Génération enfants gâtés ?

C’est mardi et le mardi, je vous écris pour vous dire que j’aime pas le travail. Pas tous les mardis mais souvent. Il y a deux semaines, je vous parlais de cet enthousiasme collectif pour le vendredi. En écrivant avec allégresse et une pointe de mesquinerie, je me suis posée cette question : est-ce que je suis pas un peu trop enfant gâtée pour le coup ? Car après tout, je ne suis pas si mal lotie que ça. On se plaint souvent que la nouvelle génération ne veut plus rien faire, qu’ils ne savent pas la valeur du travail, que ce sont de vrais enfants gâtés. Alors que finalement, ne sont-ils pas plus dans le sens de l’histoire que nous ? Surtout les gens comme moi, les forçats du vide ? 

Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *