Respecte tes propres règles

Ecrire une histoire est un parcours d’obstacles. Pour pondre un récit cohérent qui a un minimum de sens, il faut être attentif à mille détails. Surtout quand on taquine la suspension consentie de l’incrédulité. A partir du moment où tu édictes des règles, tu vas devoir y être très attentive. Tu peux pas dire noir et ton personnage fait blanc quelques pages plus loin. En gros, si tu dépeins un univers avec des principes stricts, va falloir respecter tes propres règles.

Lire la suite