Militant·e ou allié·e ?

En voilà un sujet compliqué qui peut heurter quelques egos. Cependant, si vous vous sentez vexé·e que vous soyez plus envisagé comme allié·e que comme militant·e, posez-vous des questions quant à votre sens des priorités. Car dans la lutte, il y a ceux qui s’engagent car ils sont directement concernés et ceux qui s’engagent par affinité. S’engagent au sens très large du terme, comprenez. Et puis y a ceux qui prétendent, pour avoir leur badge de wokisme ou choper de la militante féministe (?). Ou encore parce que s’identifier militant d’une cause va lui permettre de diffuser des discours nauséabonds repris par ceux qui seront ravis de vomir sur les militants qu’ils détestent. Vous savez, les « moi, je suis une vraie féministe et j’aime les hommes. Toi, tu dessers la cause ! ». Mais tel n’est pas le sujet. Aujourd’hui, je vous explique pourquoi il est important de différencier les militant.e.s et les allié.e.s. Et les pièges qu’une mauvaise prise de parole peut engendrer.

Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *