Que faire en cas de call out sur votre idole ?

La fermer. Voilà, merci bisous. La semaine dernière, nouveau coup de tonnerre dans la sphère de la vulgarisation Youtube. Léo Grasset, aka Dirty Biology, est un abuseur et même un violeur. Une enquête menée par Mediapart dans laquelle on retrouve des noms très connus de la sphère vulgarisatrice, notamment coté victimes : Manon Bril, Marinette ou encore Passé Sauvage. Et comme d’habitude, on va retrouver la même gamme d’attitude : celles et ceux (mais surtout celles) qui se placent immédiatement du côté des victimes, apportant leur soutien. Et t’as les autres, souvent des hommes, qui vont soit se draper dans leur “neutralité”. Soit ceux qui défendent carrément l’agresseur en mode “mais non, pas lui, pas possible”. Je me suis pas mal énervée sur le sujet et j’ai donc décidé d’en faire un article, histoire de rappeler deux ou trois basiques.

Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *