La goutte

J’aime comparer le monde professionnel aux relations amoureuses. Relations amoureuses toxiques, oui. En général, quand on débute un nouveau boulot, ça se déroule toujours ainsi. D’abord la phase de lune de Miel. Plus elle est courte, moins c’est bon signe. Ensuite, on patauge entre doutes et routines, on accepte plus ou moins son sort. Puis les relations se tendent et vient la goutte qui fait déborder le vase, ce truc qui fait que là, c’est terminé. A partir de là, on multiplie les rendez-vous en douce, on parle de futur avec d’autres. Ta boîte ne sait pas encore mais toi, tu as déjà consommé la rupture, ne reste qu’à l’annoncer. Et moi, la goutte, elle est tombée la semaine dernière.

Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *