Pour dire je t’aime

La semaine dernière, c’était la St Valentin et je me suis dit que j’allais filer deux ou trois articles sur l’amour. Ca aurait eu plus de sens la semaine dernière, me direz-vous mais j’y ai pensé après. Parce que bon, en vérité, la St Valentin n’a jamais fait partie de ma vie. Encore moins depuis que je ne suis plus CM à devoir coller des produits nuls sur des Fêtes. Ouais, pour la St Valentin, offrez un grille-pain à votre moitié. Dieu du ciel… L’amour, c’est un sujet qui m’intrigue fort fort dans l’écriture et on va commencer par un point en particulier : se dire je t’aime.

Lire la suite

6 réflexions sur “Pour dire je t’aime

  1. Bonjour, je viens de te découvrir, en cherchant sur le moteur de recherche comment se déconstruire.
    Il n’est jamais trop tard, du haut de mes 51 ans, (hé ! Oui mieux vaut maintenant que jamais), pourquoi vouloir se déconstruire, hé bien tout simplement par ce que je ne me sens pas libre de mes pensés.
    Le couple ? Pourquoi tout doit fonctionner par deux ? Pourquoi l’idée d’être quitté nous met dans des états dépressifs, est-ce que mon mec m’appartient ? S’il va voir ailleurs est-ce qu’il ne m’aime pas pour autant ? On peut avoir plusieurs amis sincères et pourquoi (pour ma part, je ne souhaite qu’être avec une personne en amour).
    Je pourrais continuer, comme cela longtemps, donc, ma question comment changer mon logiciel, quand je suis consciente qu’il y a un bug.
    Merci pour ton retour (j’aime beaucoup style)

    1. Alors pour le coup, je n’ai pas de réponse à apporter vu que je ne suis pas convaincue qu’il existe un type de couple « parfait », quelle que soit la déconstruction à laquelle on peut arriver. Le couple hétérosexuel monogame est-il toxique ou, tout du moins, au désavantage de la femme ? Oui. Est-ce qu’il faut qu’on se débarrasse de ce modèle ? Pas nécessairement. Il faut surtout écouter ses besoins. Mon équilibre actuel est dans la monogamie hétérosexuelle avec ce compagnon qui fait sa part du job. Ca ne veut pas dire que dans 5 ou 10 ans, je ne réinterrogerai pas ça. Je ne sais pas. J’ai toujours considéré que la réussite d’un couple, c’est d’arriver à évoluer en même temps dans les mêmes envies. Après qu’un couple trouve son équilibre dans une stricte monogamie, dans une relation plus libre ou dans le polyamour, je pense que personne n’a tort ou raison dans l’absolu. Nous ne sommes pas tous câblés de la même façon. Personnellement, la monogamie me convient actuellement parce que j’aime passer mon temps libre avec mon mec et que j’ai pas envie de me priver de soirées avec lui pour courir les mecs qui pourraient être bien décevants. D’autres aiment avoir des échappatoires, jouer le jeu de la séduction avec d’autres partenaires que « l’officiel.le » ou avoir plusieurs officiel.le.s, iels ne sont pas meilleurs ou pires que moi. Finalement, le seul truc qui me saoule, ce sont ceux qui jugent ceux qui ne choisissent pas le même mode de vie amoureux qu’eux. Il n’y a aucune recette miracle, aucune forme de couple n’a le monopole du bonheur

  2. « Le couple hétérosexuel monogame est-il toxique ou au désavantage de la femme ? Oui »…Une telle phrase (scandaleuse) prouve simplement que vous avez un problème personnel. Tout comme le fait d’utiliser l’écriture inclusive _ une forme d’obscurantisme linguistique.

    1. Bonjour Sarah, est-ce que poster un commentaire sur un article dont n’apparaît ici que le 1er paragraphe me fait penser que vous n’êtes qu’un troll haineux et que vos propos n’ont de fait aucune valeur ? Oui.

  3. Déconstruire veut dire littéralement Détruire. Libre à vous de vous « déconstruire » c’est-à-dire en fait de vous détruire vous-mêmes.

    1. Commenter des articles incomplets en jugeant les gens, une passion française. J’ai actuellement le Covid et passe 70% de mes journées au lit mais je trouve mes journées plus productives que les vôtres, finalement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *