Jouer sur les clichés pour amener sur une fausse piste ?

C’est subtil et casse-gueule mais quand c’est réussi, j’aime ! Récemment, je vous ai parlé du grand mindfuck de la série The Woman in the House Across the Street from the Girl in the Window qui s’est légèrement joué de moi. J’ai un autre exemple assez sympa de manipulation des clichés qui t’amènent sur une fausse piste. Mais en moins absurde, tout de même. Nous allons parler de méchants super-héros avec Cœur d’acier. 

Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *