Le dernier voyage, la dystopie Armageddon

Je vais peu au cinéma mais c’est comme tout : quand on en est privé pendant longtemps, ça crée l’envie. Et c’est ainsi qu’à la réouverture des cinémas, je me suis précipitée pour découvrir Le dernier voyage de Romain Quirot. Parce que les affiches étaient belles, parce que ça parle de futur sombre. Et qu’il y avait Hugo Becker que j’aime d’amour depuis Au service de la France. Même si je l’ai pas trouvé bien exploité dans Osmosis. Allez, attachez vos ceintures, c’est parti pour un road trip du futur. 

Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *