Peut-on être Charlie quand on n’est pas PR ?

La semaine dernière, nous avons « fêté » les sept ans de l’attentat de Charlie Hebdo, début d’une funeste année. Je vais pas vous faire le couplet « je me souviens quand je l’ai su », je ne trouve pas ça particulièrement intéressant. Mais en ce moment, je suis fatiguée d’une parole vite détournée pour donner de la force à des gens à qui tu ne veux absolument pas en donner. Genre le Printemps Républicain. Des gens qui ne représentent qu’eux-mêmes mais ont réussi à squatter tous les plateaux télé pour répandre leur merde, surtout au niveau de la laïcité et du « wokisme ». Du coup, aujourd’hui, j’ai l’impression qu’ils ont capturé la notion d’être Charlie. Et franchement, ça saoule. 

Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *