Documenter ma vie, une source d’inspiration ?

Voire de distorsion de la réalité pour devenir l’héroïne de sa propre vie ? Une de mes obsessions en temps qu’autrice du week-end, c’est vraiment la question du journal intime. Documenter ma vie pour en recenser le moindre sentiment, positif ou négatif, pour l’utiliser éventuellement un jour pour un roman quelconque. La tentation est grande, ça permettrait de rentabiliser toutes les contrariétés. Sans tomber dans le stakhanovisme du positif, documenter sa vie permet de donner un peu de relief à ses personnages.

Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *