La dissonance cognitive du présentéisme

Ou comment je commence à choisir des titre qui n’ont pas le moindre sens. Mais derrière ce vocable imbitable se cache un drame qui m’a occupée toute la semaine : aller au travail pendant les grèves. Pour rappel, mes “aventures” narrées ici datent d’il y a un an. Depuis, tous mes clients ont disparu et je n’ai plus rien à faire de mes journées. Hors la grève m’imposait de me galérer dans les transports ou de marcher pendant deux heures pour rejoindre mon bureau. Et forcément, cette question : pourquoi je m’imposerais ça ?

Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *