Au pied des Pyrénées : Villefranche-de-Conflent et les orgues d’Ille-sur-Têt

J’ai eu une enfance parfaitement heureuse. Il suffisait d’à peine une ou deux heures de route pour me retrouver à la mer ou à la montagne. Et la montagne, justement, je la côtoie peu alors que j’adore son ambiance un peu particulière. D’ailleurs, c’est ce que j’avais adoré à la Fête des neiges à Montréal, j’avais l’impression d’être partie à la montagne. Donc quand on part dans les Pyrénées-Orientale, c’était dit : entre deux balades en bord de mer, on va aller faire un coucou à la montagne. On va rester au pied et flâner dans les rues de Villefranche-de-Conflent.

Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *