La sélection, le bachelor version dystopique

J’aurais jamais cru écrire ça un jour. Depuis quelques temps, je m’intéresse pas mal à la littérature jeunesse et notamment ses dystopies. Parce que je me dis que c’est peut-être là que j’ai un avenir comme autrice*. Et puis c’est une source de dystopies assez important même s’il manque quelques classiques à mon compteur genre “Soleil vert”. D’ailleurs, si vous avez des listes de dystopies, faites tourner. Bref, dans mon cycle de livres audio, après Hunger Games et Divergente (je sais pas encore si je vais chroniquer les livres), je me penche sur la trilogie “La sélection” de Kiera Cass.

Gemma Ward joue du violoncelle en tenue de soirée

Lire la suite

Une réflexion sur “La sélection, le bachelor version dystopique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *