Coeur d’acier ou la dictature de la surpuissance

J’ai toujours eu un certain goût pour les super-héros et leurs univers, toujours au bord du basculement vers la pire des dictatures. Car si un grand pouvoir entraîne de grandes responsabilités, que se passerait-il si ce pouvoir tombait entre les mains d’êtres mal intentionnés ? C’est précisément ce que nous raconte Coeur d’Acier. Des Humains récupèrent un jour des super pouvoirs souvent totalement destructeurs et en profitent pour faire régner leur loi. Et c’est parti pour ce genre de dystopie que j’aime, à base de pouvoir tyrannique et de résistance.

Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *