Les non-concerné·e·s sont-ils plus crédibles que les concerné·e·s ?

Ou comment ça m’énerve la disqualification du “t’es trop subjectif·ve”. Et j’ai envie de démonter ça. Point avant de poursuivre : je ne vais pas évoquer ici l’actualité des derniers jours. Essentiellement parce que la seule façon que j’ai trouvé … Continuer de lire Les non-concerné·e·s sont-ils plus crédibles que les concerné·e·s ?