La folie est-elle un ressort scénaristique acceptable ?

Bonne question à laquelle, vous vous en doutez, je vais répondre “non”. Carrément. Alors avant de poursuivre, je me dois de préciser que mes connaissances en terme psychiatrie ou psychologie sont nulles. Dans tous les sens du terme. Et je vais utiliser le terme “folie” dans un sens extrêmement large donc si ça sonne trop psychophobe, n’hésitez pas à m’en parler.  Cependant, j’ai l’impression que là, encore, on a affaire à une bonne grosse ficelle pas bien réfléchie qui nous donne surtout des histoires bien bancales.

Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *