S1m0ne, le divertissement devient virtuel

Dans la droite ligne de mon article sur The Truman Show, attaquons-nous à une nouvelle fable dystopique d’Andrew Niccol, à savoir S1m0ne. Certains s’étonneront que je classe ce film par ici. Beaucoup se demanderont sans doute de quoi je parle vu qu’il me semble que le film n’a pas été un grand succès alors qu’il est bien sympa et drôle. Donc avec S1m0ne on retourne au début des années 2000 où la plus grosse menace qui pesait sur l’industrie du cinéma n’était pas Netflix et consort mais… les acteurices en réalité virtuelle. 

Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *