Personne n’aime le réveillon

Bonne année à tous ! En numérologie, le 9 indique la fin d’un cycle, la révolution, avant la renaissance au 0. Enfin, je crois… Enfin, on va dire que c’est ça parce que c’est tout ce que j’ai à nous souhaiter pour 2019 : on fait le ménage dans nos vies et on fait la révolution. Révolution à prendre dans le sens que vous souhaitez. Car je sais que 2018 n’a pas été de tout repos pour la plupart des gens. La preuve : personne n’a voulu souhaiter le réveillon.

Le réveillon de l'ennui

Début décembre, je fais la queue avec mes collègues à la boulangerie, on discute vacances. Violette lance la question du réveillon, Benjamin répond qu’il n’a encore aucun plan et je leur explique que nous, on se « planque » toujours en cette fin d’année pour ne pas être sollicités. Violette approuve « ah ouais, j’aimerais bien que personne ne nous invite ! ». Et c’est pareil tout autour de moi : Anne, Anaïs, Amy, Enzo, la plupart de mes collègues… en fait, je crois qu’il n’y a que mes parents qui ont un plan (on vire thug à la retraite). Et il semble que tout le monde en soit ravi.

Bon, déjà, je l’ai dit mais je le répète : sortir un 31 décembre alors qu’on n’a pas trop vu le soleil de la journée, déjà, c’est un concept de merde. Il fait froid, je ne bosse pas forcément donc me demander de virer mon pyjama en pilou pour enfiler une délicate robe de 8 mm d’épaisseur et de jolis collants qui seront filés en 15 mn, pardon mais ça part mal déjà, votre histoire. Alors qu’un réveillon un 30 juin, quand la nuit est le seul moment acceptable pour quitter clim ou ventilateur, là, oui, je viens, je serai même heureuse de venir.

Une robe de soirée dans la neige

Mais je crois surtout que ce qui saoule tout le monde, c’est le côté social et obligatoire. D’abord, on sort des fêtes de Noël où on a vu beaucoup (trop) de monde et on a un peu envie d’écouter le silence pour voir ce que ça fait. Non parce que si je prends mon cas, j’ai passé de chouettes fêtes, j’étais heureuse de voir ma famille, Anne et sa famille, de couper un peu de la vie parisienne mais… MAIS… J’ai eu pendant ces quatre jours mes deux fournisseurs officiels de décibels et même si je les aime de toute mon âme et qu’ils ont fait fondre mon petit coeur en sucre plus d’une fois, je suis quand même un peu fatiguée. Et je vais ériger une statue pour ma soeur, son mari et mes parents parce que je comprends pas d’où ils sortent ces trésors de patience. Et je dis ça, j’ai conscience que Saturnin et Pivoine ne sont pas particulièrement relous… Juste des enfants de 3 et 6 ans excités par la magie de Noël et un peu en overdose de sucre pour Pivoine. Et encore, on n’avait pas la télé donc pas de drame quand on devait couper les dessins-animés, merci SFR !

Quand la télé est en panne pour le réveillon

Du coup, tout le monde ne faisant pas partie de la famille Guimauve comme moi, ces quelques jours de sociabilité familiale peuvent en éreinter plus d’un. Mais surtout le réveillon, c’est potentiellement la crise, pour peu que Machin ou Machine ait décidé d’être de mauvaise composition. Et le pire, c’est qu’il est impossible de tirer sa révérence avant minuit alors même que vous vous ennuyez à mourir. Et puis y a tellement la pression de réussir que… ben 9 fois sur 10, ça finit par foirer. C’est étrange car vous vous réunissez avec les mêmes amis que d’habitude, y a pas de raison que ça soit loupé mais souvent…

Quand le réveillon est raté

Et je suis, en un sens, un peu contente de voir les gens se libérer d’une énième obligation sociale s’ils n’ont pas envie de s’y adonner. Oui parce que comprenez que je ne suis pas dans un snobisme « moi je ne cède pas à cette fête mercantile du réveillon », je serais fort gonflée vu que a/je pète mon PEL pour offrir plein de cadeaux pour Noël car j’aime gâter les gens et b/il est fort probable que je me sois gavée de trucs Picard en sirotant du champagne hier soir… Non juste que j’ai l’impression que les gens ne fêtent plus le réveillon car ils ont enfin admis que ça les emmerdait et lâchent l’affaire. Vivement qu’ils fassent de même pour la St Valentin.

Coupes de champagne

Voilà, un article gratuit pour cette nouvelle année car parfois, j’aime écrire le vide. Bisous !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *