A-t-on encore le droit de rêver ?

Sous-titre : RIP le monde d’après. Nous sommes donc à M+1 bien tassé post confinement et j’ai l’impression que tout est reparti comme en l’an 40. Comme disent les gens pas très jeunes. Je reprends le chemin des écoliers alors que vous lisez cet article et j’ai pas du tout idée à quoi m’attendre dans le métro. La seule différence avec mon dernier trajet pour aller au boulot ? J’aurai un masque sur le nez. Playmobil, mon masque, je vous prie. Mais sinon… le monde d’après, il est parti en fumée, un rêve mort-né. Et maintenant, il nous reste quoi ?

Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *