Une autre semaine dans la vie d’un pédé

Par Gauthier

Alors cette semaine, j’ai innové sur deux points

1/me suis peut être trouvé un mec

2/je suis allé en Dordogne

Alors commençons par le mec, c’est celui que j’ai embrassé jeudi dernier alors que j’étais complètement saoul. Ben je l’ai revu samedi soir, et dimanche il m’a demandé de venir dormir chez lui, là c classé X.

Non non non non non je ne raconterai pas, n’insistez pas….. Quoi on est là pour ça? Bon ok je vais donner quelques détails alors… Bon il est imberbe, blond, bronzé (je reviendrai sur ce détail ultérieurement) il a 25 ans, et il est beau, voilà très beau, trop? Nan rien n’est trop beau pour moi! Il est passif (tant mieux puisque moi suis actif) et du coup c’est l’éclate totale au lit… Voilà: moi heureux!

Un seul point de détail qui me fait rire, il utilise de l’autobronzant, moralité quand j’ai pris ma douche après je me suis retrouvé avec des traces d’autobronzant aux points de contacts (surtout sur mes hanches!) et j’ai des taches un peu partout, on dirait que je me suis pas lavé depuis 6 mois, c’est glamour à souhait! Bref messiers dames n’utilisez pas d’autobronzant si vous transpirez pendant l’acte sexuel (ce qui doit être le cas de tout le monde actuellement, à moins que vous ne fassiez ça dans votre chambre froide).

Lundi matin je file donc en Dordogne voir Lucie qui passe quelques jours chez ses parents. On visite des grottes, des églises, des wc publics bref on se promène! L’éclate totale, avec du vert de l’oxygène, du vert, du vert, du vert, du vert AAAAAAAAAAARGH JE FAIS UNE OVERDOSE!!!!! Donc je décide de revenir à ma pollution chérie mercredi après midi!

Mercredi soir, soirée éthylique avec quelques amis, dont Océane qui c’est offert une nounou pour 45F la nuit de garde (oui oui c’est en francs il ne faut pas chercher….). Là on c’est fait mal, je croise mon homme en boite et j’était tellement saoul que j’arrêtai pas de le perdre et de paniquer (il était dans un état pire que le mien donc c’est normal que je m’affole non?). Je le dépose chez lui et je rentre en faisant un crochet par quick, histoire de bouziller toute idée d’avoir un ventre plat avant 2008.

Et aujourd’hui, jour de la fête nationale, mon activité se résume à me remettre de ma cuite et à me préparer psychologiquement à aller bosser vendredi et samedi dans un bureau non climatisé (non mais vous avez vu le temps qu’il fait? Je devrais me mettre en maladie! Après on vient nous faire chier avec les conditions de travail des enfants dans les mines et les usines en Chine, mais personne ne se mobilise pour que la clim soit réparée dans mon bureau!!! C’est scandaleux…..)

Et comme ce week end Nina nous honore de sa présence dans notre belle  ville rose, on va faire la fête. En plus Lucie a réussi son concours, donc on  va deux fois plus faire la fête!

Elle est pas belle la vie?????? Moi j’adore!

No related content found.

Rendez-vous sur Hellocoton !

3 réflexions au sujet de « Une autre semaine dans la vie d’un pédé »

  1. Gauthier dit :

    « Il m’a aussi suggéré de remplacer brouette par motoculteur, on va voir ça!! « 
    alors là je dois intervenir, le motoculteur ne peut pas désigner toutes les brouettes, uniquement les plus violentes et bestiales, là oui je suis d’accord. mais dans ce cas là il nous faut créer une echelle de valeur qui pourré allé de la pelle (de jardinage bien sur) à l’atomisation pure et simple pour imager un peu tout ça, non? suis fatigué dsl mais cette semaine suis dans le cantal, vous raconterez tout ça plus tard, bisous.

  2. Coucou, moumour que j’aime!! 🙂
    Tu as raison, je vais faire une échelle de la brouette car il y a la vieille brouette en bois, rustique, la brouette en métal, plus légère et moderne… Il y a la pelle et le râteau, aussi, oui…
    Pinaise, ce blog vire au jardinage

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *