Mystification phase un

On m’avait prévenu que je ne devais surtout pas avoir confiance en ce serpent. Je fus méfiante, j’avais baissé mes défenses, je les ai relevées mais pas encore assez. Parce que quand tu es une guimauve bisounours, tu n’envisages pas le mal et quand tu le prends dans la tronche, ça fait mal. Surtout quand ton adversaire a bien géré la mystification et que tu ne le vois pas venir.

Lire la suite

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *