Jouons avec la temporalité

Parce que le strict ordre chronologique n’est pas toujours la meilleure façon de raconter une histoire. Quand j’étais étudiante en maîtrise d’histoire et qu’il était temps de commencer à rédiger, mon directeur de maîtrise me donna le conseil suivant : si vous ne savez pas quel plan adopter, pensez à la chronologie. Bon conseil dans l’absolu car jouer avec la temporalité, c’est parfois un peu casse-gueule. Mais cela peut aussi donner naissance à un pur chef d’oeuvre.

Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *