencontrer quelqu’un AILLEURS QUE SUR MEETIC. Enfin, les gens qui ont une vie professionnelle ou estudiantine bien reremplie n’ont plus que ce recours pour espérer rencontrer l’âme soeur. Que de désillusions quand même, comme si Meetic était un refuge pour les cas sociaux! Un peu comme dans la vraie vie, peut-être? Un mot d’ordre: boycottons Meetic et encourageons le contact direct, non virtuel !!!!!! Retrouvons les modes de rencontre d’antan!

  13. On fait de Meetic ce que l’on veut ! Meetic est un moyen, pas une finalite.

    > Bah, tu vas sur meetic pour rencontrer des mecs qui sont prêt à payer un abonnement pour envoyer des mails de 2 mots à 200 inconnues, puisque chaque inconnue reçoit 200 messages ou flash donc dans les deux sens ça fait monter la sauce, les nanas se sentent plus et on plus le temps de te répondre (où est le service?) et les mecs sont obligés d’adopter la technique de la drague de masse. Obligés, même les mecs qui veulent juste bavarder avec 2,3 nanas. Tu parles d’un service extraordinaire. C’est utile pour les nanas habitant des villages de 20 personnes, ouais.

    Pour terminer, je suis d’accord avec Nina sur la selection, Meetic rend exigeant tout simplement parce qu’on a plein de demandes et c’est valorisant … Ca aide aussi a prendre confiance en soi pour mieux seduire dans la vie reelle.

    > ça, la plupart des nanas y vont pour se faire mousser, je veux bien te croire…

    Meetic c’est pas comme une boite, ou un bar ou l’école ou le travail, ou la rue, ou un dîner chez des amis : tu n’as rien d’autre à y faire, et tu payes pour envoyer des mails. Enfin, tant que c’est à la mode, tant mieux pour les proprios de la boite…

  14. @Brg

    « les mecs sont obligés d’adopter la technique de la drague de masse. Obligés, même les mecs qui veulent juste bavarder avec 2,3 nanas. » : Mmmmm, oui moi aussi au début j’ai fait ça et c’est épuisant. Mais avec une bonne connaissance du système tu peux vraiment faire pas mal de rencontres sans te fouler. Tu remplis très bien ton profil, tu fais choisir des photos par des nanas de ton entourage histoire qu’elles te mettent en valeur, tu mets des images originales dans ton album personnel avec des photos de voyage, musées etc, et surtout tu travailles une annonce béton sans faute d’orthographe et montrant quelqu’un de curieux, ouvert et qui ne recherche pas des plans d’un soir (pas trop longue l’annonce). Et là tu peux toi aussi sélectionner.
    Honnetement, je n’envoie jamais de mails, je laisse juste le compte Meetic ouvert à des heures clés (quand il y a très peu de monde = moins de concurrence) et j’attends que ça vienne … Et ça marche (à condition que tu n’habites pas non plus dans la Creuse).
    Côté rencontres, j’avoue avoir décroché pas mal de rencards avec des très jolies filles qu’il m’aurait été impossible de draguer dans la rue, et je n’ai jamais été déçu sur des dizaines de rencontres. Actuellement, je sors avec une fille que j’ai rencontré par ce moyen et rien ne diffère dans notre relation d’une rencontre au hasard au supermarché, au boulot ou en discothèque.

  15. Bouh , je l’ai laissée tombée , 30 après elle avait un cul comme une mappemonde ; comme sa mère .
    L’autre trop instruite , heureusement qu’elle a pas voulu , nulle au lit , genre , j’ai mal à la tete , pas ce soir oui mais quand ??
    Bac – 2 , mais expert aux Nations Unies et conseiller d’un ministre et et et .. alors tu vois , faut se méfier
    A ++ LOIC

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *