Personne n’achète mon roman, personne ne m’aime

Bien le bonjour les amis ! Warning : cet article n’est pas du tout une chouinerie ou un chantage affectif mais une réflexion que je me suis faite en discutant avec une collègue qui a auto-publié son roman et qui était hyper déçue. Elle a vendu 30 et juste à sa famille, ses amis ne l’ont pas acheté. J’en ai certes vendu moins mais si on considère que ma famille et la plupart de mes amis ne sont pas au courant de l’existence de ce roman, je m’en sors pas si mal. Mais la question est là : dois-je me donner une valeur en fonction du nombre de romans vendus. Si personne n’achète mon roman, c’est qu’on ne m’aime pas ?

Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *