Ecotopia, une pure utopie

J’adore réfléchir aux utopies, à comment je pourrais raconter ces mondes parfaits sans que ce soit purement descriptif et chiant ? En faire une nouvelle de trois pages. Mmm. En faire une fausse utopie ? C’est un peu ce que j’ai tenté de faire sur Augura (sortie prévue en 2022 si je me bouge) mais une fausse utopie, par définition, ça marche pas. On a l’astuce de parler d’un monde parfait à réaliser, comme Le sommeil des damnés. Ou alors, on fait comme Ecotopia : on crée un État fictif, Ecotopia, donc, et on y envoie un journaliste étranger. Quelle idée de génie. 

Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *