L’autre côté, la dystopie hygiéno-fasciste

Régulièrement, Netflix nous propose de nouvelles dystopies, ce qui me ravit. Alors, tout n’est pas de grande qualité, on a eu 3% que j’ai bien aimé. Mais aussi The I-land qui fut un énorme échec narratif. Quand je vois apparaître L’autre côté, je me jette dessus, aimant assez les séries espagnoles. Du moins j’avais bien aimé Si je ne t’avais pas rencontrée parce que la Casa del Papel ou Elite, pfff… Alors, est-ce que c’est à ranger du côté des bonnes séries ou à mettre au rebut ? Analysons !

Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *