Est-ce que je mérite un meilleur job ?

C’est la question qui m’a turlupinée pendant ma semaine Covid, alors que le projet de démission se faisait de plus en plus prégnant. A la question “mais pourquoi je reste à subir tout ce stress ?” répondait une autre question. Plus douloureuse. Celle-ci “Non mais tu te prends pour qui pour penser que tu ne dois pas jouer avec les mêmes règles que les autres”. Violent, quand même. Mais très symptomatique d’une façon de penser acquise : le travail est une souffrance et ceux qui prétendent faire un travail passion sont des putain de privilégiés. Qui suis-je pour prétendre vouloir un meilleur job, hein ?

Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *