Fichage politique… ou segment d’analyse

Donc affaire Benalla, une ONG décide de lancer une analyse d’écoute sociale sur les messages sur Twitter. Pourquoi, nous verrons ça demain. Aujourd’hui, je vais vous parler des segments d’analyse ou pourquoi certains se sont retrouvés classés. DisinfoLab a donc listé 55 000 comptes Twitter ayant évoqué l’affaire Benalla. Autant vous le dire : c’est un corpus beaucoup trop grand pour en tirer une analyse pertinente. L’ONG a donc pris le parti de ne conserver que les 3 900 plus actifs. Pourquoi 3 900 ? Là, je ne sais pas : est-ce le volume de tweets qui est pris en … Continuer de lire Fichage politique… ou segment d’analyse

Vous me faites chier avec votre crise

J’ai 32 ans. D’aussi loin que je me souvienne, l’actualité a toujours été le truc le plus déprimant du monde. Petite, j’apprenais l’existence de pays « grâce » aux guerres s’y déroulant : Liban, Iraq, Koweit, Croatie, Serbie, Bosnie. Aujourd’hui encore, certaines régions du monde viennent frapper à ma conscience, leur nom charrié par des rivières de sang. Kosovo, Tchétchénie, Ossétie… Enfin, j’utilise le aujourd’hui de façon un peu simpliste, j’ai pas découvert ces régions ou pays en 2012. Petite, je pris un jour du monde tout pourri dans lequel je vivais et je me mis à chercher une période où il … Continuer de lire Vous me faites chier avec votre crise

N’importe qui peut faire mon métier

 Il y a pas mal de temps, j’ai lu un article d’Hervé Brusini sur les journalisme et la blogosphère (Le journalisme, quand Internet est roi…, dans Le Monde du 05 mars… Oui, je fais preuve d’une incroyable réactivité, là). Le lisant dans le train reliant mon sud adoré à Paris, j’étais déjà passablement de mauvaise humeur grâce à l’heure et demie de retard de mon train.   Là, je lis la prose de M. Brusini et je suis passablement agacée. « Tous journalistes ? ». Ben tiens, c’est bien la peine que je me sois fait chier à faire 7 ans d’études alors que journaliste, … Continuer de lire N’importe qui peut faire mon métier

Tout ceci n’’était qu’’un rêve

Lecteur, je dois t’avouer un truc. Ce que je t’ai raconté hier, ma rencontre avec le beau Thomas et le baiser sur le quai de la gare, tout ça n’était pas vrai. Un canular, en somme. Là, tu te dis que j’ai pété un plomb, mais pourquoi, oh pourquoi, j’ai fait ça ? Pas pour me foutre de ta gueule, non, mais juste pour remonter le moral des troupes et le mien en particulier.   Mercredi soir. Je fais la gueule, j’ai pas le moral. Il fait froid, je suis fatiguée, j’ai passé la journée dans les transports et ce foutu … Continuer de lire Tout ceci n’’était qu’’un rêve