La mèche blanche 

Je trouve que mon rapport au corps est toujours intéressant à analyser, surtout en tant que femme. Bah oui, mon corps est un objet social soumis à tant de normes. Je dois être jeune, fermé et mince, le cheveux soyeux, le poil éradiqué. Plus toutes les modes qui m’imposent un certain maquillage, une certaine manucure. Des modes dont on se moquera dès qu’elles tomberont en désuétude avant de la ré-adopter à son retour. Genre, là, c’est le mulet qui revient. Et à propos de cheveux, j’ai fait une terrible découverte récemment : j’ai une mèche blanche. 

Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *