Le sommeil des damnés, la dystopie martienne

Pas mal de dystopies aiment imaginer une société vraiment différente. Une façon assez simple de procéder est de créer une civilisation ailleurs. Carrément sur une autre planète. On a ainsi pu croiser des villes extra-terrestres sur un satellite de Saturne ou carrément une dictature s’installer dans tout la confédération galactique. Et s’il y a bien une planète qui plaît aux écrivains de SF, c’est bien Mars. Accessible et imaginée comme terraformable, on est dans l’ère du plausible. Ainsi, dans Le sommeil des damnés, quand la planète est en train de crever, on envisage naturellement de filer sur la planète la plus proche. Et avec de nobles ambitions.

Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *