Vider sa penderie, c’est libérateur

Hé bonjour ! Cette semaine, je vais fêter mon premier mois d’installation en Nouvelle-Aquitaine. Alors là, je suis absolument dans la Lune de miel et j’espère tellement que ça va durer des mois, des mois et encore des mois. Mais pour arriver dans ma nouvelle maison, il a fallu faire un grand tri. De livres, de babioles eeeeeeeet… de fringues. Vider sa penderie, c’est limite cathartique. Je jette ma vieille peau et petit à petit, je vais en reconstituer une nouvelle. Même si je vais galérer.

Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *