Assouan ou la nouvelle mer

Après un doux début de journée au temple de Philae, on ne faiblit pas ! Un petit crochet par la maison des huiles essentielles avant le mythique barrage d’Assouan. Enfin, l’une des maisons, j’en ai repérées plusieurs en chemin. Je suis assez accro aux huiles essentielles, j’en diffuse à la maison pour que ça sente bon. J’apprécie également une petite menthe en fumigation vu que je suis la reine des rhinites. On renifle des tas d’essences que l’on s’étale sur les bras, on sent quelques parfums de type “ça, dans vos parfumeries, c’est J’adore de Dior”. On repart avec un flacon de menthe, un d’eucalyptus, un d’orange et un “imitation Hermès” (pas Jardin des merveilles que je porte, un autre qui sent bon la fleur d’oranger. Calèche, je pense). On admire de petits flacons de parfum, de petits alambics. Jolis mais trop difficile à ramener. 

Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *