Mr Robot : la dystopie anti-capitaliste

Une oeuvre de fiction renseigne autant sur les intentions de son auteur que sur l’époque où elle a été écrite. Et surtout les dystopies, drapeau rouge littéraire ou cinématographique. Aux alentours des années 2010, un étrange groupuscule activiste a défrayé la chronique : les anonymous. Un groupe mystérieux aux codes esthétiques très fort, inspirés directement de V pour Vendetta. Ce groupuscule fournissait de nombreux éléments parfaits pour tisser une histoire. Comme par exemple Mr Robot avec des activistes masqués et hackers qui décident de s’en prendre au capitalisme.

Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *