Professeur Nina Bartoldi

J’en rêvais. A 33 ans, je pénétrais enfin dans l’arène, clé USB en main, le discours rodé. Le 17 octobre 2013, sur le tableau blanc d’une école de comm était inscrit « 13-14h / cours de social media management / professeur : N. Bartoldi ». Ça, c’est moi. J’ai failli prendre le tableau en photo. Voilà, le 17 octobre, professeur Nina Bartoldi était dans la place et c’était trop cool. Je ne cesse de vanter l’importance du réseau. Son absence a plombé ma première année et demie de « jeune diplômée » (ma période chômage donc), son existence m’ouvre toujours des portes. Par exemple en … Continuer de lire Professeur Nina Bartoldi

Où le cycle Kitchin se met en place

Fin mars 2010, une amie me rencarde sur un poste, j’ai un léger  doute car ils cherchent un community manager « junior à expérimenté », un truc du genre. Niveau salaire, je crains le pire mais je postule néanmoins et décroche un entretien entre midi et deux. Après avoir couru dans tous les sens et pris une pause déj d’anthologie (2 bonnes heures, un scandale), me voici bien frustrée : on me propose un poste de community manager pour un site féminin sympa mais niveau salaire, j’explose le budget donc non. Je retourne chez Pubilon essoufflée et dépitée, j’ai envie de laisser tomber la recherche tellement … Continuer de lire Où le cycle Kitchin se met en place

Retour en grâce

Première tentative d’évasion foirée. Mais ma vie s’emballe et je n’ai plus guère le temps de loucher ailleurs. Je déménage mais surtout ma grand-mère meurt et là, je remets tout en question, j’ai la sensation d’avoir mal choisi mes priorités. En fait, le soir où ma mère m’a annoncé que ma mamie était condamnée, j’ai fait un rêve : c’était mon mariage, j’étais somptueuse dans une robe bustier top, j’étais hors de l’église avec mon papa et ma sœur (ma mère était à l’intérieur) et soudain, ma sœur me disait que ma grand-mère ne serait pas là pour voir ça. En me réveillant, … Continuer de lire Retour en grâce

Le projet ultra secret TMF

15 jours après mon arrivée chez TGGP, Louise vient me voir : il y a un projet secret chez TMF et je vais en être la cheville ouvrière. En gros, le site voudrait travailler avec des blogueuses « influentes » comme on dit donc première étape : sélectionner les heureuses élues. Au départ, je suis sérieusement aidée dans le projet par Jeanne (la rédac chef de TMF.com, pour mémoire), on fait une sélection de trente blogueuses mode, beauté et cuisine avec quelques autres en réserve. Dans ma liste, elle me dit qu’il y en a une qu’elle n’aime pas du tout et ne veut … Continuer de lire Le projet ultra secret TMF

En tout bien, tout honneur, je sombre

(On peut aussi écouter Emilie Simon à qui j’ai piqué le titre) Chez TGGP, on peut dire que j’ai souvent bu la coupe jusqu’à la lie et plusieurs fois, au cas où j’aurais cru à mon salut. Et j’y ai cru en plus. Alors que la situation devenait critique chez TMF, je décide de me préoccuper plus de Joséphine et Gossip, deux sites où la communauté est moribonde. En fait, ces deux sites ont eu de beaux jours communautaires par le passé, des forums hyperactifs mais Joséphine a été tué par un changement brutal du forum, passant d’un forum complet à un forum … Continuer de lire En tout bien, tout honneur, je sombre

Baby boom chez TMF

  Chez TMF, mon site principal, l’année 2008 fut celle des reproductions en chaîne.  La première à accoucher fut Valentine, la pigiste qui travaille sur le forum. Il faut savoir que quand je suis arrivée chez TMF, le forum avait en moyenne 75 messages par jour donc un tiers facile assurés par Valentine et moi. Autant vous dire qu’on faisait furieusement doublon mais puisque TGGP la paye, moi, ça m’allait très bien. En mars, Valentine accoucha d’un petit garçon mais ne disparut de ma sphère que quelques semaines, le temps de récupérer un peu. N’est pas Rachida Dati qui veut. Autre grossesse … Continuer de lire Baby boom chez TMF

La schizophrénie du blogueur

Deux ans et demi  que je blogue, j’en ai vu et lu des choses. Maintenant, c’est même mon métier les blogs, c’est dingue. Mais je ne vais pas faire un bilan bloguesque, ça, je le ferai quand ce sera l’annif du blog. Non, je veux parler du comportement étrange de certains blogueurs. A savoir vivre sa vie pour son blog. Il y a quelques temps, je discutais sur MSN avec une grande consommatrice de blogs et on en vient à parler d’un blogueur que j’analyse en 2 mn de la façon suivante : « ce qui est triste, c’est que maintenant, il … Continuer de lire La schizophrénie du blogueur

La liste de la grande brûlée (aïe)

Accessoirement, ce week-end, je suis en Bretagne chez Vicky, nananananère ! – Je l’ai déjà dit, je suis maladroite, genre j’ai deux mains gauches. Alors vu que j’en ai deux, j’en ai cramé une. Samedi soir, après une partie endiablée de FF X (j’adore les passages où faut bastonner comme des débiles pour faire monter l’expérience…), il est temps d’aller au lit. Nettoyage en règle, pyjamage et là, c’est l’heure de la bouillote. Je fais bouillir l’eau et pendant que je verse l’eau dans la bouillote… Un gros jet par sur ma main gauche qui tient la bouillote. Je crie, je peste, … Continuer de lire La liste de la grande brûlée (aïe)

Le jour où j’ai démissionné

Tu lis ce titre et tu te demandes : c’est quoi le jeu de mots à deux balles qu’elle a inventé pour faire un titre aussi frappant ? Et bien ne cherche pas lecteur, il n’y a aucun deuxième degré, aucun sous-entendu. Hier, j’ai démissionné. Pour de vrai. Et je parle bien de boulot. Ceux qui lisent ce blog depuis quelques jours doivent se dire : « Encore une feignasse délicate qui baisse les bras parce que son patron lui a fait remarquer que ses chaussures étaient pas top! ». Ceux qui me lisent depuis longtemps doivent se dire : « Nina, la traumatisée du … Continuer de lire Le jour où j’ai démissionné

Ma petite entreprise, connaît pas la crise

Dans ma vie, y a plein de choses que j’aime faire genre dormir, rêver/rêvasser au beau brun, là, écrire, écrire, écrire, chanter très fort genre je me fais la Nouvelle Star toute seule mais surtout, ce que j’aime bien, c’est mener. Comme ils disent dans mon horoscope, je suis une leadeuse née. Je leade tout le monde : quand je me mets à organiser une soirée, ça rigole plus (d’ailleurs, les girls, c’est mon annif bientôt, champagne ! Lil, faudra juste que tu me donnes tes dates). Et j’applique ça au blog. Mes amis. Y a de tout, des gens organisés, rigoureux … Continuer de lire Ma petite entreprise, connaît pas la crise